Gare de Sarlat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Sarlat
Image illustrative de l’article Gare de Sarlat
Le bâtiment voyageurs et l'entrée de la gare.
Localisation
Pays France
Commune Sarlat-la-Canéda
Quartier des Pechs
Adresse Rue Lucien Dubois
24200 Sarlat-la-Canéda
Coordonnées géographiques 44° 52′ 37″ nord, 1° 13′ 13″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Code UIC 87595827
Service TER Nouvelle-Aquitaine
Caractéristiques
Ligne(s) Siorac-en-Périgord à Cazoulès
Condat - Le Lardin à Sarlat
Voies 3 (+ voies de service)
Quais 3
Transit annuel 33 045 voyageurs (2019)
Altitude 145 m
Historique
Mise en service 2 juillet 1882
Correspondances
Bus Voir Intermodalité
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Sarlat
Géolocalisation sur la carte : Nouvelle-Aquitaine
(Voir situation sur carte : Nouvelle-Aquitaine)
Sarlat
Géolocalisation sur la carte : Dordogne
(Voir situation sur carte : Dordogne)
Sarlat

La gare de Sarlat est une gare ferroviaire française de la ligne de Siorac-en-Périgord à Cazoulès située à proximité du centre-ville de Sarlat-la-Canéda, sous-préfecture du département de la Dordogne en région Nouvelle-Aquitaine.

Elle est mise en service en 1882, par la Compagnie du chemin de fer de Paris à Orléans (PO).

C'est une gare voyageurs de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF) du réseau TER Nouvelle-Aquitaine desservie par des trains express régionaux.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Établie à 145 mètres d'altitude, la gare de Sarlat est située au point kilométrique (PK) 560,137 de la ligne de Siorac-en-Périgord à Cazoulès, entre les gares de Vézac - Beynac (fermée) et de Carsac. Seule la section de Siorac-en-Périgord à Sarlat via la gare de Saint-Cyprien est en service, la section de Sarlat à Cazoulès est déclassée[1]. Ancienne gare de bifurcation, elle est également l'aboutissement, au PK 560,8, de la ligne de Condat - Le Lardin à Sarlat[1], déclassée en totalité.

Sarlat est donc devenue une gare terminus en impasse de la ligne de Siorac-en-Périgord à Sarlat.

Histoire[modifier | modifier le code]

La gare de « Sarlat » est mise en service le par la compagnie du chemin de fer de Paris à Orléans (PO) lorsqu'elle ouvre à l'exploitation la section de Siorac à Sarlat de sa « ligne de Saint-Denis au Buisson avec embranchement sur Gourdon »[2]. Pour sa première année d'exploitation (six mois), la recette de la gare de « Vézac » est de 113 033 francs[3].

Elle est fermée au trafic du fret le [4].

En 2017, environ six trains par jour partent de Sarlat pour Bordeaux via Bergerac et Libourne. Le trajet dure environ h 45 min et est entièrement assuré par des autorails, le plus souvent des X 72500 ou des B 81500.

En 2019, selon les estimations de la SNCF, la fréquentation annuelle de la gare était de 33 045 voyageurs[5].

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Gare SNCF, elle dispose d'un bâtiment voyageurs, avec guichets, ouvert tous les jours. Elle est équipée d'automates pour l'achat de titres de transport TER. Des aménagements, équipements et services sont à la disposition des personnes à mobilité réduite[6].

Desserte[modifier | modifier le code]

Sarlat est une gare du réseau TER Nouvelle-Aquitaine, desservie par des trains express régionaux de la relation Bordeaux - Bergerac - Sarlat (ligne 26)[7].

Intermodalité[modifier | modifier le code]

Un parking pour les véhicules y est aménagé[6].

Elle est desservie par des bus urbains du réseau Sarlat bus.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Reinhard Douté, Les 400 profils de lignes voyageurs du réseau français : lignes 601 à 990, vol. 2, La Vie du Rail, , 239 p. (ISBN 978-2-918758-44-0), « [628] Siorac - Sarlat - Cazoulès (Souillac) », p. 35.
  2. Conseil général de Dordogne, Rapports et délibérations, (lire en ligne), Troisième, chap. II, p. 32-33.
  3. Conseil général de Dordogne, Rapports et délibérations, (lire en ligne), « Chemins de fer », p. 24-26.
  4. Site fret SNCF : la gare de Sarlat.
  5. [1]
  6. a et b SNCF, « Services & Gares / Gare Sarlat », sur http://www.ter.sncf.com/, (consulté le 18 octobre 2014).
  7. SNCF, « ligne 26 Bordeaux-Bergerac-Sarlat 06 juil au 13 déc 2014 » [PDF], sur http://cdn.ter.sncf.com/, (consulté le 18 octobre 2014).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]


Origine Arrêt précédent Train Consultez la documentation du modèle Arrêt suivant Destination
Bordeaux-Saint-Jean
ou Bergerac
Saint-Cyprien TER Nouvelle-Aquitaine Terminus Terminus