Finales NBA 1974

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Finales NBA 1974

Généralités
Édition 27e
Lieu Boston Garden de Boston
BMO Harris Bradley Center de Milwaukee
Date du 28 avril 1974
au 12 mai 1974
Participants Celtics de Boston
Bucks de Milwaukee
Matchs joués 7
Site web officiel
Palmarès
Tenant du titre Knicks de New York
Vainqueur Celtics de Boston
Finaliste Bucks de Milwaukee
Plus titré(s) Celtics de Boston 12
Meilleur joueur John Havlicek

Navigation

Les finales NBA 1974 sont la dernière série de matchs de la saison 1973-1974 de la NBA et la conclusion des séries éliminatoires (playoffs) de la saison. Le champion de la Conférence Est, les Celtics de Boston rencontrent le champion de la Conférence Ouest les Bucks de Milwaukee. Les Celtics l'emportent quatre victoires à trois et empochent leur douzième titre et John Havlicek est nommé MVP des Finales (meilleur joueur des finales).

Lors de ces finales les Celtics jouent avec deux joueurs futurs membres du Hall of Fame : Dave Cowens et John Havlicek ainsi que l'entraîneur Tom Heinsohn (intronisé comme joueur). Deux joueurs des Bucks sont ensuite intronisé au Hall of Fame : Kareem Abdul-Jabbar et Oscar Robertson[1].

Le deuxième match des finales, joué le mardi 30 avril, est le dernier match d'une série finale joué au mois d'avril à ce jour.

Avant les finales[modifier | modifier le code]

Celtics de Boston[modifier | modifier le code]

Lors de la saison régulière les Celtics de Boston ont terminé la saison premier de la division Atlantique et premier de la conférence Est avec un bilan de 53 victoires pour 23 défaites[2].

Les Celtics, se sont qualifiés en battant en demi-finales de conférence les Braves de Buffalo quatre victoires à deux puis en finales de conférence les Knicks de New York quatre victoires à une, prenant ainsi leur revanche des deux années précédentes où les Knicks les avaient privés de finales.

Bucks de Milwaukee[modifier | modifier le code]

Lors de la saison régulière les Bucks ont terminé la saison premier de la division Midwest et premier de la conférence Ouest avec un bilan de 59 victoires pour 23 défaites. Il s'agit du meilleur bilan de la ligue devant Boston[2].

Les Bucks se sont qualifiés en battant en demi-finales les Lakers de Los Angeles quatre victoires à une puis en finales de conférence les Bulls de Chicago quatre victoires à zéro.

Parcours comparés vers les finales NBA[modifier | modifier le code]

Champion de division Qualifié pour les playoffs Éliminé des playoffs
Celtics de Boston (Champion de la Conférence Est) Bucks de Milwaukee (Champion de la Conférence Ouest)
Franchise V D PCT R Dom Ext N
Celtics de Boston 56 26 68,3 % 26-6 21-18 9-2
Bullets de la Capitale (a) 47 35 57,3 % 9 31-10 15-25 1-0
Knicks de New York (a) 49 33 59,8 % 7 28-13 21-19 0-1
Braves de Buffalo 42 40 51,2 % 14 19-13 17-21 6-6
Hawks d'Atlanta 35 47 42,7 % 21 23-18 12-25 0-4
Rockets de Houston 32 50 39,0 % 24 18-23 13-25 1-2
Cavaliers de Cleveland 29 53 35,4 % 27 18-23 11-28 0-2
76ers de Philadelphie 25 57 30,5 % 31 14-23 9-30 2-4

Note: (a) les deux premières places sont réservées aux champions de division.
Champion de division, 2e meilleur bilan de la NBA

Saison régulière
Franchise V D PCT R Dom Ext N
Bucks de Milwaukee 59 23 72,0 % 31–7 24-16 4–0
Lakers de Los Angeles (a) 47 37 57.3 % 12
Bulls de Chicago (a) 54 28 65,9 % 5
Pistons de Détroit (a) 52 30 353,4 % 7
Warriors de San Francisco 44 38 53,7 % 15
SuperSonics de Seattle 36 46 43,9 % 23
Kings de Kansas City-Omaha 33 49 40,2 % 27
Suns de Phoenix 30 52 36,6 % 29
Trail Blazers de Portland 27 35 32,9 % 22

Note: (a) les deux premières places sont réservées aux champions de division.
Champion de division, Meilleur bilan de la NBA

Battent les (4) Braves de Buffalo 4-2 Demi-finales de Conférence Battent les (4) Lakers de Los Angeles 4-1
Battent les (2) Knicks de New York 4-1 Finales de Conférence Battent les (2) Bulls de Chicago 4-2

Face à face en saison régulière[modifier | modifier le code]

Le Bradley Center de Milwaukee vu de satellite

Les Celtics et les Bucks se sont rencontrés 4 fois pour un bilan de 2 victoires pour chaque franchise[3].

Match Date équipe à domicile Score équipe à l'extérieur
1 16 novembre 1973 Celtics de Boston 105-90 Bucks de Milwaukee
2 30 novembre 1973 Bucks de Milwaukee 117-93 Celtics de Boston
3 6 février 1974 Bucks de Milwaukee 104-105 Celtics de Boston

Le match 4 se déroule à Providence (Rhode Island) le 10 février 1974. Les Bucks l'emportent 95 à 86.

Formule[modifier | modifier le code]

Pour les séries finales la franchise gagnante est la première à remporter quatre victoires, soit un minimum de quatre matchs et un maximum de sept. Les rencontres se déroulent dans l'ordre suivant :

Règle de détermination de l'équipe recevante
Match Recevant Match Recevant Match Recevant Match Recevant
1 Meilleur bilan 2 Meilleur bilan 3 Moins bon bilan 4 Moins bon bilan
Règle de détermination de l'équipe recevante (matchs éventuels)
Match Recevant Match Recevant Match Recevant
5 Meilleur bilan 6 Moins bon bilan 7 Meilleur bilan

Les Bucks ont l'avantage du terrain, ayant un meilleur bilan en saison régulière (59-23 contre 56-26)[2].

Les finales[modifier | modifier le code]

Match 1[modifier | modifier le code]

28 avril 1974 Rapport Celtics de Boston 98, Bucks de Milwaukee 83   BMO Harris Bradley Center, Milwaukee
Affluence : 10 938
Score par quart-temps : 35-19, 17-23, 17-19, 29-22
Pts : John Havlicek 26 Pts : Kareem Abdul-Jabbar 35
Boston mène la série 1 à 0

Avant le début de la série, le meneur des Bucks Lucius Allen annonce son forfait pour la série dû à une blessure au genou. Dans ce match, les Celtics en profitent pour harceler la star vieillissante de 35 ans Oscar Robertson, le remplacement d'Allen. Les Celtics ont pris les devants 35-19 au premier quart-temps et n'ont jamais été rattrapés pour gagner 98-83 à Milwaukee. Kareem Abdul-Jabbar a marqué 35 points pour les Bucks.

Match 2[modifier | modifier le code]

30 avril 1974 Rapport Celtics de Boston 96, Bucks de Milwaukee 105 OT  BMO Harris Bradley Center, Milwaukee
Affluence : 10 938
Score par quart-temps : 24-23, 17-32, 25-22, 24-13, OT : 6-15
Pts : Jo Jo White 25
Rebs : Dave Cowens 11
Pts : Kareem Abdul-Jabbar 36
Rebs : Kareem Abdul-Jabbar 15
Égalité dans la série 1 à 1

Kareem Abdul-Jabbar marque 36 points, mais plus important encore, il a fallu plus d'un rôle dans la gestion offensive des Bucks de son poste, compte tenu de leurs problèmes en zone arrière. Son décalage permet à Bob Dandridge de marquer 24 points.

Dans une fin de match très défensive, Abdul-Jabbar limite le pivot adverse Dave Cowens à une réussite de 3 sur 13 aux tirs, réussissant notamment sur ce dernier un contre à la fin du temps réglementaire pour forcer la prolongation. Les Bucks gagnnt en prolongation, 105-96, pour égaliser dans la série à un match partout avant de se rendre à Boston.

