Finales NBA 1969

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Finales NBA 1969

Généralités
Édition 22e
Lieu Boston Garden de Boston
Great Western Forum d'Inglewood
Date du
au
Participants Celtics de Boston
Lakers de Los Angeles
Matchs joués 7
Site web officiel
Palmarès
Tenant du titre Celtics de Boston
Vainqueur Celtics de Boston
Finaliste Lakers de Los Angeles
Plus titré(s) Celtics de Boston 11

Navigation

Les finales NBA 1969 sont la dernière série de matchs de la saison 1968-1969 de la NBA et la conclusion des séries éliminatoires (playoffs) de la saison. Le champion de la division Est, les Celtics de Boston rencontrent le champion de la division Ouest les Lakers de Los Angeles.

Les Lakers sont fortement favorisés par la présence de trois étoiles redoutables : Elgin Baylor, Wilt Chamberlain et Jerry West. En outre, Boston est une équipe vieillissante ; ils ont débuté les séries éliminatoires à la quatrième place de la division Est, et n'ont pas eu un parcours facile vers les finales. La victoire finale des Celtics (le dernier championnat de la dynastie Bill Russell) est considérée comme l'un des grands événements de l'histoire de la NBA. Cette série est également remarquable par le fait que Jerry West, avec une moyenne de près de 38 points par match, a remporté le prix Most Valuable Player des finales, en dépit du fait d'être dans l'équipe perdante. Il s'agit de la première année où cette récompense est attribuée, et c'est la seule fois dans l'histoire des finales NBA que le MVP est attribué à un joueur de l'équipe perdante. C'est également la première fois dans l'histoire des finales NBA que le septième match est remporté par l'équipe visiteuse.

Ces finales opposent pour la septième fois en onze ans les mêmes équipes, finales toujours gagnées par les Celtics.

Les Celtics remportent ainsi leur onzième titre en treize ans.

Lors de ces finales les Celtics jouent avec trois joueurs futurs membres du Hall of Fame : Sam Jones, Tom Sanders et John Havlicek ainsi que l'entraîneur-joueur Bill Russell ainsi que trois joueurs des Lakers : Jerry West, Elgin Baylor et Wilt Chamberlain[1].

Lieux des compétitions[modifier | modifier le code]

Les deux salles pour le tournoi ces finales sont : le Boston Garden de Boston et le Great Western Forum d'Inglewood.

Los Angeles
Boston
Great Western Forum TD Garden,
Capacité: 17 505 Capacité: 14 870
Te Forum Boston Garden

Avant les finales[modifier | modifier le code]

Celtics de Boston[modifier | modifier le code]

Lors de la saison régulière les Celtics de Boston ont terminé la saison quatrième de la division Est avec un bilan de 48 victoires pour 34 défaites[2]. C’est le plus mauvais classement des Celtics depuis la 1949-1950.

Les Celtics se sont qualifiés en battant en demi-finales de division les Pistons de Détroit quatre victoires à deux puis en finales de division les 76ers de Philadelphie quatre victoires à trois[3].

Lakers de Los Angeles[modifier | modifier le code]

Lors de la saison régulière les Lakers ont terminé la saison second de la division Ouest avec un bilan de 52 victoires pour 30 défaites soit quatre victoires de moins que les Hawks de Saint-Louis[2].

Les Lakers se sont qualifiés en battant en demi-finales les Bulls de Chicago quatre victoires à une puis en finales de division les Warriors de San Francisco quatre victoires à zéro.

Parcours comparés vers les finales NBA[modifier | modifier le code]

Champion de division Qualifié pour les playoffs Éliminé des playoffs
Celtics de Boston (Champion de la Division Est) Lakers de Los Angeles (Champion de la Division Ouest)
Franchise V D PCT R Dom Ext N Div
Bullets de Baltimore 57 25 69,5 % 29–9 24–15 4–1 26–14
76ers de Philadelphie 55 27 67,1 % 2 26–8 24–16 5–3 23–17
Knicks de New York 54 28 65,9 % 3 30–7 19–20 5–1 26–14
Celtics de Boston 48 34 58,5 % 9 24–12 21–19 3–3 23–17
Royals de Cincinnati 41 41 50,0 % 16 15-13 16–21 10–7 20–20
Pistons de Détroit 32 50 39,0 % 25 21–17 7–30 4–3 13–27
Bucks de Milwaukee 27 55 32,9 % 30 15–19 8–27 4–9 7–29

4e de division, 5e meilleur bilan de la NBA

Saison régulière
Franchise V D PCT R Dom Ext N Div
Lakers de Los Angeles 55 27 67,1 % 32–9 21–18 2–0 30–10
Hawks d'Atlanta 48 34 58,5 % 7 28–12 18–21 2–1 26–14
Warriors de San Francisco 41 41 50,0 % 14 22–19 18–21 1–1 20–20
Rockets de San Diégo 37 45 45,1 % 18 25–16 8–25 4–4 20–20
Bulls de Chicago 33 49 40,2 % 22 19–21 12–25 2–3 19–21
SuperSonics de Seattle 30 52 36,6 % 25 18–18 6–29 6–5 15–23
Suns de Phoenix 16 66 19,5 % 39 11–26 4–28 1–12 8–30

