Frédéric Meyrieu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Meyrieu.
Frédéric Meyrieu
Une illustration sous licence libre serait la bienvenue : importer un ficher.
Situation actuelle
Équipe RC Toulon football
(Directeur technique)
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (49 ans)
Lieu La Seyne-sur-Mer, France
Taille 1,72 m (5 8)
Période pro. 1984-2002
Poste Milieu de terrain
Parcours junior
Saisons Club
- Drapeau : France Le Revest
1977-1984 Drapeau : France RC Toulon football
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
1984-1989 Drapeau : France Marseille 034 0(2)
1987-1988 Drapeau : France Le Havre 017 0(0)
1989-1990 Drapeau : France Girondins de Bordeaux 009 0(0)
1990-1993 Drapeau : France SC Toulon 095 (13)
1993-1996 Drapeau : France RC Lens 124 (19)
1997 Drapeau : Suisse FC Sion 014 0(1)
1997-2002 Drapeau : France FC Metz 145 (20)
Parcours amateur
Saisons Club
2008-2009 Drapeau : France UA Valettoise
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Dernière mise à jour : 29 octobre 2014

Frédéric Meyrieu, né le 9 février 1968 à La Seyne-sur-Mer, est un footballeur français.

Joueur gaucher, il est réputé pour son aisance dans les coups-francs.

Biographie[modifier | modifier le code]

Frédéric Meyrieu commence sa carrière professionnelle avec l'Olympique de Marseille en 1984.

En décembre 1996, Frédéric Meyrieu est écarté du RC Lens pour « manque de rendement ». Il doit s'exiler en Suisse pour retrouver ses sensations et rafler un doublé Coupe-Championnat avec le FC Sion[1].

Après une parenthèse suisse, Frédéric Meyrieu retrouve la France avec le FC Metz. Séduit par les ambitions du présidents Molinari, Joël Muller, l'entraîneur messin, trouve en lui son leader dans le jeu, mais également dans la vie du groupe. Dès le début de saison, ses coups de pattes, sa technique de gaucher et sa vision du jeu éclairent un collectif lorrain qui s'appuie aussi sur son expérience. À seize reprises, les Grenats occupent la pole position en Championnat. Lors de l'ultime journée, Meyrieu et son équipe l'emporte mais sont devancés à la différence de but par le RC Lens[1].

Après la descente en L2 du FC Metz en 2002, Frédéric Meyrieu quitte le monde du football professionnel.

Pour la saison 2008-2009, il signe un contrat avec l'Union athlétique valettoise.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Laurent Maltret, « Joueur de la saison : Frédéric Meyrieu », Onze Mondial, no Spécial bilan 1997-1998,‎ (ISSN 0995-6921)