Stefano Zacchiroli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Stefano Zacchiroli
Fonction
Chef du projet Debian (d)
-
Biographie
Naissance
(42 ans)
BologneVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Stefano Zacchiroli
Surnom
zack
Nationalité
Italienne, Française
Formation
Doctorat en informatique
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Domaine
Site web
Distinction

Stefano Zacchiroli, né le , est maître de conférences en informatique au laboratoire Preuves, Programmes et Systèmes de l'université Paris-Diderot. Très actif dans la communauté du logiciel libre, il a été élu au poste de Debian Project Leader une première fois en date du , puis le ainsi que le . C'est la première fois dans l'histoire de Debian, qu'un chef de projet est élu trois années consécutives.

Il siège au comité de déontologie de l'association Nos oignons[1] dont l'objet est « de participer au développement du réseau de communications électroniques Tor, cela afin de garantir les libertés d'information, d'expression et de communication. »

Il participe activement, aux côtés de Roberto Di Cosmo, au projet de la grande bibliothèque Software Heritage.

Biographie[modifier | modifier le code]

Stefano Zacchiroli effectue toutes ses études jusqu'à l'obtention de son master à Bologne en Italie. C'est en qu'il devient développeur dans le projet Debian. Il passe quelques mois à Paris en qualité de chercheur en visite au laboratoire d'informatique de l'École normale supérieure à Paris puis à l'université Brown, dans la ville de Providence aux États-Unis. C'est lors de l'événement LinuxTag 2004 que Stefano découvre véritablement l'importante vie communautaire du projet Debian dans laquelle il va bientôt s'investir davantage. De retour à Bologne, il passe une thèse et obtient à l'université de Bologne son doctorat en 2007. Il a ensuite effectué son post-doctorat à Paris au laboratoire Preuves, Programmes et Systèmes (PPS) de l'université Paris-Diderot, et est depuis maître de conférences au même endroit[2] et impliqué en tant que chercheur dans l'IRILL.

Au sein du projet Debian, il est membre de l'équipe d'assurance qualité et co-mainteneur du Packaging Tracking System (PTS). Fortement investi dans le langage OCaml dans Debian, il est responsable des paquets concernant ce langage. Il maintient également lui-même un nombre important[3] de paquets Debian. Stefano se présente une première fois à l'élection du Debian Project Leader en 2009 mais échoue, Steve McIntyre étant réélu pour la seconde fois. En 2010, il se représente et s'impose face à Wouter Verhelst, Charles Plessy et Margarita Manterola[4]. Il a ensuite été réélu en 2011, étant le seul candidat en lice[5] et en 2012, 80 % des électeurs le placent en tête[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :