Ensemble 415

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ensemble 415
Pays de résidence Drapeau de la Suisse Suisse
Années d'activité 19812011
Type de formation Ensemble instrumental
Genre musique baroque sur instruments anciens
musique classique
Direction Chiara Banchini
Fondateur Chiara Banchini
Création 1981
Dissolution 2011

L'Ensemble 415 est un ensemble suisse de musique baroque sur instruments anciens et de musique classique, fondé en 1981 et dissous en 2011. Il existe aussi un autre ensemble 415 Ile Maurice crée en 2014 par Guy Noel Clarisse titulaire d'une Maitrise de la Royal Academy of Music (école de musique) . Deux ans après sa formation l'ensemble 415 Ile Maurice s'est presenté au Festival de Musique Classique organisé sur l'île de Nosy Be

Historique[modifier | modifier le code]

L'Ensemble 415 a été fondé en 1981 par la violoniste et chef d'orchestre suisse Chiara Banchini[1].

Le nom de l'ensemble provient d'un des « la » utilisés à l'époque baroque, dont la fréquence était fixée à 415 Hz et non à 440 Hz, le « la 415 », communément appelé « la baroque », adopté comme standard par les interprètes modernes de musique baroque[2].

Une petite formation issue de l'Ensemble 415 se consacrait plus spécifiquement à la musique de chambre de Boccherini, Mozart[1]...

L'Ensemble 415 donna son grand concert d'adieu le 8 janvier 2011 au Stadtcasino de Bâle, consacré aux Concerti Grossi d'Arcangelo Corelli et à l'Armonico tributo de Georg Muffat interprétés par plus de 60 musiciens ayant appartenu à l'ensemble ainsi que des étudiants et des professeurs de la Schola Cantorum Basiliensis[3],[4].

Répertoire[modifier | modifier le code]

Le répertoire de l'ensemble s'étend des grands chefs-d'œuvre du baroque italien à la musique classique de Luigi Boccherini et Wolfgang Amadeus Mozart[1].

Discographie[modifier | modifier le code]

L'Ensemble 415 a réalisé de nombreux enregistrements chez Harmonia Mundi, avant de passer au label Zig-Zag Territoires :

Références[modifier | modifier le code]