Finales NBA 1976

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Finales NBA 1976
Généralités
Sport Basket-ballVoir et modifier les données sur Wikidata
Édition 29e
Lieu(x) Boston Garden de Boston
Arizona Veterans Memorial Coliseum de Phoenix
Date du
au
Participants Celtics de Boston
Suns de Phoenix
Matchs joués 6
Site web officiel
Palmarès
Tenant du titre Warriors de Golden State
Vainqueur Celtics de Boston
Finaliste Suns de Phoenix
Plus titré(s) Celtics de Boston 13
Meilleur joueur Jo Jo White

Navigation

Les finales NBA 1976 sont la dernière série de matchs de la saison 1975-1976 de la NBA et la conclusion des séries éliminatoires (playoffs) de la saison. Les champions de la conférence Est, les Celtics de Boston rencontrent le champion de la conférence Ouest les Suns de Phoenix. Les Celtics l'emportent quatre victoires à deux[1] et remportent leur treizième titre NBA. Le tournant de la série a lieu lors du cinquième match disputé à Boston, gagné par les Celtics après trois prolongations[2].

Lors de ces finales les Celtics jouent avec deux joueurs futurs membres du Hall of Fame : Dave Cowens et John Havlicek ainsi que l'entraîneur Tom Heinsohn (intronisé comme joueur) ainsi qu'un joueur des Suns : Pat Riley (intronisé comme entraîneur)[3].

Avant les finales[modifier | modifier le code]

Celtics de Boston[modifier | modifier le code]

Lors de la saison régulière les Celtics de Boston ont terminé la saison premier de la division Atlantique et premier de la conférence Est avec un bilan de 54 victoires pour 28 défaites, soit le second bilan de la ligue derrière le champion en titre les Warriors de Golden State (59-23).

Les Celtics se sont qualifiés en battant en demi-finales de conférence les Braves de Buffalo quatre victoires à deux puis en finales de conférence les Cavaliers de Cleveland quatre victoires à deux également.

Suns de Phoenix[modifier | modifier le code]

Lors de la saison régulière les Bucks ont terminé la saison troisième de la division Pacifique et troisième de la conférence Ouest avec un bilan de 42 victoires pour 40 défaites.

Les Suns se sont qualifiés en battant en demi-finales les Pistons de Détroit quatre victoires à deux puis en finales de conférence, le champion en titre et meilleur bilan NBA de la saison, les Warriors de Golden State quatre victoires à trois.

Parcours comparés vers les finales NBA[modifier | modifier le code]

Champion de division Qualifié pour les playoffs Éliminé des playoffs
Celtics de Boston (Champion de la Conférence Est) Suns de Phoenix (Champion de la Conférence Ouest)
Rang Franchise V D PCT R Dom Ext Div.
1 Celtics de Boston 54 28 .659 31–10 23–18 13–8
2 Cavaliers de Cleveland 49 33 .598 29–12 20–21 15–11
3 Bullets de la Washington 48 34 .585 1 31–10 17–24 14–12
4 Braves de Buffalo 46 36 .561 8 28–14 18–22 10–11
5 76ers de Philadelphie 46 36 .561 8 34–7 12–29 9–12
6 Rockets de Houston 40 42 .488 9 27–13 13–29 14–12
7 Knicks de New York 38 44 .463 16 24–17 14–27 10–11
8 Jazz de la Nwe-Orléans 38 44 .463 11 22–19 16–25 15–11
9 Hawks d'Atlanta 29 53 .354 20 20–21 9–32 7–19

Champion de division, Meilleur bilan de la NBA

Saison régulière
Rang Franchise V D PCT R Dom Ext Div.
1 Warriors de Golden State 59 23 .720 36–5 23–18 17–9
2 SuperSonics de Seattle 43 39 .524 16 31–10 12–29 12–14
3 Suns de Phoenix 42 40 .512 17 27-14 15-26 15–11
4 Bucks de Milwaukee[N 1] 38 44 .463 22–19 16–25 13–8
5 Pistons de Détroit [N 2] 36 46 .439 2 24–17 12–29 12–9
6 Lakers de Los Angeles [N 3] 40 42 .488 19 31–11 9–31 10–16
7 Trail Blazers de Portland 37 45 .451 22 25–15 12–30 11–15
8 Kings de Kansas City 31 51 .378 7 25–16 6–35 10–11
9 Bulls de Chicago 24 58 .293 14 15–26 9–32 7–14

3e de division, 8e meilleur bilan de la NBA

Exempté Premier tour Exempté
Battent les (5) Braves de Buffalo 4-2 Demi-finales de Conférence Battent les (2) SuperSonics de Seattle 4-2
Battent les (2) Cavaliers de Cleveland 4-2 Finales de Conférence Battent les (1) Warriors de Golden State 4-3

Face à face en saison régulière[modifier | modifier le code]

Les Celtics et les Suns se sont rencontrés 4 fois. Les Celtics ont gagné les quatre rencontres[4].

