Gilbert Stork

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Stork (homonymie).
image illustrant une personnalité image illustrant américain image illustrant un chimiste
image illustrant une personnalité image illustrant belge
Cet article est une ébauche concernant une personnalité américaine, un chimiste et une personnalité belge.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Gilbert Stork
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Domicile
État de New York (à partir de )Voir et modifier les données sur Wikidata
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Distinctions
Liste détaillée
Willard Gibbs Award
National Medal of Science
ACS Award in pure chemistry ()
Récompense pour un travail original en chimie organique synthétique de la société américaine de chimie (d) ()
NAS Award in Chemical Sciences ()
Prix Wolf de chimie ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Gilbert Stork (né le en Belgique) est un chimiste. Il a découvert la réaction portant son nom : réaction de Stork (addition de Michael avec une énamine comme nucléophile).

Il étudia à l'Université de Floride, avant de faire un PhD à l'Université du Wisconsin-Madison. Il fut professeur de chimie à l'université Harvard quelques années, pour devenir ensuite professeur à l'Université Columbia en 1953.

Gilbert Stork a contribué au développement de nombreuses synthèses chimiques, en plus de celle portant son nom[1].

Récompenses[modifier | modifier le code]

Référence[modifier | modifier le code]

  1. Paula Yurkanis Bruice, Organic Chemistry, éd. Pearson Education, Inc., 2007, États-Unis d'Amérique, 5e éd. à la page 870 (Chapter 18. Carbonyl Compounds III)