Générale Occidentale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Générale Occidentale était une entreprise appartenant à l'homme d'affaires Jimmy Goldsmith.

Historique[modifier | modifier le code]

Créée en 1969 par Jimmy Goldsmith[1], l'entreprise est rapidement amenée à chapeauter un grand nombre de sociétés. En 1973, elle prend le contrôle de la Générale Alimentaire[2], et de ses marques Amora, Vandamme, Carambar, La Pie qui Chante et Francorusse. En 1979, elle rachète à Clin-Midy le chocolat Poulain et la SEGMA (Société d'exploitation des grandes marques alimentaires) avec sa marque Maille[3]. Mais un an plus tard, toute la branche alimentaire de la Générale Occidentale est cédée au groupe BSN[4] (qui deviendra Danone en 1994).

Parallèlement, le groupe s'était renforcé dans la presse, avec la prise de contrôle en 1977 de L'Express, et en 1986, des Presses de la Cité. En 1987, Jimmy Goldsmith cède ses parts à la Compagnie générale d'électricité (CGE)[5]. La Générale Occidentale ne subsiste pas au sein de la CGE, ses activités étant éparpillées entre différentes branches.

Gilberte Beaux, la directrice financière de Jimmy Goldsmith, était la directrice générale de la Générale Occidentale[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]