Hans Carl Friedrich von Mangoldt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour le sculpteur, voir Franz Joseph Mangoldt.

Hans Carl Friedrich von Mangoldt (1854, Weimar-1925, Danzig) est un mathématicien allemand qui a contribué à la solution du théorème des nombres premiers.

Biographie[modifier | modifier le code]

Von Mangoldt acheva ses études en 1878 à l'université de Berlin, où ses maîtres furent Ernst Kummer et Karl Weierstrass. Il fut recteur de l'université technique de Rhénanie-Westphalie à Aix-la-Chapelle de 1898 à 1901 puis, de 1904 à 1907, de la nouvelle université technique de Danzig (de). En 1919, il fut président de la Deutsche Mathematiker-Vereinigung.

Il contribua à la solution du théorème des nombres premiers en donnant, en 1894[1], une reformulation et une preuve rigoureuse de la formule principale[2] du mémoire de Bernhard Riemann, Sur le nombre de nombres premiers inférieurs à une taille donnée, dont Riemann n'avait donné que des preuves partielles.

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Carl Friedrich von Mangoldt » (voir la liste des auteurs).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]