Barry's Emacs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Axe.
Barry's Emacs

Informations
Développé par Barry Scott
Première version
Dernière version V8.0 ()
Version avancée V8.0-470 ([1])
Écrit en C++, MLisp, Python
Système d'exploitation GNU/Linux, macOS et Microsoft WindowsVoir et modifier les données sur Wikidata
Environnement GNU/Linux, Mac OS X, MS Windows
Type Éditeur de texte
Licence Logiciel propriétaire
Site web Barry's Emacs


Barry's Emacs est un éditeur de texte de la famille Emacs, d'abord basé sur Gosling Emacs puis sur Unipress Emacs, et développé par Barry Scott

Historique[modifier | modifier le code]

Lorsque James Gosling distribua sa version d'Emacs par internet en 1981[2], Barry Scott en récupéra une copie et modifia le code lorsqu'il travaillait pour DEC[3]. Sa version tournait sous VMS et était utilisé uniquement en interne.

Barry Scott préféra le langage de programmation Bliss-32 pour une meilleure implémentation bas-niveau sous VMS, puis migra vers C pour des besoins de portabilité pour finalement adopter C++ dans la version que l'on connait aujourd'hui. Il utilisera par contre l'interpréteur MLisp distribué par Unipress Software. Ce détail signifie qu'il s'est basé à partir de 1983 sur Unipress Emacs.

Barry Scott quitta Digital Equipment Corporation en 1994 mais continua à maintenir Barry's Emacs.

L'interpréteur MLisp est toujours disponible, mais l'auteur semble aujourd'hui opter pour une migration progressive vers Python pour le langage d'extension.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Barry's Emacs v28 8.0-470 réalisé le 4 mai 2010
  2. (en) Gosling Emacs fut réalisé en 1981.
  3. (en) Source Craig A. Finseth l'auteur de l'ouvrage The Craft of Text Editing. Ce premier détail indique qu'il se base au départ sur les premières versions de Gosling Emacs, pas celles distribuée par Unipress Software Inc

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]