Guo Shoujing

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Guo Shoujing
Image dans Infobox.
Buste de Guo Shoujing à Pékin.
Biographie
Naissance
Décès
Nom dans la langue maternelle
郭守敬Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Observatoire astronomique de Gaocheng (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Domaine

Guo Shoujing (chinois : 郭守敬 ; pinyin : Guō Shǒujìng ; Wade : Kuo Shou-ching ; EFEO : Kouo cheou-king ou Kouo cheou-tsing ; nom de courtoisie 若思, Ruòsī), né en 1231 à Xingtai (Hebei) et mort en 1316 à Dadu (aujourd'hui Pékin), est un astronome, ingénieur, et mathématicien chinois de la dynastie Yuan.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dès l'âge de 14 ans, Guo Shoujing conçut une clepsydre[1]. Vers 16 ans, il se lance dans l'étude de la philosophie, de la géographie et de l'astronomie sous l'égide du moine et architecte Liu Bingzhong (en)[2], et intègre en 1279 le nouveau Bureau astronomique de Kubilai Khan où il travaille sur les améliorations à apporter au gnomon[1]. Chargé d'établir un nouveau calendrier avec ses collègues astronomes Xu Heng (en) et Wang Xun, il fixe la durée de l'année à 365,252 5 jours, valeur exacte à 26 secondes près. Promulgué en 1280, le nouveau calendrier (le Calendrier Shoushi), établi à l'aide de dix-sept instruments astronomiques créés par Guo pour l'occasion[1], restera en usage pendant près de quatre siècles[3].

Il étudie également la trigonométrie sphérique[3].

Il se révèle également un ingénieur hors pair en concevant le lac artificiel de Kunming, qui servit de réservoir et de voie de transport pour l'acheminement des céréales[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Ho 2008, p. 1041.
  2. Haidar 2015, p. 20.
  3. a et b Haidar 2015, p. 21.
  4. Lane 2014, p. 810-813.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]