Gare de Rivage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Rivage
Image illustrative de l’article Gare de Rivage
Bâtiment de la gare.
Localisation
Pays Belgique
Commune Sprimont
Village Rivage
Adresse Rue de Rivage
4140 Rivage
Coordonnées géographiques 50° 29′ 10″ nord, 5° 35′ 08″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire Infrabel
Exploitant SNCB
Code UIC 88427054
Services InterCity (IC)
Omnibus (L)
Heure de pointe (P)
Caractéristiques
Ligne(s) 43, Liège à Marloie
42, Rivage à Gouvy-frontière
Voies 2
Quais 2
Altitude 119 m
Historique
Mise en service
Géolocalisation sur la carte : Belgique
(Voir situation sur carte : Belgique)
Rivage
Géolocalisation sur la carte : Province de Liège
(Voir situation sur carte : Province de Liège)
Rivage

La gare de Rivage est une halte ferroviaire belge de la ligne 43, de Liège (Angleur) à Marloie, située au hameau de Rivage sur le territoire de la commune de Sprimont, en Région wallonne dans la province de Liège.

Elle est mise en service en 1869 par la Grande Compagnie du Luxembourg. C'est une gare de la Société nationale des chemins de fer belges (SNCB) desservie par des trains InterCity (IC), Omnibus (L) et Heure de pointe (P).

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Établie à 119 mètres d'altitude, la gare de bifurcation de Rivage est située au point kilométrique (PK) 20,10 de la ligne 43, de Liège (Angleur) à Marloie, entre les gares ouvertes de Poulseur et de Comblain-La-Tour[1]. Elle est l'origine de la ligne 42, Rivage - Gouvy-frontière, avant la gare ouverte d'Aywaille[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

La station de Rivage est mise en service le par la Grande compagnie du Luxembourg, sur la ligne de l'Ourthe d'Angleur à Marloie[2].

Cette compagnie fut nationalisée en 1873 par les Chemins de fer de l'État belge. Le , une nouvelle ligne est inaugurée entre Rivage et Trois-Ponts via Stoumont, afin de relier la basse ligne de l'Ourthe à la portion sud de la Jonction grand-ducale[3]. Le bâtiment de la gare date de cette époque et était identique à toutes les gares de cette section (Rivage - Trois-Ponts) de l'actuelle ligne 42.

En 2001, la gare est rénovée, avec notamment un sablage des façades, une remise en état de la salle d'attente, des guichets, et de la marquise[4].

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Intérieur de la gare.

Accueil[modifier | modifier le code]

Halte[5] SNCB, elle dispose d'un distributeur automatique de titres de transport. Un service pour les personnes à la mobilité réduite est assuré tous les jours sur réservation[5].

Dessertes[modifier | modifier le code]

Rivage est desservie par des trains InterCity (IC), Omnibus (L) et Heure de pointe (P) de la SNCB[6].

En semaine, on retrouve :

  • des trains IC-33 entre Liège-Guillemins et Luxembourg, toutes les heures ;
  • des trains L entre Liers et Marloie ou Rochefort-Jemelle, toutes les heures ;
  • un train P entre Rochefort-Jemelle et Liège-Saint-Lambert, le matin, et un vers Rochefort-Jemelle l’après-midi ;
  • un train P entre Liège-Saint-Lambert et Marloie le matin ;
  • un train P entre Liège-Saint-Lambert et Bomal vers midi ;
  • deux trains P entre Gouvy et Liège-Guillemins, le matin, et un vers Gouvy l’après-midi.

Les week-ends et jours fériés, la desserte se résume aux IC-33 Liers - Luxembourg et aux trains L Liers - Marloie, qui circulent toutes les deux heures.

En été, un unique train touristique (ICT) circulant entre Liers et Rochefort-Jemelle se rajoute aux trains L de cette relation durant les week-ends.

Intermodalité[modifier | modifier le code]

Un parc pour les vélos et un parking pour les véhicules y sont aménagés[5].

message galerie Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Carte technique du réseau », sur Infrabel, (consulté le 20 mars 2021).
  2. (nl) « Standaardfiche lijn 43 : Angleur - Marloie » (version du 16 mai 2008 sur l'Internet Archive), sur users.pandora.be, .
  3. Site aywaille1.be, Jacques Schoumakers, La seconde gare de la ligne : Aywaille, l'une des plus importantes, lire (consulté le 3 mars 2012).
  4. Site archives.lesoir.be Philippe Bordeux, Ourthe-Amblève Rénovation de trois gares de la ligne 43 Les marquises se font belles, article du mardi 20 novembre 2001 lire (consulté le 3 mars 2012).
  5. a b et c « SNCB - Rivage », sur belgianrail.be (consulté le 20 mars 2021).
  6. « Brochures de lignes - SNCB », sur belgiantrain.be, (consulté le 20 mars 2021).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]


Origine Arrêt précédent Train Consultez la documentation du modèle Arrêt suivant Destination
Liège-Guillemins Poulseur IC
(en semaine)
Aywaille Luxembourg
Liers Poulseur IC
(week-ends et fériés)
Aywaille Luxembourg
Liers Poulseur L Comblain-la-Tour Marloie
ou Rochefort-Jemelle
Liers Poulseur ICT
(week-ends et vacances)
Comblain-la-Tour Rochefort-Jemelle
Liège-Saint-Lambert Poulseur P
(en semaine)
Comblain-la-Tour Rochefort-Jemelle
Liège-Guillemins Poulseur P
(en semaine)
Comblain-la-Tour Bomal
ou Marloie
Liège-Guillemins Poulseur P
(en semaine)
Aywaille Gouvy