Henri Lévy-Bruhl

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lévy-Bruhl, Brühl et Lévy.
Henri Lévy-Bruhl
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 79 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Isaac Henri Lévy-bruhlVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Père
Autres informations
A travaillé pour
Distinction

Henri Lévy-Bruhl, né le à Paris où il est mort le , est un juriste et sociologue français.

Il est considéré comme l'un des fondateurs de la sociologie du droit moderne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils du sociologue Lucien Lévy-Bruhl, il est professeur de droit à la Faculté de droit de Lille, puis de Paris, ainsi qu'à l'École des hautes études en sciences sociales.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Un Projet de code de commerce à la veille de la Révolution : le projet Miromesnil (1778-1789), 1932
  • Histoire de la lettre de change en France aux XVIIe et XVIIIe siècle, 1933
  • Quelques problèmes du très ancien droit romain (essai de solutions sociologiques), 1934
  • Histoire juridique des sociétés de commerce en France aux XVIIe et XVIIIe siècles, 1938
  • Nouvelles études sur le très ancien droit romain, 1947
  • Aspects sociologiques du droit, 1955
  • Recherches sur les actions de la loi, 1960
  • Sociologie du droit, 1961
  • La Preuve judiciaire, étude de sociologie juridique, 1964

Références[modifier | modifier le code]


Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Emmanuelle Chevreau, Frédéric Audren et Raymond Verdier, Henri Lévy-Bruhl : juriste sociologue, Paris, Editions Mare & Martin, coll. « Grands personnages », , 349 p. (ISBN 9782849343470).

Liens externes[modifier | modifier le code]