Gnus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un logiciel libre
Cet article est une ébauche concernant un logiciel libre.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ou cette section ne s'appuie pas, ou pas assez, sur des sources secondaires ou tertiaires (septembre 2012).

Pour améliorer la vérifiabilité de l'article, merci de citer les sources primaires à travers l'analyse qu'en ont faite des sources secondaires indiquées par des notes de bas de page (modifier l'article).

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ou cette section relève du guide pratique, ce qui n'est pas de nature encyclopédique (juillet 2015).

Vous pouvez reformuler les passages concernés, ou remplacer ce bandeau soit par {{pour Wikibooks}}, {{pour Wikiversité}}, ou {{pour Wikivoyage}}, afin de demander le transfert vers un projet frère plus approprié.

Gnus
Logo

Splash screen de Gnus 5.9
Splash screen de Gnus 5.9

Fondateur Lars Magne IngebrigtsenVoir et modifier les données sur Wikidata
Développeur Lars Magne Ingebrigtsen
Version avancée Ma Gnus v0.14 ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Écrit en LispVoir et modifier les données sur Wikidata
Environnement GNU/Linux, Mac OS, Windows
Type Client de messagerie et lecteur de nouvelles
Licence GNU GPL
Site web gnus.org

Gnus est un client de messagerie et un lecteur de nouvelles intégré à l'éditeur de texte GNU Emacs. Dans la tradition du nom du projet GNU, le nom « Gnus » est un acronyme récursif signifiant en anglais « Gnus Network User Services », littéralement : « services utilisateur réseau Gnus ».

Sur sa page web[1], Gnus se définit comme un logiciel de messagerie flexible, permettant la lecture et la composition des e-mails et des nouvelles. Il dit avoir pour but de proposer à l'utilisateur une interface efficace et extensible pour manipuler de grand volumes de messages, sans distinction de leur format ou de leur provenance. Il se dit également être compatible avec le standard MIME et supporter les mêmes codages de caractères supportés par GNU Emacs.

C'est un logiciel libre distribué selon les termes de la licence GNU GPL.

Utiliser Gnus[modifier | modifier le code]

Commandes de base (pour Usenet)[modifier | modifier le code]

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ou cette section relève du guide pratique, ce qui n'est pas de nature encyclopédique (juillet 2015).

Vous pouvez reformuler les passages concernés, ou remplacer ce bandeau soit par {{pour Wikibooks}}, {{pour Wikiversité}}, ou {{pour Wikivoyage}}, afin de demander le transfert vers un projet frère plus approprié.

Dans le tampon Groups[modifier | modifier le code]

Commande Combinaison de touches Description
gnus-group-list-active AA Lister les groupes du serveur.
gnus-group-unsubscribe-current-group u S'abonner / Se désabonner à un groupe.
gnus-group-list-groups l Lister les groupes auxquels vous êtes abonnés contenant des messages non-lus.
gnus-group-list-all-groups L Lister les groupes auxquels vous êtes abonnés.
gnus-group-get-new-news g Récupérer les nouveaux messages.
gnus-group-catchup-current c Marquer le groupe sélectionné comme lu.
gnus-group-catchup-current-all C Marquer tous les groupes comme lus.

Dans le tampon Summary[modifier | modifier le code]

Commande Combinaison de touches Description
gnus-summary-post-news a Écrire un message.
gnus-summary-followup f Répondre à un message sur Usenet.
gnus-summary-followup-with-original F Répondre en citant le message initial.
gnus-summary-rescan-group M-g Réactualiser le groupe en cours.
gnus-summary-refer-parent-article ^ Remonter à l'article parent d'un message.

Dans le tampon Messages[modifier | modifier le code]

Commande Combinaison de touches Description
message-send-and-exit C-c C-c Envoyer et quitter le message.
message-send C-c C-s Envoyer le message.
message-dont-send C-c C-d Annuler l'envoi d'un message.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Lars Magne Ingebrigtsen, « About Gnus » (consulté le 16 décembre 2012)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]