Discussion:Pixel art

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives

Point de vue [discussion terminée][modifier le code]

Je propose de remplacer la phrase "La série de jeux vidéo Metal Slug utilise le pixel art, et ses graphismes sont considérés comme d'excellente qualité par beaucoup." par "La série de jeux vidéo Metal Slug utilise le pixel art, et ses graphismes sont considérés comme une référence dans ce domaine." ou alors "La série de jeux Metal Slug utilise le pixel art, et ses graphismes sont reconnus comme d'excellente qualité par une majorité de joueurs." Meithal 31 juillet 2005 à 02:18 (CEST)

Je crois que Bayo a reverté justement ce passage il y a peu.
  • graphismes considérés comme référence [...] : il faut trouver des "preuves", des sources.
  • graphismes reconnus d'excellente qualité par une majorité de joueur : idem.
  • graphismes sont considérés comme d'excellente qualité par beaucoup. : on peut citer la presse de jeu vidéo (voir ici) ça se joue à peu de choses. YolanC 31 juillet 2005 à 02:36 (CEST)
Je pensais qu´il reprochait le manque de neutralité de mes propositions de modification.Meithal 31 juillet 2005 à 03:26 (CEST)
Après une recherche sur google, j´ai trouvé des sites de graphisme ou metal slug est cité en exemple lorsqu´on parle de pixel art.
http://www.phpdesign.org/?go=126
http://www.b3ta.com/board/4581177
http://forums.indiegamer.com/archive/index.php/t-99.html (recherchez metal slug dans la page)
Non non, je ne reproche pas le manque de neutralité, et en plus l'idée est resté la même, c'est jsute la formulation qui peut laisser penser des choses pas forcément vrai.
Pour ce qui est des citations, les forums ne sont pas une bonne source (ça ne viendrait a personne de cité comme référence une discussion de bistro) ; Pour la source PHPDesign, tu remarqueras que l'article ne dit pas que les graphismes sont une référence ou que la majorité les trouve super, mais il se sert juste de l'image comme exemple.
En bas de cette page j'en avait trouvé deux, mais ni l'un ni l'autre ne me conviennent. ~ þaצo  31 juillet 2005 à 04:04 (CEST)
Il faudrait qu´un artiste célèbre cite metal slug comme une référence et qu´on trouve une trace écrite de cette déclation? Sinon, je dirais que le fait que Metalslug soit souvent cité en exemple lorsqu´on parle de pixel art est suffisant (car choisir un exemple revient a implicitement reconnaitre qu´on le considère de bonne qualité).Meithal 31 juillet 2005 à 17:21 (CEST)
Il y a tout de meme une différence entre "bonne qualité" et "référence", c'est pourquoi je trouve la formulation actuelle se trouvant dans l'article très correcte. ~ þaצo  31 juillet 2005 à 17:57 (CEST)
Je veux préciser que ne cherche pas vraiment a encenser le jeu mais que je trouve juste l´expression maladroite. Au pire, il faudrait mettre "par beaucoup de personnes" ;)

Il faut arreter, metal slurg est peut etre du PA, mais au même titre que sonic, mario, pacman, tetris^^ c'est vraiment moyen. Le pixel art a été utilisé longtemps dans TOUT les jeux videos, mais maintenant, l'utilisation du pixel art est beaucoup plus diversifié.. (0A0)

Je pense que tu ne comprend pas de quoi on parle, "Metal Slug" sert ici montrer concrêtrement du pixel art, on est pas la pour dir que c'est le meilleur. Pense tu qu'il est interessant de mettre une liste des jeux 16 bit ici ! bien sûr que non D'autre part je ne pense pas que tu ai jamais joué a ce jeux, sinon tu comprendrais (enfin me semble il). ~ þaצo  4 août 2005 à 23:15 (CEST)
C´est quoi un jeuvideo disposant d´un PA de qualité pour toi? (curiosité réelle) Meithal 4 août 2005 à 23:29 (CEST)
PA = pixel artþaצo  4 août 2005 à 23:51 (CEST)
Tu remarquera que le "jeu vidéo" dans l'article se limite a un paragraphe ! Libre a toi de grossire les autres parties. ~ þaצo  4 août 2005 à 23:58 (CEST)

Liens externes[modifier le code]

Boujour, il faut bien comprendre que les articles de Wikipédia ne sont pas une paserelle vers d'autres sites ! Les liens externes sont a utiliser avec partimonie et lorsqu'il apporte quelque chose à l'artile. En l'occurence ICI il n'y a pas d'article il serai donc plus interessant de le completer avant d'ajouter une flopée de liens. ~ þaצo  15 jun 2005 à 00:21 (CEST)

Bien d'accord, pour l'instant les liens peuvent servir de sources pour le rédacteur de l'article, mais lorsqu'il sera plus complet il faudra les virer ! (sauf 1 ou 2 a la limite). S'il fallait surveiller 15 liens pour les 120 000 pages... On n'aurait que des liens morts.--Markadet 15 jun 2005 à 00:40 (CEST)
Surtout que l'auteur abuse clairement : j'ai vu 3 liens externes vers ce qui semble être son site (mais de toute façon quel que soit le site ce n'est pas acceptable!) Pour l'instant je vais supprimer tous les liens, et les copier en dessous pour qu'ils puissent servir quand même aux futurs contributeurs. --Markadet 15 jun 2005 à 00:44 (CEST)
Bonjour, je ne comprend pas. Je n'ai pour le moment aucun site en ligne (même si un est en cours de developpement) et il me semble que de deplacer tout les liens vers cette page n'est pas une très bonne idée, car les contributeurs ou les lecteurs ne sont pas forcement conscient que les liens (dans ce contexte) sont sur une autre page. Je me permet donc de faire un simple lien vers cette page à la fin du début d'article que nous avons ecrit, car personnellement, je n'aurais jamais eu idée d'aller sur la page "discution" si la notification de ce déplacement n'avais pas été effectué sur la page "modifier". 0A0 16 jun 2005 à 11:28 (CEST)
Désolé si ce n'était pas votre site, ma confusion vient de son nom (oOo), par rapport au votre (0A0). Je serai pour garder deux ou trois liens menant vers du contenu intéressant (comme mrwong.de), et un ou deux vers des annuaires (comme pixel.nascimpact), mais pour les raisons évoquées au dessus il faudrait que ça reste un maximum. --Markadet 16 jun 2005 à 12:17 (CEST)
Desolé, mais oui, le mon pseudo est inspiré de ce pixelartiste. Je suis d'accord avec toi Markadet, j'ai deux liens qui me viennent immédiatement à l'esprit lorsque tu évoque le therme d'annuaire : piregwan.com, benzor.com. Mais il est vrai que des sites tel que mrwong.de ou eboy.com sont des sites incontournables en ce qui concerne le pixel art. Tu peut me tutoyer, je ne vais pas te manger ;). 0A0 16 jun 2005 à 11:28 (CEST)
Pas de problème, je te laisse choisir les liens que tu veux remettre. --Markadet 19 jun 2005 à 23:39 (CEST)
En ce qui concerne les liens externe, eboy.com est vachement connu, ce serait peut être bien de le mettre, ainsi que PixelJoint qui est le plus gros site communautaire au monde sur le Pixel Art. Par contre, les truc du style lien vers le forum de RetroPixel, qui n'est qu'un forum sur le Pixel Art parmi t'en d'autre...Ca fait genre le gars qui essaye de faire sa pub sur Wikipédia. (CEST)


