Don Carpenter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Don Carpenter
Description de l'image Don Carpenter 1994.jpg.
Nom de naissance Donald Richard Carpenter
Naissance
Berkeley, Californie
Drapeau des États-Unis États-Unis
Décès (à 64 ans)
Mill Valley, Californie
Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Anglais américain

Œuvres principales

  • Sale temps pour les braves

Don Carpenter, né le à Berkeley en Californie et mort le (à 64 ans) à Mill Valley, est un écrivain américain, auteur de nombreux recueils de nouvelles, de romans et scénarios[1]. Proche des écrivains de la scène de San Francisco et en particulier de Richard Brautigan[2], son livre le plus connu est Hard Rain Falling paru en 1966[3] et traduit en français pour la première fois en 2012 sous le titre Sale temps pour les braves[2].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Hard Rain Falling (1966)
    Publié en français sous le titre Sale temps pour les braves, éditions Cambourakis, 2012
  • Blade of Light (1967)
    Publié en français sous le titre Clair obscur, éditions Cambourakis, 2019
  • A Couple of Comedians (1979)
    Publié en français sous le titre Deux comédiens, éditions Cambourakis, 2014
  • The Class of '49 (1985)
    Publié en français sous le titre La Promo 49, éditions Cambourakis, 2013
  • Glitter : a Memory (1985)
    Publié en français sous le titre Strass et paillettes : souvenir, éditions Cambourakis, 2013
  • Fridays at Enrico's (2014), roman posthume inachevé
    Publié en français sous le titre Un dernier verre au bar sans nom, éditions Cambourakis, 2016

Filmographie[modifier | modifier le code]

Scénariste[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Donald Carpenter; Novelist, Screenwriter Article du Los Angeles Times du 2 août 1995.
  2. a et b Don Carpenter : pas si dur à cuire par Raphaëlle Leyris dans le journal Le Monde du 5 avril 2012.
  3. (en) Don Carpenter, 64, a Novelist Who Wrote About Bleak Lives par Robert McG. Thomas Jr dans le New York Times du 30 juillet 1995.