Composition H6

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les armes image illustrant la chimie
Cet article est une ébauche concernant les armes et la chimie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Article principal : RDX.

La composition H6 est un explosif militaire puissant, utilisé notamment dans la Massive Ordnance Air Blast Bomb, ainsi que dans les mines, grenades et torpilles marines.

Elle est approximativement 1,35 fois plus puissante que le TNT pur[réf. nécessaire].

Compositions[modifier | modifier le code]

La composition H6 comprend en principe[réf. nécessaire] (pourcentage en masse) :

Une autre version (très similaire) de la composition H6 est constituée de RDX (incluant de la nitrocellulose, du chlorure de calcium et de silicate de calcium) à hauteur de 45,1 %, de trinitrotoluène pour 29,2 %, de poudre d'aluminium pour 21 % et de 4,7 % cire de paraffine et lécithine[réf. nécessaire].

Utilisation[modifier | modifier le code]

La composition H6 a été utilisée dans de multiples applications militaires, notamment sous-marines (mines marines, grenade anti-sous-marine et torpilles). Dans ces applications, elle tend à être remplacée par le torpex (en), moins sensible aux chocs et plus facilement stockable[réf. nécessaire].

La composition H6 est également utilisée dans les bombes air-sol de forte puissance, telle que la Massive Ordnance Air Blast Bomb.

Voir aussi[modifier | modifier le code]