Eugénie Angot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Eugénie Angot
Image illustrative de l’article Eugénie Angot
Eugénie Angot et Old Chap Tame au CSIW5* à Equita'Lyon en 2010
Discipline Saut d'obstacles (CSO)
Nationalité Drapeau de France Française
Naissance (50 ans)
Lieu Boulogne-Billancourt, France
Monture
Cigale du Taillis, Ilostra Dark, Old Chap Tame, Panama Tame,"Victor du Reverdy"
Compétition Or Arg. Bro.

Eugénie Angot est une cavalière internationale française de concours de saut d'obstacles (CSO), née Eugénie Legrand, le 27 juin 1970 à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine)[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Eugénie Angot est la fille du compositeur Michel Legrand[1], artiste français le plus oscarisé de l’Histoire et la femme de Cédric Angot. Elle a découvert l'équitation à l'âge de six ans, quand son père lui achète un Shetland. Elle construit elle-même ses obstacles avec des chaises et des balais, et son engouement pour ce sport la pousse vers le professionnalisme. Longtemps entraînée par Gilles Bertrán de Balanda, elle reconnaît lui devoir une grande partie de son équitation. À onze ans, elle obtient son premier titre de championne de France en concours complet à poney ; elle est à cette époque entraînée par Michel Pommaret.

Eugénie Angot est mère de deux enfants, Camille d'un précédent mariage et Stanislas. Son autre passion est la musique[1].

En 2004, Eugénie Angot reçoit dans ses écuries l'ancienne monture d'Alexandra Ledermann, Cigale du Taillis, alors âgée de 13 ans. Après de bons classements du couple fin 2003 lors du CHI 5* de Genève, Eugénie est sélectionnée pour participer au CSI5* coupe du monde (W) de Vigo, en février 2004. C'est là, en remportant cette étape importante du circuit, qu’Eugénie marque son début de carrière. Par la suite, en se classant dans de nombreux autres Grands prix internationaux, Eugénie accède à la finale du circuit, Milan, en avril 2004 où elle termine 4e, derrière Bruno Brouqsault, seul Français de l'Histoire à avoir réalisé cette performance. Peu de temps après, Cigale remporte de nouveau un mythique Grand Prix, puisque c'est à Rome, en mai 2004, qu'elle s'impose dans la 2sd étape de la Coupe des Nations Samsung Super League. À la suite de cela, elle est sélectionnée pour participer aux Jeux Olympiques d'été d'Athènes en compagnie de son beau-frère Florian Angot. Malheureusement, ces Olympiades se révèlent décevantes pour les Français puisque deux couples sur quatre engagés se blessent lors des Épreuves par équipe. Il ne reste plus qu’Eugénie et Florian dans la course aux médailles individuelles... Mais un score de 8 pts (D’Eugénie) et de 12 pts (de Florian) les prive tous deux du podium.

En janvier 2005, Eugénie Angot reprend les concours avec Cigale, après un long moment de retraite hivernale pour la jument.

En décembre, la cavalière remporte le GP CSI5*W de l'Olympia à Londres mais Cigale est une nouvelle fois mise en arrêt pour causes vétérinaires et ne reprend les concours qu'en juillet 2006.

C'est le 6 septembre de cette même année qu’elle remporte le CSIO5* de Calgary (Spruce Meadows), au Canada. Cette étape du circuit FEI Nations Cup est alors la plus dotée au monde, échelonnant sur l'ensemble des épreuves près de cinq millions de dollars USD. Ce mythique Grand Prix reste à ce jour comme le plus difficile, en concurrence avec celui d'Aachen (GER) qui se tient en juillet.

Elle remporte un nouveau Grand Prix, Helsinki, CSI 5*W, en novembre 2007.

Cigale du Taillis fait ses adieux à la scène internationale à l'âge de 17 ans, un record pour l'époque, lors du GCT de Valkenswaard (Netherlands) en octobre 2007. C'est à ce moment là que la seconde jument, Illostra Dark, prend la place de cheval de tête de la cavalière. Le couple de classe très régulièrement en circuit Coupe du Mond,e comme à Paris-Bercy, où il termine second du Grand Prix en décembre.

En février 2008, la monture se blesse lors du Jumping de Bordeaux et Eugénie Angot perd sa place de leader. Il faut attendre mai 2010, pour qu’elle se voie confier l'étalon de 9 ans Old Chap Tame avec lequel elle renoue avec le plus haut niveau. Elle remporte notamment la coupe des Nations du CSIO 5* d'Aix La Chapelle en juillet 2012 et participe avec l'équipe de France aux championnats d'Europe d'Herning en 2013. Elle est réserviste aux Jeux Olympiques d'été de Londres.

En 2014, une nouvelle monture vient étoffer le piquet de la française. Davendy'S, nouvelle jument achetée en Belgique se classe elle aussi en Grand Prix CSI5*, comme à Equita Lyon lors de la finale Coupe du Monde de 2014. Les deux chevaux seront finalement vendus en fin d'année, dont la jument, qui quitte l'écurie francilienne pour rejoindre celle de Jessica Springsteen outre Atlantique.

C'est maintenant son mari, Cédric Angot, qui est présent sur ce circuit de niveau international avec Rubis de Preuilly (cheval sur la liste JO/JEM 2016-2018).

De 2004 à juin 2005, Cigale et Eugénie Angot sont restées toutes deux, classées meilleur couple au monde en nombre de classements/épreuves courues.

En 2008 un jeu vidéo d'équitation à son effigie est commercialisé, Eugénie Angot : Championne d'Équitation, sur Nintendo DS. Sa fille Camille Delaveau fut sacrée vice championne d'Europe en juillet 2012, sur la selle de Lothian des Hayettes, ancien cheval d’Eugénie, qui avait participé aux plus beaux concours auparavant.

Elle est l'ex-femme du cavalier Patrice Delaveau.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Parmi ses titres, les plus connus sont[1] :

  • 1991 : Championne de France des cavalières à Fontainebleau en France avec Bokilly.
  • 1996 : Vainqueur du Critérium Seniors à Fontainebleau en France avec Kyle Boy.
  • 2004 : Gagnante du GP CSI 5*W de Vigo en Espagne
  • 2004 : Gagnante du GP CSIO5* de Rome
  • 2004 : Gagnante de la Coupe des Nations de Rotterdam
  • 2004 : 4e de la finale de la coupe du monde à Milan en Italie avec Cigale du Taillis ;
membre de l'équipe de France aux Jeux olympiques d'Athènes avec Cigale du Taillis;
membre de l'équipe de France vainqueur de la Samsung Super League.
  • 2005 : Gagnante du GP CSI5*W de l'Olympia
  • 2005 : Vainqueur de la Coupe des Nations de St Gallen
  • 2005 : Gagnante du GP CSI5* de la Corùna en Espagne
  • 2006 : Gagnante du Grand Prix CSIO***** de Calgary au Canada avec Cigale du Taillis.
  • 2007 : Gagnante du GP CSI5* W d' Helsinki en Finlande
  • 2012 : Vainqueur de la Coupe des Nations d'Aix la Chapelle
  • 2012 : réserviste aux Jeux Olympiques de Londres
  • 2013 : Membre de l’équipe de France aux Championnats d'Europe d'Herning au Danemark

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d Fiche sur Eugénie Angot, FFE (page consultée le 6 juin 2007)

Liens externes[modifier | modifier le code]