Génie physique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le génie physique désigne l'application de la physique à l'industrie. Il a pour but l'adaptation de découvertes de la physique à des applications concrètes pour l'industrie, considérant les facteurs économiques. Les ingénieurs physiciens apportent des solutions pratiques à des problèmes divers, souvent complexes et inusités, requérant une connaissance approfondie de la physique. Aujourd'hui l'ingénieur physicien est intégrateur des autres disciplines. Il est le seul à pouvoir gérer et comprendre les ingénieurs spécialistes d'un groupe. Il centralise et peut gérer des équipes. Le plus souvent l'ingénieur physicien a une haute formation multidisciplinaire.

Bien que l'ingénieur physicien soit parfaitement adapté pour le travail en industrie, il peut très bien travailler dans le domaine de la recherche fondamentale ou de la physique théorique. Effectivement, le programme de génie physique offre une base solide dans le domaine de la physique pure.

Domaines d'application[modifier | modifier le code]

L'ingénieur physicien utilise des approches et matériaux novateurs issus de divers de domaines de recherche; de nombreuses applications industrielles ont été récemment élaborées par les développements de l'optique (fibres optiques, lasers), de la physique de la matière condensée (matériaux, micromachines) et des plasmas (gravure de circuits électroniques).

Les industries suivantes ont particulièrement bénéficié du génie physique :

Études[modifier | modifier le code]

Au Québec, il y a seulement 2 universités à offrir le programme de génie physique, soit l'Université Laval [1]à Québec et l'École Polytechnique de Montréal[2]. L'avantage du programme d'étude en génie physique, comparativement à celui d'un programme de physique pure, est l'accès rapide à l'industrie suite au baccalauréat.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  1. « Université Laval: répertoire | Baccalauréat en génie physique (B. Ing.) », sur www2.ulaval.ca (consulté le 14 août 2015)
  2. « GÉNIE PHYSIQUE - Polytechnique Montréal », sur www.polymtl.ca (consulté le 14 août 2015)

Voir aussi[modifier | modifier le code]