Frédérique Devaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Frédérique Devaux
Naissance (63 ans)
Paris, France
Nationalité Drapeau de la France France
Profession cinéaste, critique

Frédérique Devaux est une réalisatrice franco-berbère née à Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle réalise des films expérimentaux et des documentaires depuis 1980.

Elle a consacré de nombreux ouvrages aux créations du mouvement lettriste, sur le cinéma (Le Cinéma lettriste, Paris Expérimental, 1990, Traité de bave et d'éternité, éditions Yellow Now,1991), la photographie, des monographies (Entretiens avec Isidore Isou, La Bartavelle, 1991) ou sur les rapports entre les créations isouiennes et la religion judaïque (deux tomes publiés chez Le Christolien en 1996 et 1998).

Elle a également réalisé de très nombreuses manifestations en galerie, dans les musées, et propagé longtemps les films et les créations lettristes. Ses propres réalisations circulent dans de nombreux musées du monde.

Elle est coauteur depuis 2000, avec Michel Amarger, d'une série documentaire en vidéo Cinexpérimentaux (éditée par Re:Voir Vidéo), dédiée à des auteurs de cinéma expérimental (Marcel Hanoun, Martine Rousset, Stephen Dwoskin, …) ou à des structures (Coopérative Light Cone) et d'un essai sur les procédures du cinéma expérimental sur quatre continents (Cinémas de traverse, 2010). Le DVD contient un portrait de l'auteur et quelques films, généralement des courts métrages. Elle est membre active de la Coopérative Light Cone, du Collectif Jeune Cinéma et du laboratoire alternatif L'Abominable.

Elle réalise des films avec Michel Amarger depuis 1979

Maître de conférences à l'Université Aix-Marseille, elle travaille notamment sur les cinémas dits "mineurs" (cinéma expérimental, cinéma berbère…) tout en poursuivant ses réalisations.

Ses films ont été montrés un peu partout dans le monde, notamment au Centre Georges Pompidou [1], à la Cinémathèque française, au Jeu de Paume, au Festival de Lussas, au Festival international de films de femmes de Créteil, au Festival international du court métrage de Clermont-Ferrand, aux États-Unis (Berkeley, Chicago, San Francisco, Musée d’art contemporain Minneapolis, Anthology Film Archives NY), au Japon, en Espagne, Italie, Écosse, Australie, Pérou, Canada, entre autres, et sur des chaines de télévision, comme Arte.

Elle a publié en 2016 le premier ouvrage d'analyse (historique et esthétique) sur le cinéma kabyle et amazigh (berbère) aux Éditions L'Harmattan [2]

Filmographie sélective[modifier | modifier le code]

  • 1980 Film avec pellicule*
  • 1981 Imagogie
  • 1981 Altergrafies I, II, III
  • 1983 Journalités I Journal non filmé (1983-1995)
  • 1997 Logomagie
  • 1998 Signes Song
  • 1998 Bri(n)s d’images
  • 1999 Fils d’images
  • 1999 Entrecroisées
  • 1999 Ellipses
  • 1999 Clins de vue
  • 2000 T®ous (W)Hole
  • 2001 Fil(m)
  • 2001 2008 K (1 à 8) 2001-2008. La série des K a été éditée dans le DVD qui accompagnait, en 2010, la sortie du numéro 2 de la revue Dérives[3] :
  • 2011 Impressions de Kabylie
  • 2012 Accords à cœur

• 2015 Villes

Documentaires

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • (en) Frédérique Devaux sur l’Internet Movie Database
  • Frédérique Devaux sur lightcone.org [archive]
  • Vincent Deville Les formes du montage dans le cinéma d’avant-garde, Presses universitaires de Rennes, 2014
  • Martine Beugnet et Kim Knowles, The aesthetics and politics of obsolescence : Hand-made film in the era of the digital, MIRAJ, Moving Image Review and Art Journal, vol. 2, no 1,
  • Cinexpérimentaux Stephen Dwoskin, Antoine Oury, Critikat, 2011
  • Cinexpérimentaux Stephen Dwoskin, Pierre Eugène, ''Images de la Culture'',
  • Cinexpérimentaux Stephen Dwoskin, SM, Images de la Culture,
  • Experimental Road Movie, Martine Beugnet, Images de la Culture,
  • Dérives no 2, K sans fin , Damien Monnier, suivi de Le début sans fin, 2010
  • Marcel Hanoun une leçon de cinéma, Mathieu Capel Images de la Culture, no 20
  • Frédérique Devaux à Bouaidel, Interview réalisée par Nacer B. dans La Dépêche de Kabylie [Algérie], .
  • Raphaël Bassan: Les créations cinégraphiques de Frédérique Devaux , Bref, le magazine du court métrage no 45, été 2000.
  • Florent Guézengar : De la naissance du cinéma kabyle, critique du livre, Cahiers du cinéma no 722, , p. 73.