Dans tous ces liens, y aurait pas un forum où on pourrait faire un peu de pub pour l'article ? LittleSmall 10 juillet 2005 à 11:18 (CEST)

Le but de wikipedia n'est pas de faire de la pub pour chaque page rédigé^^ 0A0 16 jun 2005 à 11:28 (CEST)
Quand on a un article du mois sans contributeur, je ne vois pas le mal d'aller en chercher sur des forums pour l'améliorer :/ LittleSmall 18 juillet 2005 à 19:29 (CEST)


Communautés

Portfolios

En français

Autres langues

Billets et Definions

Video-Tutoriaux et autres (en anglais)

Tutoriaux et autres (en anglais)

Tutoriaux et autres (en francais))

Source [discussion terminée][modifier le code]

  • "Metal Slug 3" sur PS2 testé le 19 novemble 2004 ; Graphisme : 70% [1]
  • "Metal Slug 3" sur Neo Geo; par 17 contributeurs ; Graphisme : 4.4 / 5.0 [2] (mais ce n'est pas vraiment citable)

Je viens de reprendre l'article français pour finir d'appliquer votre suggestion : « Il (Metal Slug) est tout de suite reconnu pour ses graphismes exceptionnels. » devient « Metal Slug 3 et Metal Slug X sont reconnus pour leurs graphismes exceptionnels. » <dpla-fr, 2017-07-28>

pixel-art ? pixel art ? Pixel Art ? [discussion terminée][modifier le code]

Comment dit-on ? du Pixel art ? du Pixel-art ? du Pixel-Art ? bref vous voyez toutes les possibilités... D'ailleurs l'article change de typologie plusieurs fois; il faudrait trouver l'orthographe exacte.

YolanC 12 août 2005 à 18:04 (CEST)

C'est un terme anglais il faudrai même l'écrire en emphase pixel art :D enfin me semble il. Si ya un Qébécois par ici, il doit avoir une meyeur expression :) ~ þayo ♪♫ 12 août 2005 à 18:10 (CEST)
Pour me justifier, je prononce le 'T' de art, comme en anglais. ~ þayo ♪♫ 12 août 2005 à 18:15 (CEST)
Euh...oui en français ça pourrait donner l'art du pixel ?! ;-) ça ferait bizarre hein...
YolanC 12 août 2005 à 18:22 (CEST)
Le truc c'est qu'on n'est pas là pour inventer des termes, je n'ai personnelement jamais rien entendu d'autre... donc je suis plutôt contre toutes francisations, ormis si c'est un terme effectivement utilisé. ~ þayo ♪♫ 12 août 2005 à 19:08 (CEST)
Pareil : ne francisons pas n'importe quoi! :-) Si aucun terme n'existe, il ne nous appartient pas d'en créer (ou d'en populariser un)... Donc je crois que c'est : pixel art et y'a pas de problème --Markadet 12 août 2005 à 20:27 (CEST) (moi aussi je prononce le "t")

Et un pratiquant du pixel art? Un pixeleur? Un pixel artist/artiste? Meithal 12 août 2005 à 22:17 (CEST)

oui oui, c'est du pixel-art, et pour répondre a meithal, c'est un pixel-artiste.
Oui,on voit souvent "pixel artist" pour désigner ceux qui en font. Sinon "artiste" peut suffire, comme pour tous les autres arts graphiques. --Markadet 27 août 2005 à 12:20 (CEST)

Ce matin, un membre (Grafik.muzik, d'ailleurs sans s'être encore présenté à ce jour) a décidé pour l'ensemble des Francophones (du moins leurs visiteurs sur Wikipédia) que “pixel art” se traduisait “art des pixels” (v. l'historique de cette page de discussion). Je pensais, comme d'autres contributeurs, que la question était pourtant réglée, surtout en 2017 (j'ai ainsi clos cette discussion, dernièrement) : l'origine anglophone ne devrait pas être supprimée, ni des mots, ni du sens. { Pour être logique, voire honnête dans cette tentative de simplification, il faudrait en effet d'abord s'entendre sur une traduction valable de “pixel”, dans la seule partie terminologique. Or je n'en vois pas de viable, en m'essayant à du néologisme forcené (comme avec « élimage / élémage », et pas « imagél / imagel », car il s'agirait de calquer au mieux « élément d'image », à moins de vouloir travestir l'histoire et de revendiquer une impossible antériorité au mot « pixel »)… De plus, est-il bien nécessaire de conserver la tournure longuette, et à ce titre passablement ampoulée, de « l'art du / l'art des » (et pas « l'art pixel / art pixel »), quand le mot “art” anglais reprend intégralement celui français ? (L'ouverture d'esprit anglophone semble plus développé, plus technique et souvent précis que celui francophone, si vous souhaitez en débattre ailleurs.) Le temps n'est pas encore venu, à mon avis (de plus de sept lustres d'exercice discontinu), d'intégrer le pixel art dans une forme d'académisme, de maniérisme “à la française” puisque, pour en terminer avec le dernier point sémantique, le pixel art a rarement été volontairement confiné géographiquement. On se souvient bien d'éditeurs de jeux vidéo locaux et de scènes démo franchouillardes qui n'atteignirent la renommée, la consécration de leur style graphique que par l'international, donc via l'américain véhiculaire le plus souvent. D'une manière générale, et pour ainsi dire, pour le bien de tous les wikipédiens et lecteurs francophones (afin de ne pas entrer directement dans les cas particuliers), laisser envisager que le pixel art a un terreau principalement français serait un mensonge. J'aimerais connaître la culture (limitée ou bridée) en pixel art du membre qui a voulu déplacer aujourd'hui cette page de discussion, en lui faisant remarquer que son envie de bien agir aurait tout aussi pu de focaliser sur le pop art etc. Si le “pixel” n'est pas encore aussi compris que le “pop”, cela viendra peut-être, en n'oubliant certainement pas leurs racines, bien plus larges que l'espace francophone. } Merci à Archimëa d'avoir rapidement rétabli l'idée du caractère anglophone du terme.

