Exili

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Exili était un chimiste et empoisonneur italien du XVIIe siècle. Son vrai nom était probablement Nicolo Egidi ou Eggidio.

Biographie[modifier | modifier le code]

Peu de détails authentiques de sa vie existent. La tradition, cependant, lui attribue l'empoisonnement à Rome d'Olimpia Maidalchini, la belle-sœur du Pape Innocent X. Par la suite, il devint un homme en honneur de la reine Christine de Suède, dont le goût pour la chimie a influencé cette rencontre.

En 1663, sa présence en France suscite la méfiance du gouvernement français, et il est emprisonné à la Bastille. Là, il aurait fait la connaissance du chevalier Godin de Sainte-Croix, l'amant de la marquise de Brinvilliers, et lui aurait transmis certains savoirs. Après trois mois d'emprisonnement, de puissantes influences obtiennent la libération d'Exili, qui quitte la France pour l'Angleterre. En 1681, il est de nouveau en Italie, où il épouse la comtesse Fantaguzzi, petite-cousine du duc François II de Modène.

Source de traduction[modifier | modifier le code]