Ce match, joué le mardi 30 avril, est le dernier match d'une série finale joué au mois d'avril[réf. nécessaire].

Match 3[modifier | modifier le code]

3 mai 1974 Rapport Bucks de Milwaukee 83, Celtics de Boston 95   Boston Garden, Boston
Affluence : 10 938
Score par quart-temps : 13-32, 23-19, 22-26, 24-18
Pts : Kareem Abdul-Jabbar 26
Rebs : Abdul-Jabbar, Warner 10
Pts : Dave Cowens 30
Rebs : John Havlicek 12
Boston mène la série 2 à 1

Dave Cowens décide de tirer davantage de l'extérieur et marque 30 points, mais son temps de jeu est réduit à 32 minutes en raison de ses fautes personnelles. Pour palier Cowens, les Celtics font jouer Hank Finkel (rarement utilisé) qui fait un travail admirable en défense sur Abdul-Jabbar, qui terminent avec seulement 26 points.

Match 4[modifier | modifier le code]

5 mai 1974 Rapport Bucks de Milwaukee 97, Celtics de Boston 89   Boston Garden, Boston
Affluence : 10 938
Score par quart-temps : 28-27, 21-12, 21-26, 27-24
Pts : Kareem Abdul-Jabbar 34
Rebs : Kareem Abdul-Jabbar 14
Pts : John Havlicek 33
Rebs : Paul Silas 12
Égalité dans la série 2 à 2

Avec Ron Williams incapable de gérer la pression des Celtics et l'arrière Jon McGlocklin à l'infirmerie avec une entorse à la cheville, l'entraîneur des Bucks Larry Costello s'est tourné le peu utilisé Mickey Davis pour la zone arrière. Davis a contré les attaques de Jo Jo White, obligeant l'entraîneur des Celtics Tom Heinsohn à assigner Don Chaney pour le marquer. Cela a permis à Oscar Robertson d'être plus efficace.

Davis a marqué 15 points et Kareem Abdul-Jabbar a pulvérisé les Celtics avec 34 points, 14 rebonds et 6 passes décisives. Milwaukee prit la tête à la mi-temps et l'a gardé pour une victoire 97-89 au Boston Garden, obtenant ainsi l'égalité dans la série avant d'avoir l'avantage du terrain.

Match 5[modifier | modifier le code]

7 mai 1974 Rapport Celtics de Boston 96, Bucks de Milwaukee 87   BMO Harris Bradley Center, Milwaukee
Affluence : 10 938
Score par quart-temps : 20-15, 25-29, 24-17, 27-16
Pts : Havlicek, Cowens 28
Rebs : Paul Silas 16
Pts : Kareem Abdul-Jabbar 37
Rebs : Kareem Abdul-Jabbar 11
Boston mène la série 3 à 2

Les Celtics gagnant 96-87 à Milwaukee ont la possibilité de conclure la série lors du prochain match chez eux. John Havlicek et Dave Cowens ont marqué 28 points chacun et Kareem Abdul-Jabbar a marqué 37 points.

Match 6[modifier | modifier le code]

10 mai 1974 Rapport Bucks de Milwaukee 102, Celtics de Boston 101 2OT  Boston Garden, Boston
Affluence : 10 938
Score par quart-temps : 27-19, 20-21, 22-23, 17-23 - OT1 4-4, OT : 12-11
Pts : Kareem Abdul-Jabbar 34
Rebs : 4 joueurs à 8
Pts : John Havlicek 36
Rebs : John Havlicek 9
Égalité dans la série 3 à 3

Dave Cowens commet rapidement des fautes et regarde du banc Milwaukee prendre une avance de 12 points au premier quart-temps. Les Celtics réduisent l'écart en fin de match, et reviennent pour forcer la prolongation. John Havlicek marque pour revenir à 86-86 avec un peu plus d'une minute à jouer. Oscar Robertson est ensuite pénalisé pour violation de la règle des 24 secondes. Dans la première période de prolongation, Milwaukee mène 90-88 lorsque Don Chaney obtient une bonne balle et transmet à Havlicek qui rate le tir mais capte le rebond, marque, permettant aux Celtics de pouvoir disputer une nouvelle prolongation.

