Guambiano

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une langue
Cet article est une ébauche concernant une langue.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Guambiano
Pays Colombie
Région Cauca
Nombre de locuteurs 20 782[1]
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 gum
Étendue langue individuelle
Type langue vivante
IETF gum

Le guambiano (ou moguex) est une langue barbacoane parlée dans le Sud-Ouest de la Colombie, dans le département de Cauca par les Guambianos, dont le nombre est estimé à 20 782 personnes[1].

Classification[modifier | modifier le code]

Le guambiano, avec le totoró, forme un sous-groupe des langues barbacoanes. Cependant ces deux parlers sont souvent considérés comme n'étant que deux dialectes d'une seule langue.

À l'intérieur du barbacoan, le guambiano-totoró (en) et l'awa pit constituent la branche septentrionale de cette famille de langues[2].

Phonologie[modifier | modifier le code]

Les tableaux montrent les phonèmes du guambiano[3].

Voyelles[modifier | modifier le code]

Antérieure Centrale Postérieure
Fermée i [i] u [u]
Moyenne e [e] ə [ə]
Ouverte a [a]

Consonnes[modifier | modifier le code]

    Bilabiale Dentale Latérale Rétroflexe Palatale Vélaire
Occlusives p [p] t [t] k [k]
Fricatives s [s] ʂ [ʂ] š [ʃ]
Affriquées tʂ [t͡ʂ] c [t͡ʃ]
Nasales m [m] n [n] ɲ [ɲ]  
Liquides r [r] l [l] ʎ [ʎ]
Semi-voyelles w [w] j [j]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (es) Diagnóstico de la situación del pueblo indígena Guambiano[PDF], sur www.derechoshumanos.gov.co
  2. Curnow et Liddicoat, 1998, pp. 404-405.
  3. Curnow et Liddicoat, 1998, p. 386.

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Curnow, Timothy Jowan; et Liddicoat, Anthony J., The Barbacoan Languages of Colombia and Ecuador, Anthropological Linguistics, 40:3, pp. 384-408, 1998.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]