dpla.fr 3 octobre 2017 à 16:49 (CEST)

Déterrement de sujet : environ douze ans après la proposition de YolanC, l'« art du pixel / art des pixels » deviennent des recommandations officielles au Québec (il s'agit pour le moment de québécismes). L'article a ainsi été mis à jour récemment (au tout début de l'introduction, par Renardeau.arctique, avec son apport terminologique).

dpla.fr 10 novembre 2017 à 16:31 (CET)

exemples de jeu vidéo [discussion terminée][modifier le code]

Ça pourrait être pas mal de mettre deux ou trois autres exemples de jeux vidéo qui ont utilisé du pixel art. Par curiosité, je me demande si des jeux comme civilization ou freeciv n'en utiliseraient pas ?

PS : il faudrait virer le lien vers Dolls dans l'article, qui mène vers un film. Là j'ai pas trop d'idées (dolls (image), ou une traduction en français...) perso j'en ai jamais fait :p
Yolan Chériaux, le 31 octobre 2005 à 22:42 (CET)

Moi je suis pas fan de mettre plien d'image, un seul exemple suffit (en l'occurence MSlug c'est très bien). Pour l'autre question le pixel art c'est de l'art, c'est pas une technique, est pixel art tous se qui rendre dans le critère et que quequ'un considère comme de l'art. Civilization n'est pas se qu'on peut caractériser de beau (pour moi), c'est une vilaine construction à base de tuille. Pour dolls, virer le lien suffit je pense. ~ þayo ♪♫ 1 novembre 2005 à 12:55 (CET)
Non je n'ai pas envie de mettre plus d'images moi non plus, seulement deux ou trois wikiliens ! Pour civilization c'est le seul exemple que j'ai eu en tête :) mais il doit y avoir mieux non ?
Yolan Chériaux, le 1 novembre 2005 à 13:00 (CET)

Il manque effectivement à inclure les plus fameux titres “isométriques” (sous la section du même nom), en l'occurrence les “god games” les plus réputés, Civilization parmi quelques autres… La problématique sera la même pour les autres sections : il faudra limiter les listes aux titres les plus marquants (sans omettre les tout meilleurs, ou les premiers en date de leur catégorie). <dpla-fr, 2017-07-28>

Faible résolution = pixel art? [discussion terminée][modifier le code]

Est-ce que baisser la résolution d'une image à un degré suffisant pour que ses pixels soient bien visibles peut être considéré comme du pixel art? En regardant la page japonaise, je me pose la question. --Meithal 7 août 2006 à 15:23 (CEST)

Après tout, pourquoi pas, ça doit être une technique utilisée comme une autre qui n'empêche pas après de retoucher les pixels pour affiner le rendu. Mais qu'est ce qui te fait dire cela ? Je pense que la grosse image n'est présente que pour faire une sorte de loupe sur la petite, et pas le contraire. T'in quand même il déchire le canard alien :) bayo 7 août 2006 à 18:10 (CEST)
Non, ce n'est pas considéré comme du Pixel Art. C'est considéré comme de la "triche" en quelque sorte. Le Pixel Art consiste réellement à dessiner PIXEL PAR PIXEL. Par contre, rien ne t'interdit de dessiner au pixel par dessus un modèle.

La pixelisation ne produit pas nécessairement du pixel art, car même à s'éviter la réduction du nombre de couleurs (limitation historique) et autre lissage (amélioration historique), l'article insiste bien aujourd'hui sur l'intention du détail (le placement au pixel près, dans l'idéal). Les pixel-artistes sont censés travailler manuellement (les outils autorisés seraient à davantage préciser dans une discussion complémentaire) ; ils doivent aussi éviter que leur source ne soit que modérément retouchée (l'effet de filtre automatique est rédhibitoire à lui seul). <dpla-fr, 2017-07-28>

Ca se fait pas ? [discussion terminée][modifier le code]

Désolé de la gêne occasionnée, je pensais bien faire. C'est pas grâve si l'illustration et la barre du dessous se superposent ?
Raiz3n "Le soleil se lève, le soleil se couche, et la vie continue" 23 août 2006 à 21:31 (CEST)

ba non pourquoi ? bayo 23 août 2006 à 21:44 (CEST)
La meilleure solution dans ce cas est de rajouter du texte pour éloigner la barre du cadre ;) -- Meithal 23 août 2006 à 22:09 (CEST)

2D isométrique [discussion terminée][modifier le code]

Je ne vois pas ce que fait isométrique avec 2D, la 2D c'est de la 2D, ça n'est ni ismoétrique, ni perspective, c'est de la 2D, non ?

Bonjour. J'ai retouché la description des deux images de télés, si c"est bien de cela dont il est question. bayo 16 mai 2008 à 21:13 (CEST)

Pub sur mangacars [discussion terminée][modifier le code]

Merci de ne pas mettre de la pub pour sa propre "communauté" sur l'article, ni de faire sa pub pour son propre "forum". Il y a une communauté respective pour chaque pays, je pense que ça suffit largement. A bon entendeur. BaWoneR (d) 27 août 2008 à 12:07 (CEST)

Artistes ? [discussion terminée][modifier le code]

Aucun artiste n'est mentionné, alors qu'il en existe tout de même, tel le collectif eboy, ne faudrait il pas les incorporer à l'article ? Vacnor (政府制) 20 janvier 2009 à 16:11 (CET)

N'hésitez pas à en ajouter, s'ils sont marquants. <dpla-fr, 2017-07-28>

Âge d'Or [discussion terminée][modifier le code]

Ce point me parait à reprendre, surtout la partie concernant le jeu vidéo. Myst n'est absolument pas du Pixel Art. Ce sont des environnements modélisés en 3D. De plus, Flink n'affiche en aucun cas 256 couleurs sur Megadrive. Quant aux 24 images/seconde d'Aladdin en 1993, ce n'est en rien une prouesse. Shadow of the Beast 2 ou Turrican 2 sur Amiga tournaient à 50 images/sec en 1991 ! De manière générale, il y aurait énormément de choses à ajouter. Des développeurs comme Thalion, Sensible Software, The Bitmap Brothers mériteraient largement d'être cités, d'autant que ceux ci n'ont jamais réussi le passage à la 3D. Arriver à modeliser un joueur de foot en une poignée de pixel, si ce n'est pas de la performance ! Matieu Castel (discuter) 23 octobre 2013 à 11:07 (CEST)

Tous les points mentionnés ont pu être traités, je pense. <dpla-fr, 2017-07-28>

Première occurrence du mot “pixel art” depuis 1982 ? (Est-ce 2001 ?)[modifier le code]

Bonjour à toutes et à tous.

