HMS Hermes (R12)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres navires du même nom, voir HMS Hermes.
INS Viraat
Image illustrative de l'article HMS Hermes (R12)
Le INS Viraat en 2005

Autres noms HMS Hermes (1959)
INS Viraat (1986)
Type Porte-avions
Histoire
A servi dans Naval Ensign of the United Kingdom.svg Royal Navy
Naval Ensign of India.svg Marine indienne
Chantier naval VSEL, Barrow-in-Furness
Quille posée
Lancement
Armé
Statut Retiré du service le mars 2017.
Équipage
Équipage 1 350 h
Caractéristiques techniques
Longueur
  • 198,12 mètres (entre perpendiculaires)
  • 225,20 mètres (pont d'envol, à l'origine)
  • 226,90 mètres (hors tout, avec ski-jump)
Maître-bau
  • 27,43 m ( ?) flottaison
  • 43,90 m ( ?) pont d'envol
Tirant d'eau 8,50 m ( ?)
Déplacement 28 700 tonnes à pleine charge en fin de service
Propulsion 2 turbines à vapeur Parsons SR (4 chaudières Admiralty à 3 corps)
Puissance 76 000 SHP
Vitesse 28 nœuds
Caractéristiques militaires
Armement 16 Barak SAM, 2 canons Bofors de 40 mm, 2 canons AK-230 de 30 mm
Rayon d'action (distance franchissable) 6 500 milles à 14 nœuds
Aéronefs 28 aéronefs dont: Sea Harrier, Sea King, Alouette III, HAL Dhruv
Carrière
Port d'attache Bombay
Indicatif 61 (1944), puis R12 (1951) puis R22 (comme Viraat)

Le HMS Hermes[1] est un porte-avions de classe Centaur, en service dans la Royal Navy de 1959 à 1984. Il fut vendu en avril 1986 à la marine indienne et entra en service l'année suivante sous le nom de INS Viraat[2].

Le service de l'INS Viraat prend fin le 6 mars 2017, il était alors le plus vieux porte-avions au monde. L'INS Vikramaditya est dès lors l'unique porte-avions de la marine indienne.

Histoire[modifier | modifier le code]

HMS Hermes[modifier | modifier le code]

La quille a été posée pendant la Seconde Guerre mondiale, le 21 juin 1944 dans les chantiers navals de VSEL à Barrow-in-Furness. En 1945, sa construction est interrompue, et ce jusqu'en 1952. Le lancement a lieu le 16 février 1953 mais le HMS Hermes dut retourner en cale sèche pour n'être réellement terminé qu'en 1957. Son entrée en service actif dans la Royal Navy intervint le 25 novembre 1959.

Le HMS Hermes servit d'abord dans l'océan Indien. En 1967, pendant la Guerre des Six Jours, l'idée de créer une flotte internationale pour reprendre à l'Égypte le contrôle du détroit de Tiran apparaîtra, mais cette flotte ne vit jamais le jour. Ce porte-avions aurait dû être retiré du service en 1982 mais la guerre des Malouines repoussa sa retraite au .

INS Viraat[modifier | modifier le code]

Sea Harrier indien sur le INS Viraat.

La marine indienne a acheté le bâtiment en , l’a renommé INS Viraat, et le mis en cale sèche au chantier naval de Devonport pour permettre au navire de prolonger son activité. De plus, certains systèmes (radar, sécurité incendie...) ont été modernisés.

En 1993, la salle des machines fut accidentellement inondée, entraînant la mise hors-service du bâtiment jusqu'en 1995. Entre 1999 et 2001 l'INS Viraat subit une nouvelle modernisation (propulsion, télécommunications, ascenseurs...) afin de prolonger son service prévu alors jusqu'en 2012. Le lundi 6 mars 2016 l'INS Viraat est retiré du service à cause de l'obsolescence des Sea Harrier dont 7 exemplaires restent en ligne avec un niveau de maintenance si faible que le Viraat est souvent un porte-avions mono avion. Son sort final n'est pas connu a cette date[3], une des hypothèses est que Viraat sera transformé en musée[4] . Pour le remplacer la marine indienne a acheté en 2004 le porte-avions Amiral Gorshkov à la marine russe. Après quelques retards, il est livré fin 2013 à l'Inde et prend le nom de INS Vikramaditya.

Classe Centaur[modifier | modifier le code]

Outre l'Hermes (qui constitue l'unique représentant d'une classe dérivée), trois autres bâtiments de cette classe sont entrés en service de 1953 à 1959 dans la Royal Navy : le HMS Centaur (R06), le HMS Albion (R07) et le HMS Bulwark (R08). En raison des différentes modernisations successives britanniques et indiennes, l'actuel INS Viraat, tout comme l'ancien HMS Hermes, est sensiblement différent de la classe Centaur.

Les caractéristiques principales de cette classe étaient les suivantes :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. HMS : His (Her) Majesty's Ship
  2. INS : Indian Naval Ship
  3. https://fr.sputniknews.com/defense/201703061030352228-viraat-inde-retrait-service/
  4. (en) « INS Viraat to be decommissioned in 2016 », The Hindu,‎ (ISSN 0971-751X, lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :