Funkmaster Flex

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Funkmaster Flex
Nom de naissance Aston George Taylor, Jr.[1]
Naissance (47 ans)
Bronx, New York, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Rappeur, disc jockey, producteur, animateur
Genre musical Hip-hop, rap East Coast, rap old school
Instruments Turntablism, échantillonneur
Années actives Depuis 1987
Labels Loud Records, RCA Records, BMG Entertainment, Def Jam, IDJMG, Universal Records, E1 Entertainment, Koch Records
Site officiel funkmasterflex.com

Funkmaster Flex, de son vrai nom Aston George Taylor, Jr., né le dans le Bronx, New York, est un disc jockey, rappeur, producteur et animateur américain. En 1992, il anime la première émission de hip-hop à New York, sur Hot 97[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Aston Taylor Jr. est né dans le Bronx, un quartier de New York, et est le fils du disc jockey Aston George Taylor, Sr.[3]. À 16 ans, il se lance dans le DJing dans des boites de nuit locales[3]. À 19 ans, il travaille aux côtés de Chuck Chillout pour WRKS 98.7 Kiss-FM à New York. Il quitte ensuite KISS et passe brièvement sur 107.5 WBLS-FM[4]. Au début des années 1990, Flex fait quelques apparitions dans des boites de nuit de Vito Bruno. Bruno convainc ensuite Joel Salkowitz, vice-président chez Hot 97, de retransmettre en direct les performances de Taylor. Lorsqu'ils assistent à la résurrection du hip-hop depuis sa chute dans les années 1980, ils décident de laisser plus de temps à l'antenne consacré au genre[2]. Au printemps 1992, Funkmaster Flex commence à animer sa propre émission, The Fun Flex Show, une émission retransmise sur la station de radio new-yorkaise Hot 97[2], puis beaucoup plus tard Funk Flex Full Throttle sur MTV[5].

Le 7 décembre 1999, il publie son premier album studio, The Tunnel[1],[6], classé 35e du Billboard 200[7].

En 2003, Flex lance sa première émission télévisée, Ride with Funkmaster Flex sur la chaîne américaine Spike[8]. Flex lance ensuite une autre émission appelée The Funkmaster Flex Super Series Invitational[9]. Plus tard en 2007, il lance une autre émission, Car Wars with Funkmaster Flex sur la chaîne ESPN[10]. En 2009, Flex participe à la radio The Beat 102.7 des jeux vidéo Grand Theft Auto IV: The Lost and Damned et The Ballad of Gay Tony[11].

Le 3 août 2010, Flex lance un nouveau site web, InFlexWeTrust.com[12],[13]. En 2011, Flex est appréhendé par la police pour harcèlements et menaces envers son épouse Monica Joseph-Taylor[14]. En 2015, une pétition est mise en ligne pour mettre un terme à l'émission de radio de Funkmaster Flex[15]. En parallèle, Flex promet de répondre à la diss song Charged Up de Meek Mill[16].

Discographie[modifier | modifier le code]

Album studio[modifier | modifier le code]

  • 1999 : The Tunnel

Mixtapes[modifier | modifier le code]

  • 1995 : The Mix Tape
  • 1997 : The Mix Tape II
  • 1998 : The Mix Tape III
  • 2000 : The Mix Tape IV

Compilation[modifier | modifier le code]

  • 2005 : Car Show Tour

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Funkmaster Flex Biography », sur AllMusic (consulté le 21 octobre 2015).
  2. a, b et c (en) Charnas, Dan (2010). The Big Payback : The History of the Business of Hip-Hop, (ISBN 978-1-101-44582-2).
  3. a et b (en) Ex, Christian. Funkmaster Flex Return of the Master. Vibe Magazine, mars 1997, (consulté le 25 novembre 2013).
  4. (en) Shapiro, Peter (2005), The Rough Guide to Hip-Hop, Rough Guides, (ISBN 1-84353-263-8), pages 149-150.
  5. (en) « Fun Flex Full Throttle », sur MTV News (consulté le 3 avril 2013).
  6. (en) Keith Farley, « The Tunnel Overview », sur AllMusic (consulté le 21 octobre 2015).
  7. (en) « The Tunnel Awards », sur AllMusic (consulté le 21 octobre 2015).
  8. (en) « Funkmaster Flex Rides Back for Season II on Spike TV », sur PR Newswire,‎ (consulté le 3 avril 2013).
  9. (en) New York Times Television Section. New York Times, 1er juillet 2004 Funkmaster Flex Super Series – TV Special., (consulté le 25 mars 2011).
  10. (en) High Gear Media Staff. The Car Connection, 17 mai 2007, "Funkmaster Flex Returns in Car Wars, (consulté le 25 mars 2011).
  11. (en) « Grand Theft Auto IV Expanded Soundtrack Features Busta Rhymes, More », sur MTV News,‎ (consulté le 21 octobre 2015).
  12. (en) « Funkmaster Flex Interviews Lil Wayne Live From Rikers » (consulté le 18 octobre 2012).
  13. (en) « InFlexWeTrust.com Joins The Complex Media Network »,‎ (consulté le 21 octobre 2015).
  14. (en) « NY Daily News » (consulté le 21 octobre 2015).
  15. (en) « Protesters Ask For Hot 97 To Fire Funkmaster Flex », sur AllHipHop,‎ (consulté le 21 octobre 2015).
  16. (en) « Petition Started To Force Funkmaster Flex To Resign From Hot 97 », sur Hip Hop Wired,‎ (consulté le 21 octobre 2015).

Liens externes[modifier | modifier le code]