Germanwings

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Germanwings GmbH
Logo de cette compagnie
AITA OACI Indicatif d'appel
4U GWI Germanwings
Repères historiques
Date de création 2002
Généralités
Basée à Aéroport Cologne/Bonn
Autres bases Aéroport de Stuttgart
Aéroport de Berlin-Tegel
Aéroport d'Hanovre
Aéroport de Dortmund
Aéroport de Hambourg
Aéroport de Düsseldorf
Programme de fidélité Boomerang Club
Taille de la flotte 61[1]
Nombre de destinations > 100
Siège social Drapeau de l'Allemagne Cologne
Société mère Lufthansa
Effectif 1 355
Dirigeants Thomas Winkelmann, Dr. Axel Schmidt, Oliver Wagner
Site web www.germanwings.com
Siège de Germanwings à Cologne.

Germanwings GmbH (code IATA : 4U ; code OACI : GWI) est une compagnie aérienne à bas prix allemande, filiale de Lufthansa. Créée en 2002, son hub principal est situé à l'aéroport Cologne/Bonn.

À compter du , l'ensemble des vols européens de Lufthansa ne desservant pas les hubs de Francfort ou Munich seront transférés progressivement vers Germanwings.

Histoire[modifier | modifier le code]

La compagnie a commencé son activité le [2]. À côté de son hub principal situé à l'aéroport Cologne/Bonn, elle dispose également de bases aux aéroports de Stuttgart, Berlin-Schönefeld, Hanovre et Dortmund[2]. La compagnie emploie 1 355 personnes, dont 966 affectées au personnel navigant, et a transporté 7,52 millions de passagers sur plus de 90 destinations, en 2011[2].

Le nouveau Germanwings[modifier | modifier le code]

À compter du , l'ensemble des vols européens du groupe Lufthansa ne desservant pas les hubs de Francfort ou Munich seront transférés progressivement vers Germanwings[3]. Une nouvelle grille tarifaire, une nouvelle livrée et un nouveau logo seront adoptés à l'occasion[4]. Les anciens appareils Lufthansa, destinés à opérer dorénavant pour Germanwings, seront transférés progressivement à partir du lancement du programme[4]. La flotte de Germanwings passera de 34 à environ 90 appareils, y compris ceux d'Eurowings, filiale de Lufthansa également[3].

Flotte[modifier | modifier le code]

Airbus A319 de Germanwings, dans la livrée actuelle.
Airbus A320 aux anciennes couleurs de la compagnie.

En mars 2016, les appareils suivants sont en service au sein de la flotte de Germanwings[1]:

Type En service Commandes Remarques
Airbus A319-100
43
Airbus A320-200
18
2
ex-Lufthansa
Total
61
2

Accidents et incidents[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Vol 9525 de la Germanwings.

Le , un Airbus A320 immatriculé D-AIPX appartenant à la compagnie allemande s'est abimé dans le massif des Trois-Évêchés dans les Alpes-de-Haute-Provence alors qu'il opérait le vol 9525 entre Barcelone et Düsseldorf. Il y avait 144 passagers et 6 membres d'équipage à bord[5]. Il n'y a pas de survivant[6]. L'enquête révèlera qu'Andreas Lubitz, le copilote, avait volontairement programmé la descente de l'avion[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Germanwings Fleet Details », sur planespotters.net
  2. a, b et c (de) « Daten und Fakten zu Germanwings », sur germanwings.com (consulté le 15 février 2013)
  3. a et b (de) « Lufthansa-Tochter wird aufgewertet », sur www.manager-magazin.de,‎ (consulté le 15 février 2013)
  4. a et b (de) « Die neue Germanwings - ab 1. Juli 2013 », sur germanwings.com (consulté le 15 février 2013)
  5. « Les familles des victimes affluent à l'aéroport de Düsseldorf », sur lefigaro.fr,‎ (consulté le 24 mars 2015)
  6. « Un Airbus A320 s'écrase dans les Alpes-de-Haute-Provence », sur huffingtonpost.fr,‎ (consulté le 24 mars 2015)
  7. « Le copilote a eu la "volonté de détruire l'avion" de Germanwings », sur France24,‎ (consulté le 15 mars 2016)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]