Fromveur (navire)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fromveur
Image illustrative de l'article Fromveur (navire)
Le Fromveur appareille d'Ouessant

Type Navire à passagers
Histoire
Chantier naval Chantier Naval La Perrière à Lorient
Lancement 1977
Statut Hors service (fin 2011)
Équipage
Équipage 8
Caractéristiques techniques
Longueur 41,92 m
Maître-bau 8,21 m
Tirant d'eau 2,76 m
Port en lourd 66 t
Tonnage 387 UMS
Propulsion 2 moteurs SEMT Pielstick, entraînant deux hélices à pas fixe
Puissance 4 400 ch (2 × 2 200 ch)
Vitesse 15,5 nœuds
Caractéristiques commerciales
Pont 3,5
Passagers 365
Carrière
Armateur Compagnie maritime Penn ar Bed
Pavillon France

Le Fromveur est l'un des navires à passagers de la Penn ar Bed, compagnie qui assure la desserte des îles d'Ouessant, Molène et Sein dans le cadre d'un contrat de service public avec le conseil général du Finistère.

Le navire doit son nom au passage du Fromveur, en mer d'Iroise.

Lignes desservies[modifier | modifier le code]

32 ans et pas une ride[modifier | modifier le code]

Le Fromveur entra dans la flotte du Service Maritime Départemental (SMD) en 1977, et, ainsi, seconda l' Enez Eussa II et le Bugel Eussa dans leurs rotations quotidiennes. Le besoin d'une unité confortable et de grande capacité se faisait de plus en plus ressentir. Le département a donc financé cette construction, qui fut réalisée au chantier La Perrière de Lorient. Robuste et performant, le Fromveur fut très plébiscité par les îliens. Il est vrai que ce navire marqua un contraste important avec les précédents !

En 2017, le Fromveur ne navigue plus[1]. Très « fatigué » et usé par les nombreuses tempêtes qu'il a essuyées durant sa carrière, il a cependant gardé tout son éclat d'antan jusqu'à sa retraite. Vêtu de son discret manteau blanc jusqu'en 1994, le Fromveur a subi le même lifting que les « copains », et sa coque bleue lui va toujours à ravir. Cependant, s'il semble éternel, le Fromveur cache bien des souffrances. En effet, il n'a plus le confort des navires récents, ses moteurs sont plus que fatigués, les tôles soudées commencent à « grincer », de même que sa coque gondolée marque les membrures. Si, autrefois le Fromveur était un « chouette bâtiment », il n'est plus aujourd'hui aux yeux de certains qu'un « souvenir sans grande valeur ».

Constitution du navire[modifier | modifier le code]

Le Fromveur II[modifier | modifier le code]

En 2012, le Fromveur, datant de 1977, a pris sa retraite après 35 ans de services au sein de la compagnie. C’est un navire moderne qui prend la suite.

Le Conseil général du Finistère lance un premier appel d'offres en août 2008 pour la construction d'un nouveau navire, et un second au printemps 2009. Les chantiers navals "Piriou" de Concarneau en partenariat avec le bureau d'architecture Navale "Ship-ST", élabore les premiers plans du Fromveur II.

Le chantier finistérien, "Piriou" ayant misé sur un navire économique et écologique ainsi que des aménagements intérieurs judicieux et un design original, présente son projet et finalement remporte l'appel d'offres le 1er avril 2010 face à "STX France".

Le projet de "Ship-ST et des Chantiers Piriou" prévoit la construction d'un transbordeur mixte de 45 mètres de long. Il peut embarquer 365 passagers et charger 25 tonnes de marchandises diverses. Le choix s'étant pour la première fois porté sur des moteurs semi-rapides ABC, moins puissants et plus économiques, le Fromveur II navigue à la vitesse de 15 à 16 nœuds, au grand dam des îliens qui souhaitaient, eux, des liaisons plus rapides.

Tout comme ses confrères de la compagnie, le nouveau navire est aménagé pour l’accueil des personnes à mobilité réduite, avec en prime, un ascenseur.

Ce navire, dont le coût est estimé à environ 13 millions d'euros, rappelle par ses lignes le transbordeur Melvan, également dessiné par "Ship-ST" et livré au Conseil général du Morbihan afin d'assurer pour le compte de la Compagnie "Océane" les liaisons entre Quiberon et les îles d'Houat et Hoëdic.

La construction du Fromveur II débute en octobre 2010 pour s'achever en octobre 2011, le navire étant livré au conseil général du Finistère en décembre 2011, après une série d'essais en mer.

Silencieux et confortable, Fromveur II est réputé pour sa bonne tenue à la mer.

Le 3 septembre 2013, Fromveur II talonne à l'entrée du chenal de Molène http://brest.letelegramme.fr/local/finistere-nord/brest/strenanouess/molene/finistere-le-fromveur-talonne-devant-le-port-de-molene-03-09-2013-2221144.php

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :