Gustave Morin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gustave Morin
Naissance
Décès
(à 76 ans)
Rouen
Nom de naissance
François Augustin Morin
Nationalité
Français
Activité
Maîtres
Élèves
Distinction

Gustave François Morin, né le à Rouen et mort le à Rouen[1], est un peintre normand, spécialiste de scènes de genre et d'histoire.

Biographie[modifier | modifier le code]

Gustave Morin est l’élève de Léon Cogniet. Il expose au Salon de Paris de 1833 à 1869. À la mort de Eustache-Hyacinthe Langlois, il devient directeur de l'académie de dessin et de peinture de Rouen.

Il est fait chevalier de la Légion d'honneur, sous le Second Empire en 1863[2].

En 1865, il succède à Joseph-Désiré Court comme conservateur du musée de Rouen. En 1879, la paralysie le force à démissionner de ses fonctions[3].

Gustave Morin est le père de la miniaturiste Eugénie Morin (1836-1871).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • François Lespinasse (préf. François Bergot), L'École de Rouen, Sotteville-lès-Rouen, Fernandez,‎ , 221 p. (OCLC 18496892, LCCN 80155566), p. 15.

Notes et références[modifier | modifier le code]