Match Date équipe à domicile Score équipe à l'extérieur
1 Suns de Phoenix 106-112 Celtics de Boston
2 Celtics de Boston 114-100 Suns de Phoenix
3 Suns de Phoenix 108-109 Celtics de Boston
4 Celtics de Boston 122-102 Suns de Phoenix

Formule[modifier | modifier le code]

Pour les séries finales la franchise gagnante est la première à remporter quatre victoires, soit un minimum de quatre matchs et un maximum de sept. Les rencontres se déroulent dans l'ordre suivant :

Règle de détermination de l'équipe recevante
Match Recevant Match Recevant Match Recevant Match Recevant
1 Meilleur bilan 2 Meilleur bilan 3 Moins bon bilan 4 Moins bon bilan
Règle de détermination de l'équipe recevante (matchs éventuels)
Match Recevant Match Recevant Match Recevant
5 Meilleur bilan 6 Moins bon bilan 7 Meilleur bilan

Les finales[modifier | modifier le code]

Match 1[modifier | modifier le code]

Rapport Suns de Phoenix 87, Celtics de Boston 98   Boston Garden, Boston
Affluence : 15 320
Score par quart-temps : 20-22, 19-22, 27-27, 19-27
Alvan Adams 26 Points Dave Cowens 25
Boston mène la série 1 à 0

Boston a bousculé les Suns avec une attaque équilibrée. John Havlicek ne démarre pas en raison d'une blessure au talon douloureux. Cependant, l'entraîneur de Boston Tom Heinsohn fait jouer Havlicek 7 min 24 dans le premier quart-temps après le bon début de Phoenix à 10-7. Dave Cowens enregistre un triple-double avec 25 points, 21 rebonds et 10 passes alors que Jo Jo White, qui a tiré seulement 1-4 en première mi-temps marque 8 lancers sur 11 dans la seconde.

Match 2[modifier | modifier le code]

Rapport Suns de Phoenix 90, Celtics de Boston 105   Boston Garden, Boston
Affluence : 15 320
Score par quart-temps : 25-24, 16-22, 16-34, 33-25
Paul Westphal 28 Points John Havlicek 23
Boston mène la série 2 à 0

Phoenix perd son douzième match de suite au Boston Garden. Les Celtics se mettent de portée avec un 20-2 au début du troisième quart-temps qui leur a donné une avance de 72-43. Cette avance est le fait de Jo Jo White et Charlie Scott. Boston a commencé le dernier quart temps sans John Havlicek dans le line-up de départ, mais n'ayant pas marqué dans les trois premières minutes du jeu, cela incite Tom Heinsohn à reintégrer Havlicek dans le match à nouveau.

Match 3[modifier | modifier le code]

Rapport Celtics de Boston 98, Suns de Phoenix 105   Arizona Veterans Memorial Coliseum, Phoenix
Affluence : 12 884
Score par quart-temps : 17-26, 22-26, 26-26, 33-27
Jo Jo White 24 Points Alvan Adams 33
Boston mène la série 2 à 1

Phoenix a empêché Boston de marquer pendant près de cinq minutes dans la seconde période et ont eu une avance de 16 points. Ensuite, Ricky Sobers des Suns et Kevin Stacom des Celtics sont entrés dans une bagarre, et les deux ont été expulsés. Sobers avait un bon jeu à ce moment-là, et l'entraîneur de Phoenix John MacLeod a accusé plus tard les Celtics d'avoir poussé Sobers à la bagarre pour le faire sortir de la partie.

Les Suns ont augmenté leur avance à 23 points dans le troisième quart-temps, mais Boston a commencé à réduire l'écart à deux points à trois minutes. À ce moment, la recrue des Suns Alvan Adams a marqué deux fois et passa à Paul Westphal pour une autre. Cela a suffi à Phoenix pour obtenir une victoire 105-98. Adams a terminé avec 33 points et 14 rebonds.

