Gare de Bréval

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Bréval
Image illustrative de l’article Gare de Bréval
Le bâtiment voyageurs et l'entrée de la gare.
Localisation
Pays France
Commune Bréval
Adresse Avenue Noël Duchesne
78980 Bréval
Coordonnées géographiques 48° 56′ 36″ nord, 1° 32′ 30″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Services Intercités
TER Normandie
Caractéristiques
Ligne(s) Mantes-la-Jolie à Cherbourg
Voies 2
Quais 2
Transit annuel 633 406 voyageurs (2016)
Zone 5 (tarification Île-de-France)
Altitude 127 m
Historique
Mise en service
Correspondances
Com'Bus (BUS) Com'Bus 89 91
Transport du Val de Seine (BUS) TVS 4S
Transbeauce (BUS) CSO 88

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Bréval

Géolocalisation sur la carte : Île-de-France

(Voir situation sur carte : Île-de-France)
Bréval

Géolocalisation sur la carte : Yvelines

(Voir situation sur carte : Yvelines)
Bréval

La gare de Bréval est une gare ferroviaire française de la ligne de Mantes-la-Jolie à Cherbourg, située sur le territoire de la commune de Bréval dans le département des Yvelines en région Île-de-France.

Elle est mise en service en 1855 par la Compagnie des chemins de fer de l'Ouest. C'est une gare de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF), qui bien que située en région Île-de-France n'est pas desservie par des trains de banlieue mais par des trains Intercités et TER Normandie qui rejoignent la gare de Paris-Saint-Lazare ou celle de Mantes-la-Jolie.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Établie à 127 mètres d'altitude, la gare de Bréval est située au point kilométrique (PK) 70,875[1] de la ligne de Mantes-la-Jolie à Cherbourg, entre les gares de Mantes-la-Jolie et de Bueil.

Deux gares fermées encadrent Bréval, la gare de Ménerville entre Mantes-Jolie et Bréval et la gare de Gilles - Guainville entre Bréval et Bueil.

Histoire[modifier | modifier le code]

La gare de Bréval est mise en service le 1er juillet 1855 par la Compagnie des chemins de fer de l'Ouest, lorsqu'elle ouvre à l'exploitation la section de Mantes à Lisieux de la ligne de Paris à Cherbourg[2].

En 2016, selon les estimations de la SNCF, la fréquentation annuelle de la gare est de 633 406 voyageurs[3].

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Gare SNCF, elle dispose d'un bâtiment voyageurs, avec guichet, ouvert tous les jours[4].

Desserte[modifier | modifier le code]

Bréval, bien qu'étant en Île-de-France, n'est desservie par aucun train de banlieue mais par les trains Intercités sur la relation de Évreux à Paris-Saint-Lazare et par des trains régionaux TER Normandie circulant entre les gares de Paris-Saint-Lazare et d'Évreux. Du lundi au vendredi, quelques trains sont prolongés jusqu'à Serquigny. De nombreux TER (tous, les samedis, dimanches et jours de fêtes), le plus souvent en assurant la liaison Mantes-la-Jolie - Évreux, commencent ou terminent à Mantes-la-Jolie où il est possible d'emprunter des trains de banlieue ou régionaux allant à Paris-Saint-Lazare et également des trains de banlieue vers Paris-Montparnasse.

S'agissant de la dernière gare en Île-de-France en direction de la Normandie, la tarification relevant du syndicat des transports d'Île-de-France (STIF) n'est pas valable au-delà.

Intermodalité[modifier | modifier le code]

Un parking pour les véhicules y est aménagé. La gare est desservie par les lignes 89 et 91 du réseau de bus Com'Bus, par la ligne 4S de la société de transport Transport du Val de Seine et par la ligne 88 du réseau de bus Transbeauce.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Origine du chaînage : Paris-Saint-Lazare.
  2. François et Maguy Palau, « 1.33 Mantes-Lisieux : 1er juillet 1855 », dans Le rail en France : le second Empire, tome 1 (1852-1857), édition Palau, Paris, 1998 (ISBN 2-950-94211-3), pp. 109-111
  3. « Fréquentation en gares – Bréval », sur SNCF Open Data, traitement du (onglet informations) (consulté le 28 septembre 2017).
  4. La gare de Bréval, sur le site officiel Gares & Connexions de la SNCF (consulté le 9 février 2014).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]


Origine Arrêt précédent Train Consultez la documentation du modèle Arrêt suivant Destination
Serquigny Bueil Intercités Mantes-la-Jolie Paris-Saint-Lazare
Évreux-Normandie Bueil TER Normandie Mantes-la-Jolie Mantes-la-Jolie