Champion de division, 2e meilleur bilan de la NBA

Battent les (2) 76ers de Philadelphie 4-1 Demi-finales de Division Battent les (3) Knicks de New York 4-2
Battent les (3) Warriors de San Francisco 4-2 Finales de Conférence Battent les (2) Hawks d'Atlanta 4-1

Face à face en saison régulière[modifier | modifier le code]

Les Celtics et les Lakers se sont rencontrés 6 fois pour un bilan de 4 victoires à 2 en faveur des Lakers. C'est la première fois que les Lakers de Los Angeles présentent un meilleur bilan que les Celtics dans leur face à face[4].

Great Western Forum à Inglewood
Match Date équipe à domicile Score équipe à l'extérieur
1 Lakers de Los Angeles 116-106 Celtics de Boston
2 Celtics de Boston 92-93 Lakers de Los Angeles
3 Celtics de Boston 88-82 Lakers de Los Angeles
4 Lakers de Los Angeles 102-124 Celtics de Boston
5 Lakers de Los Angeles 105-99 (OT) Celtics de Boston
6 Celtics de Boston 73-108 Lakers de Los Angeles

Formule[modifier | modifier le code]

Pour les séries finales la franchise gagnante est la première à remporter quatre victoires, soit un minimum de quatre matchs et un maximum de sept. Les rencontres se déroulent dans l'ordre suivant :

Règle de détermination de l'équipe recevante
Match Recevant Match Recevant Match Recevant Match Recevant
1 Meilleur bilan 2 Meilleur bilan 3 Moins bon bilan 4 Moins bon bilan
Règle de détermination de l'équipe recevante (matchs éventuels)
Match Recevant Match Recevant Match Recevant
5 Meilleur bilan 6 Moins bon bilan 7 Meilleur bilan

Pour la première fois les Lakers ont l'avantage du terrain lors de la finale, car ils ont un meilleur bilan en saison régulière (58-27 contre 48-34)[2].

Les finales[modifier | modifier le code]

Tableau[modifier | modifier le code]

Résultats de la série des finales NBA 1969
Match 1[5] Match 2[6] Match 3[7] Match 4[8] Match 5[9] Match 6[10] Match 7[11] Score final
Celtics de Boston 118 112 111 89 104 99 108 4
Lakers de Los Angeles 120 118 105 88 117 90 106 3

Les scores en couleur représentent l'équipe à domicile. Le score du match en gras est le vainqueur du match.

Match 1[modifier | modifier le code]

Rapport Celtics de Boston 118, Lakers de Los Angeles 120   Great Western Forum, Inglewood
Affluence : 17 554
Score par quart-temps : 32-33, 26-23, 26-26, 34-38
Pts : John Havlicek 37 Pts : Jerry West 53
Los Angeles mène la série 1 à 0

Avant la série, le joueur-entraîneur des Celtics Bill Russell décide de ne pas mettre deux joueurs en défense sur Jerry West qui utilise cette liberté pour marquer 53 points malgré l'opposition des arrières Sam Jones et Larry Siegfried. Dans un match a rebondissement avec 21 changements de leader, le pivot des Lakers Wilt Chamberlain a marqué le panier de la victoire 23 secondes avant la fin.

Match 2[modifier | modifier le code]

Rapport Celtics de Boston 112, Lakers de Los Angeles 118   Great Western Forum, Inglewood
Affluence : 17 559
Score par quart-temps : 25-24, 30-29, 30-35, 27-30
Pts : John Havlicek 43 Pts : Jerry West 41
Los Angeles mène la série 2 à 0

Encore une fois, Russell a refusé de doubler le marquage de West. Dans un dur match physique, West a poursuivi sa domination en marquant 41 points. Avec ses coéquipiers, l’arrière Johnny Egan qui a marqué 26 points et les 31 points d'Elgin Baylor (dont les 12 derniers points des Lakers), les Lakers l’emportent. Mais le meilleur scoreur est John Havlicek avec 43 points.

Match 3[modifier | modifier le code]

Rapport Lakers de Los Angeles 105, Celtics de Boston 111   Boston Garden, Boston
Affluence : 14 037
Score par quart-temps : 16-25, 24-32, 38-21, 27-33
Pts : Jerry West 24 Pts : John Havlicek 34
Los Angeles mène la série 2 à 1

Dans le match 3, Russell a finalement décidé de doubler la défense sur Jerry West. Avec la pression accrue sur lui, il a perdu un peu sa puissance de tir. Il a demandé à faire plus de pauses et à être remplacé. Durant ces deux pauses, les Lakers ont régressé. L'exploit de ce match est à mettre à l’actif du joueur des Celtics John Havlicek qui, malgré un œil enflé après avoir reçu un coup de Keith Erickson, a marqué 34 points.

