Edamame

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Edamame
Image illustrative de l’article Edamame
Bol d'edamame

Autre(s) nom(s) 枝豆
毛豆
에다마메
Place dans le service Apéritif, ou au sein de plats cuisinés
Ingrédients Fèves immatures de soja

L'edamame (枝豆?) est une préparation de fèves de soja immatures (encore vertes), d'origine extrême-orientale, consommée notamment au Japon[1], en Corée, en Chine et à Hawaii. Ces fèves sont souvent servies dans les restaurants japonais, en cosses, en guise d'apéritif, comme accompagnement de bière.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Culture d'edamame.

Le nom japonais edamame (枝豆?) signifie littéralement par « haricot branche », eda () signifiant « branche », et mame (), « haricot ». Cette expression fait référence au soja cultivé avec ses jeunes rameaux[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

La plus ancienne référence concernant les edamame au Japon date de l'année 1275, quand le célèbre moine Nichiren a écrit une note pour remercier un habitant local pour le don d'edamame fait à son temple.

Préparation japonaise[modifier | modifier le code]

Les gousses de soja, de variétés à grain jaune ou noir (dit « haricot noir » [kuromame], ex. : Glycine max Tambaguro), sont cueillies vertes avant maturité. Les edamame sont cuits dans l'eau bouillante ou à la vapeur.

On ajoute toujours du sel sur les edamame, soit dans l'eau bouillante avant d'y plonger les gousses de soja vert, soit après la cuisson. Les edamame sont généralement servis après avoir refroidi, mais peuvent aussi être consommés chauds.

La consommation d'edamame doit être évitée par les personnes allergiques au soja.

Nutrition[modifier | modifier le code]

Les edamame sont riches en éléments nutritifs tels que des protéines, de la vitamine E, des fibres, etc. Elles contribuent également à la digestion des alcools. Ainsi, au Japon, il est très populaire pour accompagner le saké et la bière.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (Boelen 1990, p. 38).
  2. (zh) « 毛豆主題館 », sur 行政院农业委员会,中华民国 (Yuan exécutif du conseil de l'agriculture de la République de Chine).

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]