Grégori Czerkinsky

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Grégori Czerkinsky
Naissance (60 ans)
Alger, Algérie
Activité principale chanteur
Genre musical pop
Labels Les disques du Crépuscule, Vogue, Le Village Vert, Cz Music

Grégori Czerkinsky est un chanteur et musicien français né le à Alger en Algérie[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Grégori Czerkinsky est issu d'une famille polonaise ayant fui les pogroms à Odessa (Ukraine)[2]. Jeune homme, il débute comme batteur dans un groupe de rock amateur puis étudie la percussion au conservatoire de Nice. Il monte à Paris et travaille comme batteur et percussionniste (orchestre du Moulin Rouge[3], Michel Magne, Julien Clerc[4], Nicole Croisille, Jean-Claude Vannier, Michel Bernholc, Taxi-Girl, Lizzy Mercier-Descloux[réf. nécessaire]). Grâce à l’acquisition de son premier magnétophone 4 pistes, il commence à composer et créer ses propres musiques et chansons. En 1982, il crée Mikado avec la chanteuse Pascale Borel. Le groupe se sépare en 1991[5]. Czerkinsky recommence à travailler sur ses chansons en solo, et joue en concert dans des clubs et des soirées privées à Paris, Londres, Bruxelles etc.En 1995, il écrit et produit Do me Do me sur l'album My First Karie de la chanteuse japonaise Kahimi Karie[5]. Il compose aussi des musiques de film notamment celle du second long-métrage de Valérie Lemercier, Le Derrière[4]. Son premier album solo, Czerkinsky, sort en 1998. Il est illustré par des œuvres de Stefan Czerkinsky (1951-1985). Mathieu Geoffroy-Dechaume, Pierre Mimran, Saïda Harmouz, D-Jah Mary, Power G-Riffaut, Julien Baer, Jean-Pierre Ensuque (guitariste d'Autour de Lucie) participent à l'enregistrement, l'album inclut le single Natacha qui utilise un sample de la chanson Christiansen de France Gall[6],[7]. L'année suivante, il enregistre le single Tout baigne (dans notre amour) avec la chanteuse Elli Medeiros. Le titre, comporte un sample du générique composé par Gérard Calvi pour l'émission Monsieur Cinéma[8]. Le second album de Czerkinsky, intitulé Club, illustré aussi par une œuvre de Stéfan Czerkinsky[réf. nécessaire] est un disque instrumental édité en 2001[9]. En 2010 Il participe comme batteur et arrangeur à l'album Philippe Katerine et part en tournée avec lui en 2011[réf. nécessaire]. En 2012, il sort l’album Gregori ![4], en 2013, la compilation Le Porquerollais, puis le single T-Shirt Blanc et le EP J’aime les Animaux[réf. nécessaire] et en 2015, il sort son EP 1980. En 2016, il sort son album, Confusion!.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

  • 1984 : Par Hasard (Les disques du Crépuscule)
  • 1985 : Mikado (Vogue)
  • 1998 : Mikado For Ever (Cz, Le Village Vert)

En solo[modifier | modifier le code]

  • 1998 : Czerkinsky (Le Village Vert)
  • 2001 : Club (Cz, Le Maquis)
  • 2011 : Le Porquerollais (Cz)
  • 2012 : Gregori ! (Cz)
  • 2014 : T-Shirt Blanc (Cz)
  • 2015 : 1980 (EP) (Cz)
  • 2016 : Confusion ! (Cz)

Bande originale[modifier | modifier le code]

  • 1999 :Le Derrière (Cz)
  • 1998 : American Virgin
  • 2007 : Irrésistible
  • 2012 : Adieu je reste

Références[modifier | modifier le code]

  1. Mikado - Biographie détaillée
  2. Chanson et album éponyme "Czerkinsky" une allusion est faite à la mer Noire qui borde Odessa
  3. « Czerkinsky ce mec-là ? », RFI,
  4. a b et c Aurélien Saunier, « Le 45t du grenier : Mikado "La fille du soleil" », (consulté le 27 avril 2015)
  5. a et b Nicolas Tittley, « Roulette russe », Voir,
  6. Hervé Doukhan, « Czerkinsky, Czerkinsky », Les Inrockuptibles,
  7. Hervé Crespy, « Czerkinsky de Czerkinsky », Magic,
  8. Philippe Manche, « Tout baigne pour Elli Medeiros et Czerkinsky », Le Soir,
  9. Gilles Duhem, « Club de Czerkinsky », Magic,

Liens externes[modifier | modifier le code]