Karen L. Nyberg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nyberg.

Karen L. Nyberg
Image illustrative de l’article Karen L. Nyberg

Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Naissance (49 ans)
Parkers Prairie (en), Minnesota
Occupation précédente Ingénieur
Durée cumulée des missions 180 j 32 m
Mission(s) STS-124,
Soyouz TMA-09M
(Expédition 36/37)
Insigne(s) STS-124 patch.svgSoyuz-TMA-09M-Mission-Patch.png ISS Expedition 36 Patch.png ISS Expedition 37 Patch.png

Karen LuJean Nyberg (née le ) est une ingénieure et une astronaute de la NASA. Elle est la 50e femme à être allée dans l'espace. Elle a fait partie de la mission STS-124 vers la Station spatiale internationale puis de l'équipage permanent de la station en 2013.

Biographie[modifier | modifier le code]

Nyberg possède un diplôme en génie mécanique de l'Université du Dakota du Nord en 1994. Elle poursuit ses études à l'Université du Texas à Austin, centrée sur la thermorégulation humaine et l'essai métabolique expérimental et de contrôle, et en se concentrant sur le contrôle de la neutralité thermique dans les combinaisons spatiales. En 1998, son doctorat au Laboratoire d'Austin se précise sur le transfert biochaleur.

Elle a travaillé pour la NASA au Centre spatial Lyndon B. Johnson de 1991 à 1995. En 1998, à l'obtention de son doctorat, elle accepte un poste dans la Division des Systèmes Thermiques et travaille comme ingénieure des systèmes de contrôle environnemental pour améliorer les systèmes de contrôle thermique des combinaisons spatiales et d'évaluer les technologies de refroidissement des combinaisons de sapeur-pompier. Elle a fourni des dessins conceptuels du système de contrôle thermique et l'analyse du système de contrôle de l'environnement pour une chambre hyperbare pliable.

Elle a été sélectionné dans le groupe 18 d'astronaute, en 2000[1].

En mai 2008, elle effectue son premier vol dans l'espace, occupant le poste de spécialiste de mission pour la mission STS-124. À bord de la navette Discovery, l'équipage a pour tâche principale d'acheminer Kibō, un module-laboratoire japonais, jusqu'à la Station Spatiale internationale[2].

En mai 2009, Nyberg est nommée spécialiste de mission sur la mission STS-132 d'Atlantis. Mais en août, elle est remplacée par Michael T. Good pour des raisons médicales.

De mai à novembre 2013, elle fait partie de l'équipage de l'expédition 36 et de l'expédition 37 vers la station spatiale internationale. Elle occupe alors le poste d'ingénieur de vol.

Depuis, elle a travaillé pour la NASA dans le département des navettes spatiales et dans le département d'exploration, et elle a été chef du département de robotique[2].

Elle est mariée avec l'astronaute Douglas Hurley.

Karen Nyberg a quitté le statut d'astronaute actif en octobre 2018[1].

Galerie[modifier | modifier le code]

Vols effectués[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Astronaut Biography: Karen Nyberg », sur www.spacefacts.de (consulté le 27 décembre 2018)
  2. a et b (en) « Biographie de Karen Nyberg », sur nasa.gov, (consulté le 1er octobre 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Karen L. Nyberg en 2007.

Sur les autres projets Wikimedia :