Fu Hao

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
tombe de Fu Hao à Yin Xu

La dame Fu Hao (chinois 婦好, pinyin Fù Hǎo) était l'une des femmes du roi Wu Ding des Shang. On estime qu'elle vécut vers 1250-1200 avant notre ère. Elle reçut comme nom posthume Mu Xin (母辛), Mère Xin. Elle monta rapidement dans la hiérarchie sociale et devint Grande Prêtresse et Générale en chef des armées. C'est elle qui mena les troupes Shang à la victoire dans la campagne contre les tribus Yi, Ba et Qiang. Elle mena aussi la guerre victorieuse contre le Tufang qu'elle battit définitivement dans une seule bataille. Elle était la chef militaire qui avait le plus d'influence à la cour et qui était la plus crainte.

Biographie[modifier | modifier le code]

Inhumation[modifier | modifier le code]

La tombe de la dame Fu Hao, découverte en 1976 dans le cimetière de Xibeigang, aux alentours de la ville d'Anyang, demeure à ce jour l'unique tombe royale Shang retrouvée intacte. Sa typologie diffère totalement de celles des autres tombes royales. Elle possède un riche mobilier d'une grande qualité.

Typologie de la tombe[modifier | modifier le code]

La particularité de sa tombe réside en l'absence de rampes d'accès. Elle est composée d'une fosse rectangulaire en bois de 4 x 5 m et de 7,5 m de profondeur, recouverte d'un tumulus. En dessous du cercueil de la reine se trouvait une deuxième fosse où se trouvaient six chiens sacrifiés. On note la présence certaine de cercueils en bois laqué ayant aujourd'hui disparus - ils étaient destinés aux servants et servantes de la reine, dont on retrouvera les seize squelettes à l'emplacement même.

Mobilier funéraire[modifier | modifier le code]

Le mobilier funéraire est d'une qualité exceptionnelle, avec environ 468 bronzes totalisant 1,6 t, dont les traces de textile indiquent qu'ils étaient enveloppés, un ensemble de 755 jades, trois coupes d'ivoire, dont deux incrustées de turquoise, près de 500 épingles à cheveux en os ou jade, vingt pointes de flèche en os, aussi bien que onze poteries et 6900 cauris.

On note sur la majorité des bronzes de cette tombe l'inscription du nom posthume de la reine, Si Mu Xin. Parmi les objets les plus importants, un Fang Ding en bronze et un vase zoomorphe tripode "Zun" en forme de chouette.

Les vases sont marqués par une riche ornementation faite de leiwen et de masques, en accord avec le goût des Shang de la fin de cette période.