George Grey Barnard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Barnard.
George Grey Barnard
George Grey Barnard in 1908.jpg

George Grey Barnard en 1908.

Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 74 ans)
New YorkVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Formation

George Grey Barnard (24 mai 1863 - 24 avril 1938) est un sculpteur américain. Né à Bellefonte (Pennsylvanie), il grandit à Kankakee. Il fait ses études à l'Art Institute of Chicago puis travaille dans l'atelier parisien de Jules Cavelier (1883-1887) tout en fréquentant l'école des beaux-arts. Il séjourne à Paris pendant douze ans. Après avoir connu le succès au Salon de 1894, où il expose six sculptures, il retourne aux États-Unis en 1896 et s'installe à New York.

L'influence du sculpteur français Auguste Rodin est perceptible dans ses premiers travaux.

Ses principales œuvres sont :

Love & Labor;The Unbroken Law (1910), Capitol Building, Harrisburg (Pennsylvanie).

En 1912, il achève une série de sculptures pour le nouveau capitole d'Harrisburg en Pennsylvanie. The Great God Pan, réalisé juste après son retour de France, est au départ prévu pour orner le Dakota Building sur Central Park West. Alfred Corning Clark, constructeur du Dakota, a financé ses débuts ; lorsque Clark meurt en 1896, sa famille fait cadeau au MET de la statue Two Natures en sa mémoire et le bronze géant Pan est offert à l'université Columbia par le fils de Clark, Edward Severin Clark, en 1907.

Abraham Lincoln, Cincinnati

Passionné par l'art médiéval, Barnard achète en France, chez des antiquaires et des particuliers, des sculptures et fragments architecturaux provenant de quatre monastères – Saint-Michel-de-Cuxa, Saint-Guilhem-le-Désert, Bonnefont-en-Comminges, Trie-en-Bigorre – vendus comme biens nationaux à la Révolution et démantelés par leurs propriétaires. À son retour aux États-Unis, il présente au public sa collection dans un bâtiment en briques sur Fort Washington Avenue. Cette collection est achetée par John D. Rockefeller Jr. en 1925 pour la somme de 100 000 $[1] et forme le noyau de la collection du musée The Cloisters du Metropolitan Museum of Art.

Barnard meurt d'une crise cardiaque le au Harkness Pavillion du Centre médical de l'université Columbia à New York. Il est alors en train de travailler sur une statue d'Abel, trahi par son frère Caïn, lorsqu'il tombe malade. Son corps repose au cimetière de Harrisburg en Pennsylvanie.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Sara Dodge Kimbrough, Drawn from life - The story of four American artists whose friendship & work began in Paris during the 1880s, University press of Mississippi, 1976, page 143.