Flipboard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Flipboard
Description de l'image Flipboard logo with wordmark.svg.

Informations
Développé par Evan Doll
Mike McCue
Première version
Dernière version 6.1.2
État du projet actif
Système d'exploitation iOS, Android, Microsoft Windows
Environnement iOS, Android, Microsoft Windows, Windows Phone
Langues Multilingue
Type agrégateur d'actualité
Licence Logiciel propriétaire
Site web https://flipboard.com

Flipboard est un agrégateur d'actualités et une société d'agrégation de réseaux sociaux basée à Palo Alto, en Californie, avec des bureaux à New York, Vancouver et Pékin. Son logiciel, également connu sous le nom de Flipboard, a été lancé pour la première fois en . Il agrège le contenu des médias sociaux, des flux d'actualités, des sites de partage de photos et d'autres sites Web, le présente sous forme de magazine et permet aux utilisateurs de «feuilleter» les articles, les images et des vidéos partagées. Les lecteurs peuvent également enregistrer des histoires dans des magazines Flipboard. En , la société affirme qu'il y a eu 28 millions de magazines créés par les utilisateurs sur Flipboard[1]. Le service est accessible via un navigateur Web, ou par l'application Flipboard pour Microsoft Windows et macOS, et via des applications mobiles pour iOS et Android. Le logiciel client est disponible gratuitement et est disponible en 21 langues.

Histoire[modifier | modifier le code]

Logo de Flipboard utilisé jusqu'en 2018.

Flipboard a été initialement lancé exclusivement pour iPad en 2010 par un ancien de Microsoft, Mike McCue et par Evan Doll. Les versions iPhone et iPod Touch ont été lancées dix-sept mois plus tard en . L’application aurait été inventée à l’occasion d’une séance de brainstorming où les deux cofondateurs auraient essayé d’imaginer à quoi le web ressemblerait aujourd’hui s’il était conçu à partir de zéro[2]

Le , Flipboard est disponible pour les smartphone Android[3], à commencer par le Samsung Galaxy S III. Le , une version bêta de Flipboard pour Android a été publiée sur son site Web[4]. La version stable finale du Flipboard pour Android est sortie le sur Google Play[5]. La version Windows 8 de l'application Flipboard a également été présentée lors de la Microsoft 2013 Build Conference et sur le blog Flipboard avec une vidéo, bien qu'aucune date de sortie n'ait été mentionnée[6],[7]. Le , Flipboard pour Windows 8 a été déployé sur les appareils Windows Phone à partir du Nokia Lumia 2520[8].

En , Flipboard achète Zite, une application de lecture de style magazine, du réseau de télévision CNN. Le filtrage de contenu, le moteur de sujets et le système de recommanda

tions de Zite ont été intégrés à Flipboard à partir de cette acquisition[9],[10]. Zite ferme le [11].

En , Flipboard devient disponible sur le Web. Jusque-là, Flipboard était une application mobile, uniquement disponible sur les tablettes tactiles et les smartphones. Le client Web fournit des liens vers des pages Web sur les navigateurs de bureau, mais il manque certaines fonctionnalités du logiciel client[12].

La société a levé plus de 200 millions de dollars de financement auprès d'investisseurs, dont Kleiner Perkins, Index Ventures, Rizvi Traverse Management et Insight Partners[13], et 50 millions de dollars supplémentaires de JPMorgan Chase en [14].

En , Flipboard met à jour ses applications mobiles pour iOS et Android vers la version 4.0, ce qui apporte une refonte complète de l'application et met en place de nouvelles fonctionnalités telles que des magazines intelligents, qui permettent aux utilisateurs de regrouper différentes choses comme diverses sources d'information, personnes, et les hashtags[15],[16].

Le , Flipboard révèle une faille de sécurité qui a affecté un nombre indéterminé d'utilisateurs entre le et le , et du au , où les bases de données clients comprenant des informations, telles que des mots de passe cryptés et des jetons d'accès pour des services tiers, étaient accessibles à un tiers non autorisé. Tous les mots de passe et jetons d'authentification pour les services tiers sont en cours de réinitialisation, bien que Flipboard ait noté que presque tous les mots de passe ont été hackés à l'aide de l'algorithme fort bcrypt (à l'exception de certains utilisant l'algorithme SHA-1 non sécurisé et obsolète, remplacé par le service en 2012), et il n'y avait aucune preuve que l'accès aux jetons ait été abusé[17].

