George Andrew Reisner

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Reisner.
image illustrant un égyptologue
Cet article est une ébauche concernant un égyptologue.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

George Andrew Reisner
Égyptologue
Image illustrative de l'article George Andrew Reisner
Pays de naissance Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance
Indianapolis, Indiana
Décès
Gizeh, Égypte
Nationalité nord-américaine

George Andrew Reisner (né le à Indianapolis, Indiana - mort le à Gizeh en Égypte) est un égyptologue américain.

Il étudie à Harvard, puis se rend à Berlin, où il étudie les langues sémitiques et l'égyptien hiéroglyphique. À 30 ans, il arrive en Égypte, où il dirige plusieurs expéditions pour le compte d'université américaine. Il va fouiller inlassablement, mettant au jour les fameuses triades de Mykérinos (exposées au musée égyptien du Caire et au musée de Boston). Il est principalement connu pour ses fouilles à Gizeh, en Nubie, à Deir el-Ballas et Naga ed-Der.

Il a enseigné à Harvard à partir de 1914, et a publié, entre autres :

  • Excavations at Kerma (1923)
  • The Tomb of Hetep-Heres, the mother of Cheops (1942-1955)

Chronologie de ses travaux[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

  • Mycerinus, the temples of the third pyramid at Giza, Haward university press, Cambridge, Mass., 1931.
  • The development of the egyptian tomb down to the accession of Cheops, Haward university press, Cambridge, Mass., 1936.
  • A history of Giza necropolis, I, Haward university press, Cambridge, Mass., 1942.
  • Avec W.S. Smith, A history of Giza necropolis, II, The tomb of Hetep-Heres, The mother of Cheops, Haward university press, Cambridge, Mass., 1955.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]