Match 4[modifier | modifier le code]

Rapport Lakers de Los Angeles 88, Celtics de Boston 89   Boston Garden, Boston
Affluence : 14 780
Score par quart-temps : 15-16, 26-33, 29-18, 18-22
Pts : Jerry West 40 Pts : John Havlicek 21
Égalité dans la série 2 à 2

Dans ce match tournant de la série, on relève les 50 fautes personnelles et le faible nombre de tir réussis. Les Lakers ont possédé une avance d'un point avec 7 secondes à jouer et la possession de la balle. Cependant, Baylor sort des limites du terrain, ce qui rend la balle au Celtics. Pour cette dernière possession, les joueurs des Celtics Havlicek, Siegfried, Bailey, Howell et Jones sont sur le plancher ; malgré le fait que Jones saute du mauvais pied, le ballon évite la tentative de contre du pivot des Lakers Chamberlain et après avoir tournoyé sur le cercle tombe dans le panier au buzzer, donnant la victoire pour les Celtics. Ainsi, au lieu de rentrer à la maison avec une avance de 3-1 dans la série, les Lakers se retrouvent à 2 partout.

Match 5[modifier | modifier le code]

Rapport Celtics de Boston' 104, Lakers de Los Angeles 117   Great Western Forum, Inglewood
Affluence : 17 553
Score par quart-temps : 24-23, 21-26, 24-30, 35-38
Pts : Sam Jones 25 Pts : Jerry West 39
Los Angeles mène la série 3 à 2

Match 6[modifier | modifier le code]

Rapport Lakers de Los Angeles 90, Celtics de Boston 99   Boston Garden, Boston
Affluence : 15 129
Score par quart-temps : 22-32, 17-23, 26-27, 25-17
Pts : Jerry West, Elgin Baylor 26 Pts : Don Nelson 25
Égalité dans la série 3 à 3

Match 7[modifier | modifier le code]

Rapport Celtics de Boston 108, Lakers de Los Angeles 106   Great Western Forum, Inglewood
Affluence : 17 568
Arbitres : =
Score par quart-temps : 28-25, 31-31, 32-20, 17-30
Pts : John Havlicek 26 Pts : Elgin Baylor 42
Boston gagne la série 4 à 3 et obtient un 11e titre de champion NBA.

Équipes[modifier | modifier le code]

Effectif des Celtics de Boston - Champions NBA 1967-1968
5 John Thompson6 Bill Russell11 Mal Graham12 Tom Thacker16 Satch Sanders17 John Havlicek18 Bailey Howell19 Don Nelson20 Larry Siegfried24 Sam Jones26 Rick Weitzman27 Johnny Jones28 Wayne Embry
Entraîneur-joueur :Bill Russell


Effectif des Lakers de Los Angeles - Champions de la Division Ouest
11 Gail Goodrich12 Freddie Crawford14 Darrall Imhoff21 Archie Clark22 Elgin Baylor22 John Wetzel30 Cliff Anderson31 Mel Counts33 Tom Hawkins34 Erwin Mueller44 Jerry West52 Dennis Hamilton
Entraîneur : Butch van Breda Kolff

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)« Hall of Famers », sur Site du Naismith Memorial Basketball Hall of Fame (consulté le 11 octobre 2012)
  2. a, b et c (en)« 1968-69 NBA Season Summary », sur basketball-reference.com (consulté le 7 octobre 2012)
  3. Les Celtics sont la première franchise de l'histoire des Playoffs à gagner un tour de série éliminatoire après avoir été menée trois victoires à 1
  4. (en)« 1968-69 Boston Celtics Roster and Statistics », sur basketball-reference.com (consulté le 7 octobre 2012)
  5. (en)« Boston Celtics at Los Angeles Lakers Box Score, April 23, 1969 », sur basketball-reference.com (consulté le 22 octobre 2012)
  6. (en)« Boston Celtics at Los Angeles Lakers Box Score, April 25, 1969 », sur basketball-reference.com (consulté le 22 octobre 2012)
  7. (en)« Los Angeles Lakers at Boston Celtics Box Score, April 27, 1969 », sur basketball-reference.com (consulté le 22 octobre 2012)
  8. (en)« Los Angeles Lakers at Boston Celtics Box Score, April 29, 1969 », sur basketball-reference.com (consulté le 22 octobre 2012)
  9. (en)« Boston Celtics at Los Angeles Lakers Box Score, May 1, 1969 », sur basketball-reference.com (consulté le 22 octobre 2012)
  10. (en)« Los Angeles Lakers at Boston Celtics Box Score, May 3, 1969 », sur basketball-reference.com (consulté le 22 octobre 2012)
  11. (en)« Boston Celtics at Los Angeles Lakers Box Score, May 5, 1969 », sur basketball-reference.com (consulté le 22 octobre 2012)