Facteur d'efficacité relative

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le facteur d'efficacité relative est une mesure de puissance d'un explosif destiné à des démolitions militaires. Il est utilisé pour comparer l'efficacité massique d'un explosif par rapport au TNT. Cela permet aux ingénieurs de substituer un explosif pour un autre lorsque les calculs de dynamitage sont faits avec les paramètres du TNT. Par exemple, si le dynamitage d'un tronc nécessite 1 kg de TNT, il faudra 0,6 kg de PETN ou 1,25 kg de ANFO pour avoir le même effet.

Quelques valeurs de facteur d'efficacité relative[modifier | modifier le code]

Plus le facteur d'efficacité relative est grand, plus l'explosif est puissant.

Quelques valeurs de facteur d'efficacité relative[réf. nécessaire]
Type d'explosif Densité
(g/cm3)
Vitesse de
détonation (m/s)
F.E.R.
Donarite 4 100
Nitrate d'ammonium (AN) 1,123 5 270 0,42
Poudre noire, 75 % KNO3+15 % C + 10 % S 1,700 400 0,55[1]
ANFO, 94,3 % AN + 5,7 % Fuel Oil 0,840 5 270 0,80
TATP 1,18 5 300 0,8
TNT 1,654 6 900 1,00
Amatol, 80 % TNT + 20 % AN 1,548 6 570 1,17
Tétrytol, 70 % Tetryl + 30 % TNT 1,707 7 370 1,20
Dynamite 1,25[2]
Tetryl 1,73 7 570 1,25
C-4, 91 % RDX 1,737 8 040 1,34
C-3 (ancienne composition à base de RDX) 7 924 1,35
Composition H6[3] 1,72 7 367 1,35
Composition B, 63 % RDX + 36 % TNT 1,751 7 800 1,35
Nitroglycérine 1,6 7 700 1,54[1]
RDX 1,82 8 750 1,60
Semtex, 94,3 % PETN + 5,7 % RDX 1,776 8 420 1,66
PETN 1,773 8 400 1,66
HMX 1,7 9 100 1,70[1]
Octanitrocubane 2 10 100 2,38[1]
Arme nucléaire (variable; voir note) 19,1 >100 000 5,2 M

Note : Les armes nucléaires produites ont atteint des facteurs d'efficacité relative allant de 400 kg(TNTe)/kg à 5 200 000 kg(TNTe)/kg.

Références[modifier | modifier le code]

  • Paul W. Cooper, Explosives Engineering, New York, Wiley-VCH, , 460 p. (ISBN 0-471-18636-8)
  • HQ Dept of the Army, Field Manual 5–25 : Explosives and Demolitions, Washington DC, Pentagon Publishing, (1re éd. 1967), 83-84 p. (ISBN 0-9759009-5-1)
  • GlobalSecurity.org, Explosives : Compositions, Alexandria, VA, GlobalSecurity.org (lire en ligne)
  1. a b c et d « Les explosifs non-nucléaires les plus puissants », sur www.records-du-monde.com, (consulté le ).
  2. « Les explosifs non-nucléaires les plus puissants », sur www.records-du-monde.com (consulté le )
  3. (en) « Composition H6 », dans Wikipedia, (lire en ligne)

Articles connexes[modifier | modifier le code]