Réception[modifier | modifier le code]

La critique de l'application a été principalement positive, Techpad la qualifiant d'application phare pour iPad[18]. Time Magazine l'a nommée l'une des 50 meilleures inventions de 2010[19]. La société Apple a évalué Flipboard de manière positive et a nommé l'application « l'application iPad de l'année » en 2010[20]. Lorsqu'une nouvelle mise à jour du logiciel a ajouté plus de fonctionnalités telles que la prise en charge de Google Reader, un agrégateur basé sur le Web et du contenu provenant d'un plus grand nombre d'éditeurs, l'application a reçu un avis favorable du Houston Chronicle[21].

Censure[modifier | modifier le code]

Le , Flipboard a été bloqué par le Grand Firewall de Chine. McCue a déclaré sur son compte Twitter : "La Chine a maintenant officiellement bloqué Flipboard."[22]

La société a ensuite publié sa première édition localisée pour la Chine. À partir de , la société a commencé à autocensurer les utilisateurs utilisant l'application en provenance de Chine. Le guide de contenu pour la Chine n'inclut plus Twitter et Facebook. Les abonnements existants pour Twitter ou Facebook sont également automatiquement supprimés[23].

Interface utilisateur[modifier | modifier le code]

L'interface utilisateur de l'application est conçue pour une navigation intuitive dans le contenu. Une fois les flux mis en place, la première page vue à l'ouverture de l'application est une liste des contenus souscrits. Les versions iPhone et Android ont une section "Cover Stories" sur la première page qui rassemble uniquement les éléments les plus récents et les plus importants de tous les abonnements. Ceci est destiné à être lu lorsque l'utilisateur ne dispose que d'une courte période de temps pour lire[24].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Flipboard Is Seeing Strong User Growth: Here's Why », sur CMSWire.com (consulté le )
  2. How Flipboard Was Created & its Plans Beyond iPad, Readwrite, 6 octobre 2010 - http://readwrite.com/2010/10/06/how_flipboard_was_created_its_plans_beyond_ipad
  3. « https://twitter.com/flipboard/status/198120851323895809 », sur Twitter (consulté le )
  4. (en-US) « Flipboard Officially Opens Up Their Android Beta To Interested Testers », sur TechCrunch (consulté le )
  5. (en-US) « Flipboard Officially Launches On Android, Adds Google+, YouTube And More Localized Versions », sur TechCrunch (consulté le )
  6. (en-US) « Flipboard Is Coming to Windows », sur Flipboard, (consulté le )
  7. (en) Tom Warren, « Official Facebook and Flipboard apps coming to Windows 8 », sur The Verge, (consulté le )
  8. (en) Tom Warren, « Flipboard for Windows 8: a Live Tile twist similar to Android and iOS », sur The Verge, (consulté le )
  9. (en-US) « Flipboard Is Buying Zite From CNN In A Deal Valued Up To $60M, After CNN Bought It For Around $20M 3 Years Ago », sur TechCrunch (consulté le )
  10. (en-US) « Flipboard adds more Zite technology to its platform to help you fine-tune the content you see », sur VentureBeat, (consulté le )
  11. (en-US) « Zite will shut down on December 7, asks users to migrate data to Flipboard », sur VentureBeat, (consulté le )
  12. (en-US) « Flipboard Expands Its Curated News Service To The Desktop With New Website », sur Android Police, (consulté le )
  13. (en) « Flipboard - Crunchbase Company Profile & Funding », sur Crunchbase (consulté le )
  14. (en-US) « Flipboard Confirms New $50M Funding Round From JP Morgan », sur TechCrunch (consulté le )
  15. (en-US) Flipboard, « Announcing the All-New Flipboard, the Place for All Your Passions », sur Flipboard, (consulté le )
  16. (en) Walt Mossberg, « Mossberg: Flipboard redesigns itself around "smart" digital magazines », sur The Verge, (consulté le )
  17. (en) Catalin Cimpanu, « Flipboard says hackers stole user details », sur ZDNet (consulté le )
  18. « Flipboard - a killer app for the iPad | Random | Blog | TechPad », sur web.archive.org, (consulté le )
  19. (en-US) Harry McCracken, « The 50 Best Inventions of 2010 - TIME », Time,‎ (ISSN 0040-781X, lire en ligne, consulté le )
  20. (en-US) Jay Yarow, « Apple Calls Flipboard "iPad App Of The Year" », sur Business Insider (consulté le )
  21. (en-US) Dwight Silverman on December 16 et 2010 at 8:25 AM, « Flipboard: A killer iPad app gets even better », sur TechBlog, (consulté le )
  22. (en-US) « Tech in Asia - Connecting Asia's startup ecosystem », sur www.techinasia.com (consulté le )
  23. « flipboard_all_of_a_sudden_stopped_working »
  24. (en-US) « What Are Cover Stories? Tap Here to Find Out. », sur Flipboard, (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]