Tsugumo, l'auteur d'un didacticiel de pixel art nippon (et probablement pixel-artiste amateur lui-même) revendiquait en 2001 la création du terme “pixel art” (probablement en ignorant ou en oubliant l'hapax contemporain, antérieur de près de quatre lustres)… Je vous cite son ouvrage numérique, “So You Want To Be A Pixel Artist?” > FAQ : « What IS "pixel art"? I made the term up. No, I'm serious. » La dernière mise à jour de son “traité” date du 7 décembre 2001. Je pense qu'au mieux, l'auteur aurait pu utiliser ce terme depuis début 2001, si le contenu de cette page est confirmé comme authentique (c.-à-d. si vous avez une copie, Wayback Machine idéalement).

Avez-vous trouvé le mot “pixel art” entre 1982 et 2001 ? (dans vos lectures papier ou web, dont les numérisations des magazines de l'époque.) Si oui, un lien, merci. Personnellement, à part depuis Wikipédia (le 3 mars 2004 en anglais), je n'ai jamais entendu parler que de “graphismes” (en France comme en Europe), à l'époque. Entre 1982 (sans que je le sache) et la moitié des années 1990, je suis presque sûr que ce terme n'était plus du tout utilisé. Dans ce cas (si je ne me trompe pas), on peut limiter la recherche à la période 1995-2001. Mais pour bien faire, 2001 me semblant exceptionnel (légèrement douteux en cela), une recherche d'antériorité entre 2002 et 2004 s'imposerait alors. Si cette occurrence de 2001 fait foi, ce serait peut-être la seule à ma connaissance à ne pas être motivée par du mercantilisme (néo-pixel art a priori, même si la nostalgie transparaît déjà dans l'ouvrage cité ci-dessus).

Merci pour vos réponses précises ou pour votre simple avis (avant que l'on ne perde toutes et tous la mémoire, ou pire…). <dpla-fr, 2017-07-18>

Fichier proposé à la suppression sur Commons [discussion terminée][modifier le code]

Message déposé automatiquement par un robot le 17 juillet 2017 à 22:35 (CEST).

Bonjour PierreSelim (je suppose),

À mon avis, le sujet principal de l'image n'est pas la Tour Montparnasse dans le contexte de l'article, mais ce qui l'apprête ici (c.-à-d. le lettrage en mauvais pixel art — d'ailleurs on ne sait qui l'a composé ni installé, ce qui pose peut-être de votre côté un autre souci par rigueur un peu zélée, les créatifs préférant la publicité à l'effacement). Dans le cas où l'habillage ou le maquillage de bâtiments patrimoniaux ne pourrait absolument pas être repris en tant que tel chez Wikipédia (cf. FOP#France, j'ai pu lire, et son contraire), je préfère ne pas trop insister (en colorisant outrageusement l'immeuble, par exemple), et vous laisser à des tâches plus importantes, juste avant de vous proposer, éventuellement quand même, que je coupe largement l'image pour la centrer sur le petit texte “TELETHON 2015”. On y verrait beaucoup moins de fenêtres, et surtout l'on ne reconnaîtrait plus la Tour Montparnasse (sauf pour les connaisseurs, ou ceux qui auront lu la légende, mais à chaque fois dans un second temps). Les contreparties sont la perte de sens (la surface et donc la tour), un nouvel effacement de notre mémoire collective, et l'enlaidissement propre aux saccages. Donc évidemment, je préférerais me passer de votre suppression, même si elle reste fondée à certains niveaux. Voici la proposition de découpe que j'évoquais : https://www.dpla.fr/images/wikipedia/Pixel%20art%20sur%20la%20Tour%20Montpanasse%20au%20T%C3%A9l%C3%A9thon%202015.png https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/1/1a/Pixel_art_sur_la_Tour_Montpanasse_au_T%C3%A9l%C3%A9thon_2015.png Je pense tenter son téléversement vers Wikimédia dans le délai raisonnable de votre réponse ou d'un collègue.

---

Sous-discussion : pourriez-vous m'expliquer pourquoi vous m'autoris(i)ez officiellement à débattre de votre décision (de modérateur, issue d'autres collégiales, je consens), alors qu'en pratique, en interne, sans que le public le sache, cette fonctionnalité de proposition de réponse n'existe pas (du moins dans le cas présent) ? À moins que je me trompe (et j'aime progresser avec l'outil qu'on me propose). Je cite les impossibilités pratiques à vous répondre normalement :

  • « We would appreciate it if you could go to voice your opinion about this at their entry. » (les liens “edit” et “Discussion” ne me semblent pas appropriés ; la page est donc comme verrouillée) ;
  • « Pour en discuter, merci d’aller sur la page de la demande. » (même page autiste, même effet contreproductif).

L'on voudrait m'interdire d'exposer mes arguments et d'avancer mes solutions, que l'on ne s'y prendrait pas autrement…

Cordialement.

---

P.S. Par manque de temps, ou crainte d'avoir à attendre vainement, je change tout de suite l'image litigieuse par une découpe centrée sur le sujet : les fameux petits caractères… (Si ce n'est toujours pas assez, alors tant pis pour moi, et notre mémoire collective.) Je suis toujours intéressé de connaître votre avis sur ce changement de forme, PierreSelim, puisque vous avez déjà mon opinion.^^

“Tour” = voyage/visite (à moins de faire passer notre monument pour aussi ancien que Notre-Dame de Paris.)

<dpla-fr, 2017-07-19> Image supprimée. <dpla-fr, 2017-07-28>

Voxel art : ébauche de plan[modifier le code]

Je vous livre mon ébauche du plan de la section voxel art.


