Unipress Emacs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Unipress Emacs

Informations
Développé par Unipress Software
Première version
Dernière version ? ()
Écrit en C, MLisp
Environnement UNIX, VMS, IBM PC
Type Éditeur de texte
Licence Logiciel propriétaire


Unipress Emacs est un éditeur de texte de la famille Emacs. Il s'agit du code source de Gosling Emacs mais redistribué[1] par la société Unipress Software le sous la forme d'un logiciel privateur.

L'interpréteur Mocklisp sera également renommé sous l'appellation MLisp.

Historique[modifier | modifier le code]

James Gosling avait réalisé Gosling Emacs dans la pure tradition hacker, en fournissant le code source et en autorisant la redistribution de copies. Ce n'était pas un logiciel libre dans le sens moderne du terme; la protection juridique du logiciel par une licence libre n'existait pas, les libertés provenaient des us et coutumes de la communauté hacker. Richard Stallman s'était naturellement inspiré de Gosling Emacs dans sa seconde implémentation d'Emacs. Après son rachat par Unipress Software, Gosling Emacs devenait Unipress Emacs et prenait la forme d'un logiciel privateur. Unipress Software demanda à Richard Stallman de ne pas distribuer son code source présent dans GNU Emacs, lequel fut retiré, à quelques exceptions près, pour la sortie de GNU Emacs 16.56 le .

Cet évènement illustre avec l'épisode Symbolics la fragilité du patrimoine logiciel légué par la communauté hacker. Cette fragilité soulève la question de la protection de ce patrimoine. Les évènements Gosling et Symbolics aideront Richard Stallman à formaliser le concept de copyleft.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Unipress Emacs sera vendu 395 $ pièce.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Articles externes[modifier | modifier le code]