Gare des Ardoines

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les Ardoines
Image illustrative de l'article Gare des Ardoines
Bâtiment de la gare avec distributeur de billets extérieur
Localisation
Pays France
Commune Vitry-sur-Seine
Adresse Rue Léon-Geffroy
94400 Vitry-sur-Seine
Coordonnées géographiques 48° 46′ 57″ Nord, 2° 24′ 34″ Est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Service (RER)(C)
Caractéristiques
Ligne(s) Paris-Austerlitz à Bordeaux-Saint-Jean
Voies 4
Quais 2
Transit annuel 2 062 800 voyageurs (2014)
Zone 3 (tarification Île-de-France)
Altitude 33 m
Historique
Mise en service
Ouverture ((RER)(C))
Correspondances
Bus (BUS) RATP 182
Noctilien (N) N133

Géolocalisation sur la carte : Île-de-France

(Voir situation sur carte : Île-de-France)
Les Ardoines

Géolocalisation sur la carte : Paris et la petite couronne

(Voir situation sur carte : Paris et la petite couronne)
Les Ardoines

La gare des Ardoines est une gare ferroviaire française de la ligne de Paris-Austerlitz à Bordeaux-Saint-Jean, située sur le territoire de la commune de Vitry-sur-Seine, dans le département du Val-de-Marne en région Île-de-France.

Mise en service en 1977, c'est une gare de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF) desservie par les trains du RER C.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Établie à 33 mètres d'altitude[1], la gare des Ardoines est située au point kilométrique (PK) 7,408 de la ligne de Paris-Austerlitz à Bordeaux-Saint-Jean, entre les gares de Vitry-sur-Seine et de Choisy-le-Roi[2].

La gare est proche du dépôt des Ardoines, accessible par une passerelle.

Histoire[modifier | modifier le code]

La gare des Ardoines est mise en service le par la Société nationale des chemins de fer français (SNCF)[3],[4].

En 2014, selon les estimations de la SNCF, la fréquentation annuelle de la gare est de 2 062 800 voyageurs[5].

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Halte SNCF, c'est un point d'arrêt non géré (PANG) à accès libre. Équipé d'automates pour l'achat de titres de transport Transilien et du système d'information sur les horaires des trains en temps réel[6].

Une passerelle permet l'accès aux quais et la traversée des voies.

Desserte[modifier | modifier le code]

La desserte de la halte est assurée par les trains de la ligne C du RER[6].

Intermodalité[modifier | modifier le code]

La gare est desservie par la ligne 182 du réseau de bus RATP et, la nuit, par la ligne N133 du réseau de bus Noctilien.

Projets[modifier | modifier le code]

Cet article ou cette section contient des informations sur un projet ferroviaire.

Il se peut que ces informations soient de nature spéculative et que leur teneur change considérablement alors que les évènements approchent.

Article principal : Les Ardoines (métro de Paris).

Cette gare est susceptible de devenir à moyen terme un nœud de correspondance à l'horizon 2022[7], où elle devrait aussi accueillir une gare souterraine de la ligne 15 du Grand Paris Express[8],[9],[10]. Elle sera implantée entre la rue Léon Geffroy et les voies du RER. Ses quais seront à une profondeur de −24 m[11]. La conception de la gare est confiée à l'agence d'architectes Valode & Pistre[12].

En outre, une station de la ligne 5 du T Zen y est prévue[13].

Un prolongement ultérieur de la ligne 10 du métro après 2030 est souhaité jusqu'à la gare des Ardoines au lieu de la mairie de Vitry afin de réaliser une connexion avec la future ligne 15 du métro, la future ligne 5 du T Zen et la ligne C du RER. Or les élus souhaitent une mise en service autour de 2030[14]. Le SDRIF 2030 adopté en octobre 2013 liste la réalisation de ce projet parmi d'autres prolongements pour l'après 2030[15].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Source Géoportail (consulté le 4 septembre 2016)
  2. Reinhard Douté, Les 400 profils de lignes voyageurs du réseau français : lignes 001 à 600, vol. 1, La Vie du Rail, , 239 p. (ISBN 978-2-918758-34-1), « [570/1] Paris-Austerlitz - Orléans », p. 195.
  3. « Les transports : le train », sur Vitry-sur-Seine (consulté le 4 septembre 2016).
  4. Bernard Collardey, Les trains de banlieue, t. II : De 1938 à 1999, 335 p. (ISBN 978-2902808762), p. 130.
  5. « Fréquentation en gares en 2014 – Les Ardoines », sur SNCF Open data,‎ traitement du 26 avril 2016 (onglet informations) (consulté le 4 septembre 2016).
  6. a et b « Gare des Ardoines », sur SNCF Transilien (consulté le 4 septembre 2016).
  7. La ligne 15 Sud sera mise en service fin 2022 - Société du Grand Paris - 28 avril 2015
  8. Le supermétro, c’est parti au sud! - Le Parisien - Bérengère Lepetit - 06.07.2011
  9. Les Ardoines Société du Grand Paris
  10. [PDF] Présentation lors de la réunion publique d’information à Vitry-sur-Seine - 12 octobre 2012 Société du Grand Paris
  11. [PDF] Panneau d'information Gare Les Ardoines Société du Grand Paris
  12. Grand Paris Express : la SGP choisit les groupements pour la ligne 15 Sud - Le Moniteur - 5 septembre 2013
  13. T Zen 5 - Tracé envisagé, sur tzen5.com. Consulté le 15 juin 2013.
  14. « Contrat de développement territorial Les Grandes Ardoines, voir fiche action 18 », Paris Métropole,‎ (consulté le 24 novembre 2013)
  15. [PDF]SDRIF 2030, p. 20.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]


Origine Arrêt précédent Train Arrêt suivant Destination
Montigny - Beauchamp
ou Pontoise
Vitry-sur-Seine (RER) (C) Choisy-le-Roi Pont-de-Rungis - Aéroport d'Orly
ou Massy - Palaiseau