LE VOXEL ART

Deux définitions du voxel art. · Version simplifiée. Le « voxel art » est une sculpture à la manière du pixel art, ou autrement dit : du pixel art constitué d'éléments 3D. (Les raccourcis tels que « pixel art 3D », bien que séduisants et potentiellement vendeurs, sont trop généralistes et surtout équivoques, en autorisant les procédés de mise en relief artificiel qui n'utilisent réellement que des images 2D. D'autant que le voxel art stéréographique existe déjà, comme traitement habituel des images 3D.) · Version développée. La représentation commune du « voxel art » est une composition tridimensionnelle d'éléments juxtaposés orthogonalement. (Par comparaison, le pixel art aligne classiquement des éléments plats dans une matrice sans aucune profondeur spatiale, donc bidimensionnelle.) Le voxel art emprunte ou rappelle certaines caractéristiques du pixel art, dont nécessairement les contraintes de style (fondées sur une résolution spatiale et une palette de couleurs réduites, avec un travail sur le placement discerné des éléments, l'équilibre entre ces trois contraintes pouvant varier), et il partage accessoirement ses thèmes (souvent les jeux vidéo, de toute génération), voire ses valeurs (rétro, geek, minimalisme…). • Les emplois du terme.

L'origine du voxel art. • La naissance du mouvement. · Minecraft et ses clones. · La migration de pixel-artistes. • Les créations antérieures. • Les liens avec d'autres formes d'art.

Le voxel et son rendu en voxel art. • Les types de voxels. · Les types de meshes. La forme typique des éléments du voxel art est le cube. · Le volume des voxels. · Les “marching cubes”. · Les voxels hétérogènes ou diffus. · Les bouquets de voxels. • Les textures de voxels. · Les faces identiques ou individuelles. · Les effets lumineux. · Le placage d'images de surface. • Les effets de délimitation. · Les grilles. · Les bords.

Les techniques en voxel art. • Les étapes de création initiales. • La coloration. · La palette. · La peinture. · Le remplissage. · L'effet de transparence. · L'effet de spécularité. · L'effet de lueur. • Les outils de l'éditeur. • L'animation réelle. • Les choix de la vue. • Les effets visuels. • Le déplacement de la caméra. • Les emprunts au pixel art. • Les logiciels de voxel art. · Les éditeurs. · Les visionneuses. · Les convertisseurs.

Les différences entre voxel art et pixel art. • L'imitation du pixel art en voxel art. · Le choix de la vue isométrique ou perspective. · La désactivation du lissage en faible résolution.

Les catégories de voxel art. • L'inspiration des jeux vidéo. • La reproduction d'illustrations et de photographies. • Les expérimentations artistiques. · Le minimalisme et la démesure. · L'abstraction et les illusions d'optique. • La programmation et les sciences. · L'application de formules. · Les automates et l'IA. · L'imagerie médicale. Comme toute source 3D, elle ne peut a priori relever du voxel art qu'aux conditions de rester de très faible résolution (spatiale et colorimétrique), et de faire apparaître (ou comprendre) un important travail sur les voxels (un remodelage ou/et un recoloriage etc. nécessairement à la main, avec la même tolérance qu'avec les scripts du pixel art faits sur mesure). Car les modèles tridimensionnels simplement “pixelisés” par un filtre automatique n'offrent guère d'intérêt artistique en voxel art (à part éventuellement cette confusion par une assimilation fortuite ou revendiquée, comme peut l'être une photographie modifiée imitant du pixel art).

Le voxel art “IRL” (dans le monde réel). • Les impressions 3D. • Les assemblages d'objets empruntés ou détournés.

Les exemples de voxel art sur le web. • Les jeux vidéo et les logiciels créatifs. • Les sites communautaires. • Les artistes spécialisés.

<dpla-fr, 2017-07-18> J'ai pu créér depuis de nombreux voxel art avec différents styles et techniques, dont la typographie minimaliste dans ce genre de 3D, en laissant de côté les représentations les plus communes afin de mettre en avant les autres artistes. La question des échantillons et des droits viendra prochainement, à l'instar des galeries pixel art envisagées en fin d'article. dpla.fr 22 février 2018 à 00:31 (CET)

Mes tâches prioritaires (liste au 2018-05-04 AM)[modifier le code]

Malheureusement, cette liste de tâches personnelle ne permet guère d'être mise

en œuvre à plusieurs participants (je ne la place donc pas en début de page) :

  • ajouter ma liste de logiciels d'édition pixel art (à terminer, et elle est longue !) ;
  • terminer en priorité le plan du voxel art (dont la rédaction) et tous mes exemples 3D ;
  • poster un de mes exemples de texte voxel art minimal, section Polices de caractères ;
  • mettre à plat mes idées pour l'image d'en-tête, une question récurrente (ci-dessous) ;
  • faire un bref “état de l'art” en 2018 (cahiers d'écoliers, puzzles sur applis, rétro…) ;
  • ajouter le jeu vidéo Thimbleweed Park (“reprise” de Maniac Mansion 30 ans après) ;
  • ajouter le jeu vidéo Flinthook (action, plate-forme et rogue-like façon néo-pixel art) ;
  • ajouter le jeu vidéo Crossing Souls (nostalgie des années 1980 en néo-pixel art) ;
  • ajouter le jeu vidéo Axiom Verge (2015), rétrogaming dans le genre Metroidvania ;
  • ajouter le jeu vidéo The Red Strings Club (2018), rétrogaming d'aventure cyberpunk ;
  • ajouter le jeu vidéo Iconoclasts (2018), rétrogaming dans le genre plates-formes ;
  • finir mon exemple du filtre d'agrandissement vectoriel (carré 2D -> bille pseudo 3D) ;
  • finir mon exemple sur la densité des pixels (en géom. selon le voisinage ± “aéré”) ;
  • mentionner brièvement les “hautes fréquences” des graphismes pixel art (en phys.) ;
  • indiquer les matrices diagonales des sprites en rotation, sur les mobiles actuels ;
  • évoquer aussi cette stylisation (en retrogaming) du mélange de parties agrandies ;
  • résumer les deux trop longs blocs au début de l'article, concernant les palettes ;
  • ajouter les images des palettes des divers systèmes de jeux vidéo 8-bit etc. ;
  • les déplacer dans une section consacrée, probablement dans les techniques ;
  • y ajouter une section sur le lissage, pour rassembler : palettes, trames, lissage ;
  • illustrer au besoin ces trois sujets, notamment par mes schémas 8 & 16/32 bits ;
  • ajouter de nombreux liens internes à Wikipédia sur les mots-clés intéressants ;
  • ajouter par exemple Reddit Place et Pixel Mural (repris de l'article en anglais);
  • ajouter quelques titres phares en “isométrique”, de god game notamment ;
  • ajouter le terme (EN) et un ou deux liens pour "attract mode" : ici ou bien  ;
  • synthétiser au début les différents styles et techniques généralement adoptés ;
  • rappeler, avec les sources, qu'on parlait de graphismes, entre 1982 et 2001/4 ;
  • mentionner le character design de Street Fighter (copié du papier millimétré) ;
  • le pixel art y est plus précis (dans les lignes droites etc.) à la résolution native ;
  • récupérer puis inclure les liens de référence des pages étrangères de l'article ;
  • Ajouter une liste de (néo-)pixel artistes, dont collectifs et sites pas encore cités ;
Arjan Westerdiep, Craig Robinson, Kaliber10000, LovePixel, Megapont, Octavio Nessi, Olivier Huard, Paul Robertson, pepepue, PixelFreak, PixelHugger, QuickHoney, Shaun Inman, Superbrothers, Susan Kare, Tim Schipper dit Schip Timmer, Tomby Illustration, Totto Renna dit Supertotto, etc.!
  • Publier une liste de communautés et groupes à jour et triée (cf. Liens externes) ;
Art Station, Behance, Giphy, Instagram, PixelDam, Twitter, …
  • écumer ceux-ci en quête de rédactions de référence valables comme citations ;
  • ajouter aussi les bonnes idées des liens externes de cette page de discussion ;
  • dont "en 2001 fortuitement, et…" à : Historique > L'émergence > 1er paragr. ;
  • ajouter éventuellement “10e art” (et un lien Wikipédia) sous la même section ;
  • améliorer la distribution iconographique, pour qu'elle ne reste plus collée à d. ? ;
  • dans l'idéal, contacter les ayants droit des créations les plus fameuses, non ? ;
  • ajouter une galerie de jeux vidéo pixel art à la fin de l'article (par périodes).

