Guillemette Laurens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Guillemette Laurens
Naissance 1957
Fontainebleau, Drapeau de la France France
Activité principale Interprète
Genre musical Musique baroque
Instruments Mezzo-soprano

Guillemette Laurens (née le 6 novembre 1957) est une mezzo-soprano française spécialisée dans le répertoire baroque.

Biographie[modifier | modifier le code]

Guillemette Laurens est née à Fontainebleau en 1957. Elle fit des études de solfège, de piano et de musique de chambre au conservatoire de Toulouse[1].

En 1979, elle participa à la fondation de l'ensemble Les Arts Florissants[2], fer de lance du mouvement du renouveau baroque avec lequel elle travailla intensivement tout au long des années 1980 sous la direction de William Christie.

Elle a travaillé avec les ensembles baroques et des chefs prestigieux : outre Les Arts Florissants, on peut noter dans sa discographie des enregistrements avec La Chapelle Royale de Philippe Herreweghe et l'Amsterdam Baroque Orchestra de Ton Koopman.

Guillemette Laurens enseigne depuis 2011 le chant lyrique au Conservatoire Hector Berlioz de Paris. Elle a été élevée au grade de chevalier dans l’ordre des Arts et des Lettres en 2002 pour l’ensemble de sa carrière et sa contribution au rayonnement artistique de la France à l’étranger.

Discographie sélective[modifier | modifier le code]

Avec Les Arts Florissants[modifier | modifier le code]

  • 1980 : Caecilia, Virgo et Martyr H.397 de Marc-Antoine Charpentier
  • 1980 : Filius Prodigus H.399 de Marc-Antoine Charpentier
  • 1981 : Pastorale sur la Naissance de N.S. Jésus-Christ H.483 de Marc-Antoine Charpentier
  • 1981 : Altri Canti de Claudio Monteverdi
  • 1982 : In nativitatem Domini Nostri Jesu Christi canticum (In Nativitatem D.N.J.C. Canticum) H.414 de Marc-Antoine Charpentier
  • 1982 : Oratorios (Il pecator pentito, O Cecità del misero mortale) de Luigi Rossi
  • 1982 : Les Arts Florissants H.487 de Marc-Antoine Charpentier
  • 1982 : Antienne "O" de l'Avent de Marc-Antoine Charpentier
  • 1983 : Il Ballo delle Ingrate et La Sestina de Claudio Monteverdi (Vénus)
  • 1984 : Airs de cour (1689) de Michel Lambert
  • 1986 : Dido and Aeneas de Purcell (Didon)
  • 1987 : Atys de Lully

Avec La Chapelle Royale[modifier | modifier le code]

  • 1981 : Motets pour la chapelle du roy de Henry Du Mont
  • 1985 : Grands Motets de Jean-Baptiste Lully
  • 1987 : Vespro della Beata Vergine de Claudio Monteverdi (Chapelle Royale, Collegium Vocale, Saqueboutiers de Toulouse)
  • 1992 : Armide de Jean-Baptiste Lully (avec Howard Crook, Bernard Deletré et Véronique Gens)

Avec l'Amsterdam Baroque Orchestra[modifier | modifier le code]

  • 1991 : Oratorio La Resurrezione de Haendel

Avec le Poème harmonique[modifier | modifier le code]

  • 1999 : Il nuovo stile de Domenico Belli

Avec la Simphonie du Marais[modifier | modifier le code]

  • 2005 : Isis de Jean-Baptiste Lully

Rôles à l'opéra[modifier | modifier le code]

  • Atys de Lully (Cybèle)
  • Isis de Lully (Junon)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Source : Goldberg, portail de la musique ancienne
  2. Source : site de l'orchestre baroque Les Passions

Liens externes[modifier | modifier le code]