Douglas Hurley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Douglas Hurley
Portrait de Douglas Hurley en 2018.
Portrait de Douglas Hurley en 2018.

Nationalité Drapeau des États-Unis Américain
Sélection Groupe d'astronautes 18 de la NASA, août 2000
Naissance (55 ans)
Endicott, New York
Durée cumulée des missions 92 j 10 h 38 min
Mission(s) STS-127
STS-135
SpX-DM2
Insigne(s) STS-127 Patch.svg STS-135 Patch.svg

Douglas Gerald "Doug" Hurley, né le à Endicott dans l'État de New York, est un astronaute américain.

Avec l'astronaute Robert Behnken, il prend part à la mission SpX-DM2 de l'agence spatiale américaine privée SpaceX le depuis le centre spatial Kennedy. C'est la première mission habitée américaine depuis le retrait de la navette spatiale américaine en .

Biographie[modifier | modifier le code]

Après un diplôme en génie civil de l'Université Tulane en 1988, Douglas Hurley est devenu lieutenant-colonel dans les marines et a piloté des F/A-18. Il a été ensuite sélectionné en 2000 par la NASA dans le groupe 18 d'astronautes[1].

Hurley aime pratiquer la chasse, l'alpinisme, le camping et la course de NASCAR[1]. Il est marié à l'astronaute américaine Karen Nyberg[1], ensemble ils ont un fils Jack[2], né en 2010.

Vols réalisés[modifier | modifier le code]

Douglas Hurley a participé à deux missions de navette en tant que pilote :

Il est sélectionné en 2015 pour tester les nouveaux vaisseaux privés américains (Crew Dragon de SpaceX et CST-100 Starliner de Boeing) avec Sunita Williams, Robert Behnken et Eric Boe.

  • Il est désigné pour participer au vol SpX-DM2 de qualification du vaisseau de SpaceX Crew Dragon[3],[4]. Le lancement, initialement prévu le , est interrompu 17 minutes avant le décollage en raison de mauvaises conditions météorologiques et reporté au 30 mai suivant, où il se déroule avec succès à 15 h 22 (heure locale)[5].

Doug Hurley prend sa retraite de la NASA le 16 juillet 2021[6].

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Astronaut Biography: Douglas Hurley », sur www.spacefacts.de (consulté le )
  2. La Rédaction, « Douglas G. Hurley et Robert L. Behnken, deux amis prêts à s’envoler pour SpaceX », Paris Match,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  3. Stefan Barensky, « La Nasa confrontée au retard des capsules privées », sur Aerospatium, (consulté le )
  4. Sean Potter, « NASA Assigns Crews to First Commercial Test Flights, Missions », sur NASA, (consulté le )
  5. « SpaceX a lancé deux astronautes de la NASA dans l’espace, une première historique pour une société privée », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  6. (en-US) « Trailblazing Astronaut Doug Hurley Retires from NASA - BBC-Edition » (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]