Fondation Action Enfance

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Fondation Action Enfance
(Fondation Mouvement pour les villages d'enfants)

Cadre
Forme juridique Fondation reconnue d'utilité publique
But Protection de l'enfance
Zone d’influence Drapeau de la France France
Fondation
Fondation 1958
Fondateurs Suzanne Masson
Bernard Descamps
Identité
Siège Paris (France)
Président Pierre Lecomte
Vice-présidente Catherine Boiteux-Pelletier
Secrétaire Alain David
Trésorier Bruno de Charentenay
Site web actionenfance.org

La Fondation Action Enfance (anciennement Fondation Mouvement pour les Villages d'Enfants[1]) est une fondation française agissant dans le domaine de la protection de l'enfance. Elle accueille, dans ses « Villages d'Enfants » et « foyers », des enfants et des adolescents en difficulté que lui confie la justice française.

Créée en 1958 par Suzanne Masson et Bernard Descamps, elle a été reconnue d'utilité publique en 2006.

Mission[modifier | modifier le code]

Action Enfance permet, en France, à des enfants et jeunes ayant rencontré des difficultés (carences éducatives, déficit de parentalité et parfois maltraitance) de se reconstruire dans un cadre familial avec leurs frères et sœurs.

Les 700 enfants et jeunes confiés chaque année[1] à Action Enfance sont accueillis au sein de 17 structures :

  • 11 villages d'enfants (Aisne, Aube, Indre-et-Loire, Loiret, Meuse, Seine-et-Marne, Vienne, Essonne,) : six à dix maisons abritent chacune une ou deux fratries (5 ou 6 enfants) sous la responsabilité d'éducateurs et éducatrices familiaux qui s'en occupent tout au long de l'année et une grande maison commune centralise les activités d'animation et de gestion du village.
  • 3 foyers d'adolescents (Indre-et-Loire, Seine-et-Marne, Essonne) : trois maisons par foyer.
  • 3 services jeunes majeurs (Indre-et-Loire, Seine-et-Marne, Essonne) : appartements loués aux jeunes majeurs. Ces Services assurent un suivi éducatif sur le plan de l'aide à l'emploi, de l'accession au premier logement ou de la prolongation des études.
  • 1 foyer d'accueil et d'observation (Seine-et-Marne) : cinq maisons accueillent des enfants pour quelques mois. Ce temps d'observation permet à la Fondation Action Enfance d'identifier la prise en charge la mieux adaptée à chaque enfant.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'association Mouvement pour les Villages d’Enfants est fondée en 1958 par Suzanne Masson et Bernard Descamps.

Deux ans plus tard, les premiers Villages sortent de terre : Cesson, Boissettes, Pocé-sur-Cisse, Amboise, Villabé.

Au sein du MVE, Suzanne Masson crée la Fondation SALVE en 1981, organisme d’aide internationale pour les enfants victimes de la guerre et d’octroi de bourses aux étudiants orphelins en France. Ils mènent notamment des actions au Liban et au Sénégal.

A la fin des années 90 et début 2000, la création des villages s'accélère. Des foyers d'adolescents et des services jeunes majeurs sont créés en 1997 en Seine-et-Marne et dans l'Essonne. Un nouveau Village d'Enfants voit le jour à Ballancourt en 1998, à Soissons en 2000, Amboise en 2001 et Amilly en 2003.

En 2004, les huit frères et sœurs Lièvremont, famille de rugbymen internationaux, deviennent parrains du MVE. Deux ans plus tard, en 2006, la Fondation SALVE et l'association MVE deviennent la Fondation MVE, reconnue d'utilité publique. En 2008, la Fondation fête son 50e anniversaire. L'année suivante, Jean Dujardin rejoint la Fondation MVE pour devenir parrain aux côtés de Marc Lièvremont. Ouverture du Village d'Enfants de Bar-le-Duc.

  • 2010 : 50e anniversaire du Village de Cesson, 1er Village d'Enfants de la Fondation MVE.
  • 2011 : Pose de la 1re pierre du Village d'Enfants de Bréviandes (Aube)
  • 2012 : Ouverture du Village d'Enfants de Bréviandes.
  • 2013 : Création du Service de Suite
  • 2016 : Ouverture du Village d'Enfants de Monts-sur-Guesnes (Vienne, 86)

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Marine Lamoureux, « Le Mouvement pour les villages d’enfants devient « Action Enfance » », La Croix,‎ (ISSN 0242-6056, lire en ligne, consulté le 9 février 2017)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]