En parallèle, au besoin mais continuellement, je pense à créer des illustrations…

(Certaines sont déjà sur mon “site”, mais ajouter un lien me semble proscrit pour cela, tant pis.)

Et bien sûr, il va de soi que je n'oublie pas de dénicher des liens de référence…

(Il semble que ce soit un gros problème, telle la transmission non écrite quant aux vieilles prod.)

dpla.fr 4 mai 2018 à 06:20 (CEST)

L'image d'en-tête[modifier le code]

Il faut la refaire, sans nul doute (surtout après les derniers assauts d'utilisateurs pas toujours très scrupuleux, mais toujours clairs sur le besoin d'au moins un exemple probant). Car jusqu'à présent, on ne montre pas vraiment de pixel art, dans l'en-tête de l'article. C'était intentionnel, à la base (et je n'ai rien changé), je pense pour nous éviter de choisir telle ou telle forme de pixel art (la citation déformée de Magritte ajoutait au flou, mais préparait heureusement la réponse par l'exemple de conversion suivant, sauf que ce n'était pas une solution au problème initial, juste un report, l'évitement d'une querelle sur le sujet de ce qui serait le plus représentatif du pixel art, en une et une seule image).

Donc voici le cahier des charges sur cette petite problématique :

  • représenter le pixel art dans sa globalité ;
  • en un unique pixel art (statique, bien sûr).

Et voici ma solution, en espérant qu'elle conviendra lors de sa réalisation :

  • conserver le logo Wikipédia (pour la continuation, et surtout la neutralité) ;
  • diviser celui-ci en autant de couches qu'il y a de périodes de pixel art.

A priori, le bas serait le tout début des années 1980 (en noir et blanc), et le haut inclurait des voxels (colorés) comme au début des années 2010.

Cela me semble réalisable et lisible, même pour une vue en vignette. Je préférerai ne pas y trouver de séparations marquées (ligne etc.), ni de date à côté (à l'instar du logo de référence), mais qui sait ! (en caractères 3x5 cela passerait bien, du moins pour une création dérivée qui superposerait comme une ligne temporelle.)

Désolé d'avoir défloré ce design, mais après tout, s'il est valable et que vous le reprenez avant moi (à cause de mes autres priorités, surtout typographiques), peut-être le mien sera de moins bonne qualité (tout est question de temps, donc souvent de don de soi, en pixel art).

P.S. du 2017-08-10 : j'ai pu faire des essais en pratique. Il va me falloir reprendre du début, en découpant soigneusement les bandes de pièces de puzzle (il y en a plusieurs verticalement, où couper très horizontalement n'est pas du tout esthétique), autant de tailles de pixels à agrandir (sans filtre)… quand ce sera fait, je pourrai coloriser, et créer le composite. Idéalement, la partie inférieure ferait reposer la sphère sur un unique carré (tout est dans la symbolique). La difficulté dans ce travail dérivé consiste à éviter que l'on n'y voie qu'une pixelisation progressive. L'ajout de couleurs sera important. Pour le moment, la taille maximale (réduite avec filtre Lanczos) est de 256 pixels de large (période actuelle de la couche concernée). La pièce de puzzle en haut à droite sera peut-être relevée pour en faire du voxel art. À bientôt.

---

À présent je glisse une copie de ma réaction lorsqu'un Wikipédien a utilisé l'image de la page anglophone du pixel art, sans le tutoriel qui le justifie :

« Le 31 mai 2017, xxxxxxx a remplacé l'image d'introduction par un des exemples…

J'ai dû rétablir le choix fait de longue date, pour les sérieuses raisons suivantes :

• Lucas V. ******* n'est pas un artiste pixel art (re)connu, ni guère compétent ;

• Le style de “The Gunk.png” n'est absolument pas neutre, en plus d'être laid ;

• L'absence de maîtrise, dont du tramage, inciterait à croire que c'était la norme.