Match 4[modifier | modifier le code]

Rapport Celtics de Boston 107, Suns de Phoenix 109   Arizona Veterans Memorial Coliseum, Phoenix
Affluence : 13 306
Arbitres : Don Murphy et Manny Sokol
Score par quart-temps : 30-35, 27-25, 23-27, 27-22
Jo Jo White 25 Points Paul Westphal 28
Égalité dans la série 2 à 2

Dans ce premier match joué en juin, les arbitres Don Murphy et Manny Sokol ont sifflé 21 fautes dans les 10 premières minutes. L'entraîneur des Celtics Tom Heinsohn s'est fâché et a affirmé plus tard que l'affaire était pure high school. John Havlicek et Cowens blâment leur équipe pour avoir commis des fautes stupides.

Le match était proche de la fin, quand Ricky Sobers a marqué et donné aux Suns une avance de quatre points avec 90 secondes à jouer. Les Celtics ont marqué deux points, mais ont perdu 109-107 quand Jo Jo White a raté le panier d'égalisation.

Match 5[modifier | modifier le code]

Rapport Suns de Phoenix 126, Celtics de Boston 128 3OT  Boston Garden, Boston
Affluence : 15 320
Score par quart-temps : 18-36, 27-25, 27-16, 23-18 - OT1 6-6 OT2 11-11, OT : 14-16
Sobers, Westphal 25
Curtis Perry 15
Perry, Sobers 6
Points
Rebonds
Passes D.
Jo Jo White 33
Havlicek, Cowens 5
Jo Jo White 9
Boston mène la série 3 à 2

La cinquième manche, disputée en triple prolongation le au Boston Garden, est une des rencontres légendaires de la NBA[5], remportée 128 à 126 par les Celtics malgré 25 points de Sobers et de multiples exploits de Paul Westphal[6]. Le tir à la dernière seconde de Gar Heard pour égaliser à 112 partout et accrocher la troisième prolongation est connu sous le nom de Shot Heard Round’ the World (« le tir entendu dans le monde entier », avec un jeu de mots sur Heard)[7].

Match 6[modifier | modifier le code]

Rapport Celtics de Boston 87, Suns de Phoenix 80   Arizona Veterans Memorial Coliseum, Phoenix
Affluence : 12 884
Score par quart-temps : 20-20, 18-13, 19-23, 30-24
Charlie Scott 25 Points Alvan Adams 20
Boston gagne la série 4 à 2

Jo Jo White a marqué 15 points, ce qui lui donne 130 points en six matchs, et il est nommé Most Valuable Player des finales. John Havlicek fête son huitième titre NBA en tant que joueur des Celtics et devient le troisième joueur le plus titré de la NBA.

Équipes[modifier | modifier le code]

Effectif des Celtics de Boston - Champions NBA 1975-1976
10 Jo Jo White (MVP Finales) • 11 Charlie Scott17 John Havlicek18 Dave Cowens19 Don Nelson20 Phil Hankinson27 Kevin Stacom31 Tom Boswell33 Steve Kuberski34 Jim Ard35 Paul Silas42 Jerome Anderson
Entraîneur : Tom Heinsohn
Entraîneur-Adjoint : John Killilea


Effectif des Suns de Phoenix Champions Conférence Ouest
5 Dick Van Arsdale10 Phil Lumpkin12 Pat Riley14 Keith Erickson18 Curtis Perry21 Dennis Awtrey24 Garfield Heard25 John Wetzel30 Fred Saunders32 Nate Hawthorne33 Alvan Adams34 John Shumate40 Ricky Sobers44 Paul Westphal
Entraîneur : John MacLeod

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Un champion de division ne peut être classé au-delà de la quatrième place
  2. Qualifié en tant que second de division bien que Los Angeles et Portland ait un meilleur bilan mais ils sont quatrième et cinquième de division
  3. Éliminé malgré un meilleur bilan que Détroit, mais Los Angeles est quatrième de sa division

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en)« 1976 NBA Finals: Boston 4, Phoenix 2 - Triple-OT Classic Highlights Boston's 13th Title  », sur nba.com (consulté le 12 octobre 2012)
  2. (en)« Phoenix Suns at Boston Celtics Box Score, May 27, 1976 », sur basketball-reference.com (consulté le 12 octobre 2012)
  3. (en)« Hall of Famers », sur Site du Naismith Memorial Basketball Hall of Fame (consulté le 11 octobre 2012)
  4. (en)« 1975-76 Boston Celtics Roster and Statistics », sur basketball-reference.com (consulté le 7 octobre 2012)
  5. (en) « The Greatest Game Ever », nba.com (consulté le 23 février 2016)
  6. (en) « Phoenix Suns at Boston Celtics Box Score, June 4, 1976 », basketball-reference.com (consulté le 23 février 2016)
  7. (en) Al Foss, « 35 Years Ago: The Celtics and the Suns Play The Greatest NBA Finals Game Ever Played », sportsthenandnow.com, (consulté le 23 février 2016)