Michel Bernholc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Michel Bernholc
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 60 ans)
Montreuil
Sépulture
Nationalité
Activité
Autres informations
Instrument
Label

Michel Bernholc, né le à Paris et mort le à Montreuil, est un pianiste, compositeur et arrangeur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Michel Bernholc est très présent auprès des artistes de la jeune chanson française pendant les années 1970 et 1980, eux-mêmes souvent auteurs ou compositeurs, ou de grands interprètes. Il écrit un grand nombre d'orchestrations et souvent des disques entiers avec notamment Michel Berger, Véronique Sanson, Françoise Hardy[1], France Gall[1], Michel Jonasz, Catherine Lara, Julien Clerc[1], Jean-Jacques Goldman[1], Alain Chamfort, Claude François, Michel Sardou, Gilbert Bécaud et Michel Delpech.

Ami d'enfance de Michel Polnareff, Michel Bernholc suit les cours du Conservatoire de Musique de Paris où il reçoit un premier prix de piano, solfège et harmonie[2]. Après avoir entamé une carrière de concertiste, il rencontre Michel Berger et s'oriente vers la direction musicale auprès des artistes importants de la musique populaire. Il signe alors pour les vedettes de la chanson de très nombreux arrangements où fréquemment il tient lui-même la partie de piano.

Il orchestre des comédies musicales comme Starmania pour Michel Berger[2], et en 1992 Paul et Virginie de Jean-Jacques Debout. Il signe des habillages musicaux (pour Europe 1), des musiques pour le cinéma (Les Bronzés[3]) et pour la télévision (Maguy[4]).

Michel Bernholc met fin à ses jours[2] le à Montreuil[5]. Il est inhumé dans le cimetière parisien de Bagneux (115e division)[6].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d « Michel Bernholc est mort », Le Nouvel Obs,‎ (lire en ligne, consulté le 12 avril 2020).
  2. a b et c Yves Bigot, « Mort du musicien Michel Bernholc », Libération,‎ (lire en ligne, consulté le 12 avril 2020)
  3. (en) Michel Bernholc sur l’Internet Movie Database.
  4. « Maguy », sur Encyclopédisque
  5. Insee, « Fichier des personnes décédées », sur data.gouv.fr, (consulté le 12 avril 2020).
  6. Philippe Landru, « Bagneux (92) : cimetière parisien 5/5 : divisions 91 à 115 », sur Cimetières de France et d'ailleurs, (consulté le 12 avril 2020).

Liens externes[modifier | modifier le code]