Fernand Verdeille

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fernand Verdeille
Fonctions
Sénateur du Tarn
Président du Conseil général du Tarn
Conseiller général du Canton de Vaour
Maire de Penne
Maire de Vaour
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Penne
Date de décès (à 68 ans)
Lieu de décès Paris
Nationalité Française
Parti politique SFIO
Profession Enseignant, puis libraire

Fernand Verdeille, né le à Penne et mort à Paris le , est un homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Instituteur à partir de 1926 - nommé pour son premier poste à Bruniquel -, il s'engage dans l'action syndicale[1] et politique, au sein de la SFIO. En 1938, il abandonne l'enseignement pour se consacrer à sa Librairie des écoles à Albi.

Il combat en Alsace lors de la Seconde Guerre mondiale et participe ensuite à la Résistance, réorganisant la fédération de la SFIO clandestine.

Il siège au Conseil général du Tarn à partir de septembre 1945[2], puis au Conseil de la République en décembre 1946 : il s'y distinguera comme spécialiste des problèmes cynégétiques.

Il est élu maire de Penne en 1947, puis de Vaour en 1965.

Détail des fonctions et des mandats[modifier | modifier le code]

Mandat parlementaire
Mandats locaux

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Au bureau du syndicat départemental des instituteurs
  2. Il présidera le Conseil général pendant dix ans à partir d'octobre 1945

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]