Cette deuxième prolongation est acharnée, avec un leader qui change 11 fois. Les Bucks sont les premiers à inscrire des points dans cette période, avant que, Havlicek, neuf des 11 points de son équipe dans cette prolongation, ne donne l'avantage à son équipe par un panier et un lancer franc pour une faute sur son tir.

Mickey Davis marque et les Bucks sont à 100-99 avec 24 secondes à jouer. Les Celtics ont l'avantage de pouvoir tenter un dernier tir. L'entraîneur Tom Heinsohn réclame un temps-mort, mais avec sept secondes à jouer, Havlicek lobe Abdul-Jabbar et marque pour une avance de 101 à 100.

Les Bucks demandent un temps-mort : au lieu de mettre en place un jeu pour Abdul-Jabbar, ils décident de miser sur Jon McGlocklin, Abdul-Jabbar servant de leurre pour créer une ouverture. Toutefois, McGlocklin ne peut pas se libérer et Davis est couvert. Abdul-Jabbar, avec le ballon, se déplace vers la droite, dribble à la ligne de base, déclenche un sky-hook de 6 mètres et marque à deux secondes de la fin. La série est à égalité à trois matchs chacun avant de revenir à Milwaukee.

Havlicek termine la rencontre avec 36 points et Abdul-Jabbar est le meilleur marqueur de son équipe Bucks avec 34 points, dont celui de la victoire.

Match 7[modifier | modifier le code]

12 mai 1974 Rapport Celtics de Boston 102, Bucks de Milwaukee 87   BMO Harris Bradley Center, Milwaukee
Affluence : 10 938
Score par quart-temps : 22-20, 31-20, 18-26, 31-21
Pts : Dave Cowens 28
Rebs : Dave Cowens 14
Pts : Kareem Abdul-Jabbar 26
Rebs : Kareem Abdul-Jabbar 13
Boston gagne la série 4 à 3

L'avantage du terrain se montre peu dans cette série. Les Celtics ont décidé d'abandonner l'homme-à-homme en défense et de double et triple contre Kareem Abdul-Jabbar, qui a encore marqué 26 points. Cela a libéré Dave Cowens sur le plan offensif, avec une réussite de 8 sur 13 aux tirs dans la première mi-temps pour finir avec 28 points et 14 rebonds. John Havlicek a ajouté 16 points qui ont mené les Celtics à une victoire facile 102-87 et leur premier titre de l' ère post-Russell.

Équipes[modifier | modifier le code]

Effectif des Celtics de Boston - Champions NBA 1973-1974
7 Art Williams10 Jo Jo White11 Steve Kuberski12 Don Chaney17 John Havlicek (MVP Finales) • 18 Dave Cowens19 Don Nelson20 Phil Hankinson29 Hank Finkel32 Steve Downing35 Paul Silas44 Paul Westphal
Entraîneur : Tom Heinsohn
Entraîneur-Adjoint : John Killilea


Effectif des Bucks de Milwaukee - Champions Conférence Ouest
1 Oscar Robertson7 Terry Driscoll10 Bob Dandridge12 Ron Williams14 Jon McGlocklin18 Curtis Perry19 Dick Cunningham20 Mickey Davis21 Russ Lee24 Dick Garrett31 Chuck Terry33 Kareem Abdul-Jabbar35 Cornell Warner42 Lucius Allen
Entraîneur : Larry Costello

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)« Hall of Famers », sur Site du Naismith Memorial Basketball Hall of Fame (consulté le 12 octobre 2012)
  2. a, b et c (en)« 1973-74 NBA Season Summary », sur basketball-reference.com (consulté le 7 octobre 2012)
  3. (en)« 1973-74 Boston Celtics Schedule and Results », sur basketball-reference.com (consulté le 7 octobre 2012)