Je puis discuter de ces points litigieux, en y ajoutant mes références d'artiste…

Néanmoins, cela nous pose à tous, contributeurs de cet article, une question :

quelle image d'introduction préférer, à la fois neutre, libre, en tant que résumé ? »

<dpla-fr, 2017-07-18 & 2017-08-10>


image intro #8
8. 2018-04-25, 11h20. Zanorin : une borne d'arcade, de basse qualité* (style BD détouré, 3bit façon néo-8bit, lissage ébauché), par Zanorin, * pourriez-vous l'améliorer ?
image intro #7
7. 2018-04-16, 18h06. Elisa guerin : une poire, de basse qualité (style BD détouré, 4bit façon néo-8bit, tramé), par Nickpick910.
image intro #6
6. 2017-07-01, 08h59. Orlando123456 : un sprite du jeu SlayersWorld, de basse qualité (style RPG japonais façon 16bit, un peu lissé), par “Slayersworld” (publicité).
image intro #5
5. 2017-05-31, 12h09. Skull33 : un monstre de basse qualité, par LucasVB (copie de la page anglaise indigente ; style 16/32bit PC, très tramé, lissage intérieur).
image intro #4
4. 2016-06-16, 11h37. Dpla-fr : logo Wikipédia refait, de haute qualité (conversion du vectoriel, 4bit façon Amiga, très tramé et lissé, avec tutoriel), par Dpla-fr d'après Fleshgrinder, une amélioration cosmétique à finalité temporaire.
image intro #3
3. 2013-06-29, 07h58. Axel Pixel : logo Wikipédia, de basse qualité (conversion du vectoriel, 3bit presque 2bit, très tramé, sans détourage), par Axel Pixel d'après Fleshgrinder.
image intro #2
2. 2013-06-28, 20h14. Axel Pixel : logo Wikipédia, de basse qualité (conversion du vectoriel, 3bit presque 2bit, très tramé, détouré), par Axel Pixel d'après Fleshgrinder.
image intro #1
1. 2005-06-13, 14h03. Vlad2i : texte “wiki” (3 pixels de hauteur d'x, donc très basse résolution), par Vlad2i~commonswiki, aujourd'hui redondant avec une section de notre page (en vous faisant toutefois remarquer que le lien avec ces pseudo-fontes a résisté ici pendant huit années, et que l'exemple en néo-pixel art ne semblait pourtant pas avoir été créé pour notre page française, alors qu'il était si facile de l'adapter et de l'améliorer).

Voici l'historique des principaux changements de l'image d'introduction, ou leurs tentatives.

Elle est censée représenter l'ensemble, sinon la plus grande partie du pixel art, dans l'idéal ; son état de l'art aussi. Or, chacune des contributions passées ne décrit qu'un style, qu'une période de nos graphismes en pixels. Mes commentaires restent les miens, avec mes critères d'ancien… Je laisse les enfants se chamailler aujourd'hui (via smartphone couleur Malabar pendant la récré) à ruiner l'intro (parfois avec des grossièretés, heureusement souvent interceptées automatiquement), et à dégrader l'image du pixel art (façon coloriage pour QI < 10), faute de trouver le temps sur mes autres projets (ce genre de message complexe ne m'aidant pas non plus), à reprendre par exemple mon logo Wikipédia sous différentes époques.
Retenez bien que le pixel art n'est pas né de faibles d'esprit ou de jouets de premier âge, mais d'un contexte plutôt scientifique, cerné de contraintes techniques, qu'une succession de talents a su nous faire oublier par la suite, spécialement en jeux vidéo, jusqu'à une certaine splendeur dans certains cas. Maintenir ce genre à du faux 8bit nous semblera toujours trop lacunaire.
N'hésitez pas à participer à ce fil de discussion, maintenu ouvert jusqu'à la résolution de ce souci d'ordre infographique.^^
Note aux (nouveaux ?) développeurs du wiki : ne pas désactiver la galerie d'images (ni supprimer les retours à la ligne) m'aurait grandement simplifié la tâche ici… j'y ai perdu du temps. :-{

dpla.fr 7 mai 2018 à 05:01 (CEST)

Citations, notes, références[modifier le code]

L'article est épinglé, à raison, pour son manque de sources (de référence).

Voici un début de discussion (en aparté) à ce sujet…

Skull33

 : « Faites attention cependant à citer vos sources, c'est le plus important sur Wikipédia ! A bientôt. »

