Gloucester City Museum & Art Gallery

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gloucester City Museum
Rufus Sita Tombstone.jpg

Stèle de Rufus Sita

Informations générale
Type
Site web
Collections
Genre
vestiges archéologiques, tableaux
Époque
Bretagne romaine, Royaumes Saxons
Bâtiment
Article dédié
Price Memorial Hall
Protection
Localisation
Pays
Commune
Adresse
Brunswick Road
Coordonnées
Localisation sur la carte d’Angleterre
voir sur la carte d’Angleterre
Red pog.svg
Fragment d'une croix saxonne provenant du Prieuré Saint-Oswald (en fausses couleurs à droite).

Le Gloucester City Museum & Art Gallery dans Brunswick Road, est le plus grand musée de la ville de Gloucester. Il a été récemment rénové grâce à un tirage spécial de la National Heritage Lottery Fund et a été inauguré[1] le 3 septembre 2011 (Gloucester Day).

Le Gloucester Folk Museum est un autre musée de Westgate Street, consacré à l'histoire sociale du Gloucestershire.

Origines[modifier | modifier le code]

Ce musée, privé à l'origine, a ouvert ses portes dans The Black Swan le 12 mars 1860 grâce à une donation du poète Sydney Dobell. En 1896 la Corporation of the City of Gloucester l'a repris en gestion[2],[3].

Le bâtiment[modifier | modifier le code]

Le musée se trouve aujourd'hui dans un immeuble victorien classé par English Heritage de Grade II, de style néo-Renaissance, inspiré par les dessins de T.G. Jackson. C'était au départ le Price Memorial Hall de la Société des sciences et des Beaux Arts de Gloucester, construit en 1893 pour Margaret Price en hommage à son défunt mari William Edwin Price[2], et conçu par l'architecte F.S. Waller. La Corporation of the City of Gloucester a repris le bâtiment pour en faire le City Museum & Art Gallery en 1902[4],[5].

Il n’avait à l'origine qu'un rez-de-chaussée ; le premier étage a été aménagé en 1958 à l'initiative de l'archéologue Mortimer Wheeler[2].

Les collections[modifier | modifier le code]

Archéologie[modifier | modifier le code]

Les collections du musée comprennent :

Collection de tableaux[modifier | modifier le code]

La pinacothèque du musée est constituée de 300 tableaux, où figurent, outre des œuvres de Turner et de Gainsborough, un portrait d'Olivier Cromwell sans les verrues du personnage[7],[8].

En 1977, la collection s'est enrichie d’un tableau de William Turner d’Oxford, Newnham-on-Severn from Dean Hill avec l'aide de The Art Fund[10].

Activités[modifier | modifier le code]

En 1976, les fouilles menées par les services d'archéologie du musée au Prieuré Saint-Oswald ont fourni des renseignements précieux sur le monastère saxon fondé par Æthelred II de Mercie et sa femme Æthelflæd[11] dans les années 890.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Sovereigns Of England Elizabeth I - Elizabeth II an Exhibition Held In The Wheatstone Hall Gloucester 1953. 1953.
  • Ten treasures of the City Museums Gloucester, 1860-1960. 1960.
  • Rhodes, J.F. Catalogue Of Romano-British Sculptures In The Gloucester City Museum. 1964.
  • Wellington, Robert. Hubert Wellington memorial exhibition: An exhibition of paintings & drawings by Hubert Wellington, 1879-1967. 1968.
  • Frith, Brian. Twelve Portraits of Gloucester Benefactors. 1972. (ISBN 0-903340-00-3)
  • Taylor, John Neufville. Fishing on the Lower Severn. 1974. (ISBN 0-903340-01-1)
  • Whiting, J.R.S. Gloucester Besieged: The story of a Roundhead city 1640-1660. 1975. (2nd edition 1984)
  • Heighway, Carolyn M. Ancient Gloucester: The story of the Roman and medieval city. 1976. (ISBN 0-903340-04-6)
  • Heighway, Carolyn M. The East Gate of Gloucester. 1980. (ISBN 0-903340-06-2)
  • The Golden Age of Richard III: City Museum & Art Gallery, Brunswick Rd., Gloucester: 2 July-1 October 1983: An Exhibition on the Twin Themes of Richard III and the Mediaeval Town. 1983.
  • Morris, Christopher. Farming in Gloucestershire, 1800-1914. 1984. (ISBN 0-903340-07-0)
  • Collins, Chris. Robinswood Hill Geology Trail. 1985.
  • Watkins, Malcolm J. Golden Age of Richard III. 1985. (ISBN 0-903340-10-0)
  • Watkins, Malcolm J. Gloucester: The Normans and Domesday. 1985. (ISBN 0-903340-09-7)
  • Morris, Christopher. Gloucester Folk Museum. 1986. (ISBN 0-903340-11-9)
  • Watkins, Malcolm J. March of Rome: Roman Soldier AD.50-150. 1987. (ISBN 0-903340-13-5)
  • Cox, Nigel G. Gloucester Folk Museum: A Guide to the Buildings. 1987. (ISBN 0-903340-12-7)
  • Atkin, Malcolm. History Under Our Feet: Work of the Gloucester Excavation Unit. 1988. (ISBN 0-903340-14-3)
  • Dartnall, D.L. The great Gloucestershire dinosaur discovery. 1990.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. D’après « City Museum official launch. », sur soglos.com, (consulté le 10 septembre 2011).
  2. a, b, c et d D'après « Gloucester Museum Doubles Its Space », The Times,‎ , p. 12.
  3. D'après « Gloucester Museum's Centenary », The Times,‎ , p. 14.
  4. D’après « CITY MUSEUM AND ART GALLERY. », sur English Heritage, (consulté le 10 septembre 2011).
  5. D’après N.M. Herbert, « A History of the County of Gloucester », sur British History Online, (consulté le 10 septembre 2011).
  6. Cf. à ce sujet « Roman Colony & Legionary Fortress Gloucester, Gloucestershire. », sur roman-britain.org, (consulté le 11 septembre 2011).
  7. a et b D’après « Gloucester City Museum & Art Gallery. », sur Gloucestershire County Council, (consulté le 10 septembre 2011).
  8. D’après « Your Paintings: Gloucester museum's Oliver Cromwell. », sur BBC Gloucestershire, (consulté le 10 septembre 2011).
  9. D’après John Miles, « Gloucester Old Spot », sur BBC, (consulté le 15 septembre 2011).
  10. Newnham-on-Severn from Dean Hill. artfund.org 2011. Retrieved 15 September 2011.
  11. Cf. Carolyn Heighway, « Archaeology: Signs of Saxon Minster », The Times,‎ , p. 16.

Article connexe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :