Georges Bourgin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bourgin.
Georges Bourgin
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 78 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Domaine
Labor history (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions

Nicolas Georges Marie Bourgin est un archiviste et historien français, né le à Nevers et mort le à Choisy-au-Bac[1].

Il fut conservateur de la Section ancienne des Archives nationales.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lauréat du concours général (1896)[2], Georges Bourgin est diplômé de l'École des chartes en 1903.

Il a publié plusieurs ouvrages sur la révolution de 1848, la Commune de Paris (1871), le socialisme, la Troisième République, et également des ouvrages sur le monde des archives. Il a été le premier président de l'Institut français d'histoire sociale qu'il a contribué à fonder avec Edouard Dolléans en 1948. Il est le frère d'Hubert Bourgin.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Les Archives pontificales et l'histoire moderne de la France, 1906
  • Histoire de la Commune, 1907
  • Le Comité de législation, étude sur un fonds juridique des Archives nationales, 1911
  • Le Socialisme français de 1789 à 1848, 1912
  • Les Sources manuscrites de l'histoire religieuse de la France moderne, 1925
  • L'Insurrection parisienne et la prise de la Bastille, 1946
  • 1848, naissance et mort d'une République, 1947
  • Histoire de la libération de la France, 1947
  • 1848 et les révolutions du XIXe siècle, 1948
  • Le Socialisme (avec Pierre Rimbert), 1950
  • Jaurès, 1952
  • Histoire du mouvement anarchiste en France, 1955
  • La Troisième République, 1870-1914, 1967

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Archives de la Nièvre, commune de Nevers, acte de naissance no 91, année 1879 (avec mention marginale de décès)(Partie 1) et (Partie 2)
  2. http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article17590.

Liens externes[modifier | modifier le code]