Galaxie (Amnéville)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Galaxie d'Amnéville)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Galaxie.
Galaxie d'Amnéville
Galaxie 120x150.jpg
Amnéville - Galaxie - 4.jpg
Photo-galaxie-jour
Généralités
Noms précédents
le "Thermal" (projet)
Adresse

Parc de Coulange, Rue des Artistes

Amnéville, Grand Est Drapeau de la France
Construction et ouverture
Ouverture
Coût de construction
51 MF
Utilisation
Propriétaire
Équipement
Surface
6 500 m2
Capacité
800 à 12 200 personnes selon les jauges
Affluence record
12200
Dimensions
84 m × 84 m
Localisation
Coordonnées
Localisation sur la carte de Moselle
voir sur la carte de Moselle
Red pog.svg
Concert de Scorpions au Galaxie d'Amnéville en octobre 2010

Le Galaxie d'Amnéville (Moselle) est une grande salle de concert située dans la banlieue de Metz. Elle est modulable et peut atteindre 12 200 places dans sa configuration maximum.

Une démarche atypique[modifier | modifier le code]

À la fin des années 1980, le député-maire d'Amnéville le docteur Jean Kiffer souhaite doter l'acropole touristique de sa ville d'un temple capable de rassembler des foules avec la polyvalence des gabarits sportifs du POPB, salle à vision centrale et celle des Zénith, salles de spectacles modulables à vision frontale au moindre coût et sans dérives budgétaires sur un ancien crassier. Il utilise la procédure de conception-réalisation qui engage le groupement retenu, entreprise et architecte notamment, sur le budget global du projet.

En 1988, le crassier est un marqueur puissant du passé sidérurgique d'Amnéville. C'était un espace lunaire de 160 hectares ruisselant de boues noires, véritable frontière entre la forêt, ses activités touristiques et la ville.

Par sa masse et ses surfaces de stationnement, le Galaxie participe à la reconquête de ces friches industrielles, structure l'espace . C'est un objet simple, facilement identifiable et mémorisable, capable d'accepter l'évolution du spectacle vivant.

Le terrain du crassier est reconstitué par pilonnage sur un hectare. Sur quatre poteaux sont posées des poutres de 54 m de long et 5 m de hauteur sur les diagonales d'un carré de 84 m × 84 m qui forme le cœur de l'équipement. La polyvalence sportive est limitée au gabarit handball, 44 m × 22 m et les jauges spectacles sont comme les Zénith limitées par des rideaux. Son coût de construction est d'environ le tiers de celui d'équipements de même capacité. Son équipe de conception est composée de Jean-Luc Chancerel, Pr Albert Yaying Xu pour l'acoustique, Jean-Luc Félix pour les équipements scéniques. La construction a été réalisée par l'entreprise Baudin Chateauneuf.

Depuis sa conception, une zone VIP, des stockages, des restaurants artistes et personnels, des loges ont été créés. Les jauges de spectacles ont été modifiées mais[Quoi ?] surtout Le Galaxie de Metz (Amnéville) des premières affiches est devenu Le Galaxie d'Amnéville.

Le premier concert a eu lieu le 4 janvier 1991 avec Patricia Kaas.

Artistes francophones[modifier | modifier le code]

Danse avec les stars au Galaxie d’Amnéville le du 8 février 2014

Le Galaxie accueille également, depuis 2009, l'événement "Lorraine de Chœur", où 2000 choristes, dirigés par Jacky Locks, chantent, accompagnés par des artistes reconnus, tels que Bernard Lavilliers, Laurent Voulzy, Emmanuel Moire, Garou, Tina Arena, Patrick Fiori, Christophe Willem, William Sheller, Yannick Noah, Hélène Ségara, Mickaël Miro et le vainqueur de la 4e édition de The Voice, la plus belle voix : Lilian Renaud. L'événement a lieu tous les deux ans ; quatre éditions ont déjà eu lieu. Lors de la première édition, un seul concert a été donné, le 16 octobre 2009. Deux concerts ont eu lieu pour l'édition de 2011 qui s'est déroulée les 27 et 28 octobre, avec comme thème "La folle histoire des comédies musicales". Trois concerts ont été donnés en 2013 sur le thème des "Chansons éternelles", les 8, 9, et 10 novembre. Et trois concerts ont été également donnés en 2015 (les 23, 24, et 25 octobre) avec comme titre "2000 choristes osent les tubes du TOP" en référence au célèbre Top 50 des années 80 à 90.

De 2007 à 2013, le Galaxie a accueilli les Pop Rock Party, concerts réunissants de nombreux artistes autour de Richard Kolinka, Cali et Raphaël.

Artistes internationaux[modifier | modifier le code]

Le Galaxie a aussi accueilli des évènements sportifs tels que des shows de catch de la WWE ainsi que de nombreuses pièces de théâtre.

En 2012, la deuxième édition du Sonisphere Festival en France s'est déroulée dans le Galaxie.

Spectacle 1789 au Galaxie d’Amnéville, le 22 mars 2013

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Edith Fagnoni: Amnéville: la bifurcation de l'industrie vers le tourisme, les loisirs et le spectacle.

Liens externes[modifier | modifier le code]