Dpla-fr

 : « C'est effectivement le seul point qui me taraude depuis ma venue (à tenter de contribuer objectivement avec une véracité historique et de bonnes sources en pratique) : le poids encyclopédique qu'auront “mes” liens (ceux que j'ajouterai consciencieusement plus tard, afin ne pas être trop freiné en cours d'édition, tant ces inclusions sont à la fois compliquées et volatiles). Les pixel-artistes légitimes qui en parlaient étaient majoritairement des noms inconnus dans ce domaine d'“art” (ou de mauvaise copie, en réalité). Et il faut déjà qu'il y en ait des traces écrites, parce que nos discussions privées à l'époque ne comptent pas trop. Le manque de légitimité est singulier mais véridique, quand on sait que les graphistes d'alors (professionnels ou freelance) n'avaient ni le temps, ni le recul sur leur technique encore balbutiante, ni peut-être l'orgueil d'en parler pour les autres (par respect pour eux, où les peintres et vrais dessinateurs/animateurs traditionnels ont toujours été la [p]référence). Les lieux d'expression, parfois d'échange, étaient relégués à des supports très spécifiques, bien souvent disparus aujourd'hui (principalement les magazines au format papier [actuellement en scans, mais à retrouver]) ou disquette [à ce jour encore en téléchargement, mais à rechercher], les discussions verbales lors de “conventions” [sans mise à l'écrit sauf parfois par des journalistes en herbe], puis sur des sites personnels [généralement effacés depuis, du genre GeoCities]). Je regrette que Wikipédia, lorsqu'il s'agit de connaissances qui n'ont pas par nature de support durable (cf. la transmission orale et l'absence d'école d'art consacrée à cette discipline), demande quand même leur retranscription, en exergue (même magnanime). Je pense avoir cette autorité (dans plusieurs sections de l'article), mais voyez-vous, je n'irai pas écrire une thèse dans le seul but d'améliorer la qualification de l'article… Ce souci repose à la base le problème de la perte réelle de notre mémoire numérique, ici comme ailleurs (et à vitesse accélérée, comme la dématérialisation des jeux vidéo et l'obsolescence programmée de leurs serveurs). Il faut s'en rappeler, ou le redire formellement, avant de culpabiliser indirectement les rédacteurs de l'article (et autres anciens pixel-artistes comme moi, qui n'avaient jamais espéré tant de lumière sur leur passion, tellement déconsidérée à l'époque). Les entrevues didactiques avec les meilleurs pixel-artistes étaient rares, et se limitaient souvent à leur CV et à leurs productions ou relations d'équipe ; très peu à leur façon de créer précisément, hormis la révélation des photographies de feuilles préparatoires, qui renforçaient au passage l'idée d'un sous-art. Comme je vous le disais plus tôt, il s'agit des mêmes dissimulations de métier qu'au cours de la Renaissance : outre de petits secrets d'alchimiste révélés en partie ici ou là (par exemple la création des peintures à l'huile face à celle des palettes numériques, ou le sfumato face aux méthodes de lissage voire de tramage), on ne dévoilait pas trop ce qui pouvait nous affaiblir face à la concurrence (notamment les passablement honteuses méthodes productives, et tout ce qui laisse transparaître un manque de maîtrise, à la loupe ou dans la précipitation). Le savoir-faire était encore trop précieux pour être partagé (car potentiellement rémunérateur). La plupart des anciennes célébrités ont changé de style (pour s'adapter à la profusion de pixels, en ayant recours entre autres à la palette graphique). Ils ont dès lors abandonné le pixel art. Prenez Dan Malone, à la base un excellent illustrateur (et concepteur) dans le style BD. Il s'illustrait, à l'époque des Bitmap Brothers, par des techniques redoutables en pixel art fixe et animé. Une consommation très gourmande des 16 couleurs le fit s'orienter d'une part vers les petits sprites hyper soignés, et d'autre part vers les grandes plages de pixels stylisées par des angles (division des surfaces) et couleurs mixées de son cachet… Ce que je veux dire, c'est que même chez cette référence indéniable, voire vénérable du pixel art, les techniques n'ont jamais été décrites par des pairs (dignes d'être reprises sur Wikipédia), ni encore moins par les créateurs eux-mêmes (en l'occurrence, ce pixel-artiste-ci n'a par exemple jamais eu besoin de maîtriser sérieusement le tramage des grandes surfaces, à se préoccuper des détourés de noir, ou à manipuler des sources photographiques autres qu'illustrées ; ces méconnaissances le placent paradoxalement en grand novice sur de nombreuses techniques du pixel art, aujourd'hui encore, donc ne lui permettraient d'en traiter que partiellement, autant que son style, hautement spécialisé.) D'une manière générale, les meilleurs pixel-artistes, des professionnels souvent, se sont tellement spécialisés dans telle ou telle partie de leur art qu'ils en deviennent inversement moins pertinents pour le reste de l'article concerné (Henk Nieborg, une autre référence de ce courant maniériste, a lui-même vite adopté un choix très gourmand en couleurs, mais associé quant à lui à des textures répétitives ayant valeur de trames, un peu à la François Boucher dans les étapes et le rendu). Ainsi il me semble assez vain d'attendre qu'un véritable pixel-artiste professionnel contribue d'une façon encyclopédique à cet article, ou en traite quelque part en profondeur sous la plume d'un autre ; ce serait exceptionnellement rare, du moins je l'ai constaté empiriquement. (Je vous rappelle que si je n'ai pas pu terminer mon livre des techniques avancées en 16 couleurs à l'époque, c'était certainement dû au fait que les studios de jeux vidéo me demandaient déjà d'investir dans un PC avec 256 couleurs et moult coûteux logiciels et matériels pour commencer, donc que l'intérêt technologique primait totalement à l'époque sur la maîtrise manuelle des pixels, même chez les lecteurs amateurs, puisque tout style pixel art était jusque là palliatif, forçant à oublier régulièrement nos techniques et autres prouesses, voire à les mépriser collectivement au travers de “notes de graphisme” davantage associées aux qualités des machines hôtes qu'au savoir-faire proprement humain.) Aujourd'hui, chacun parle de pixel art sur son blog (pas nécessairement avec ce titre), avec les connaissances limitées qu'on en a, affirmées (parfois imposées lors de didacticiels) comme générales ou absolues (car n'oublions pas : isométrique, détouré, 2/4/8~/16/32/64 couleurs etc. ne sont que des sous-styles du pixel art). J'ai beau chercher : aucun livre papier ne traite véritablement du pixel art (dans son ensemble, même en le limitant dans le temps) ; donnez-moi des liens sinon (avis aux autres). Il y a des art-books de rétro (où j'ai une place concernant les démos) ; il y avait au moins un magazine télévisé à l'époque (idem) ; il y a des émissions télé/web actuellement (sur les anciens jeux vidéo et néo-pixel art), des chaînes YouTube aussi bien sûr, etc. Rien d'autre d'encyclopédique sur la partie de l'“art”, contrairement au volet “pixel”, décrit scientifiquement un peu partout (Google Books en livre des extraits, mais on tomberait dans le hors sujet). La culture du partage de connaissances en pixel art est très hétérogène. À part les discussions de forums dans des langues bien trop locales pour moi, j'ai constaté une envie décuplée depuis l'époque du web participatif. Seulement le hic, c'est bien la qualité de traitement du sujet, et la plupart du temps les compétences-mêmes de leurs auteurs. Sans intention de les dénigrer, ces contenus sont trop limitatifs et amateurs. En ajoutant le caractère évanescent des hébergeurs (ou des liens relatifs) que ces jeunes contributeurs auront choisis, nous n'obtenons généralement ici que de piètres solutions à notre souci de départ : des assertions subjectives, limitées à une période, d'un auteur non reconnu, et prêtes à disparaître. Je viens de relire un didacticiel orienté pixel art nippon : “So You Want To Be A Pixel Artist?”. Terminé fin 2001, il semble que ce soit l'une des toutes premières occurrences du terme “pixel art”, sinon la première (l'auteur, Tsugumo, affirmant dans sa FAQ : “I made the term up. No, I'm serious.”) ! Comme évoqué, c'est trop ancien pour nous permettre un lien durable, malgré que le contenu soit pertinent (sur plusieurs sections du pixel art) ; les pages étaient hébergées chez cjb.net, le sont actuellement chez petesqbsite.com, avant de disparaître comme à l'accoutumée (on ne sait trop quand, entièrement ou pas). En résumé : tant que l'on manquera de ces bonnes références (et en espérant qu'elles soient bien récupérables), la bannière de l'article trônera tel un aigle funeste… [PS cette problématique demeure un défi chez Wikipédia…] »

Toutes suggestions bienvenues !

<dpla 2017-07-17 & 2017-08-10>

Fichier proposé à la suppression sur Commons [discussion terminée][modifier le code]

Message déposé automatiquement par un robot le 29 août 2017 à 20:41 (CEST).


Merci. Lire mes explications (en anglais). Il va malheureusement falloir modifier l'article en conséquence, au moins provisoirement (y compris les bulgare et portugais, mais pas moi-même…). On ne doute pas que l'auteur du travail dérivé ait voulu bien faire, surtout au moment où les exemples manquaient encore beaucoup. Mais s'approprier le sprite d'origine était sensiblement abusif sur un site aussi pointilleux au niveau des droits d'auteur, ceux de LucasArts en l'occurrence. Avec le recul, ces trois suppressions éviteront déjà que davantage de liens ne se créent en chaîne en s'appuyant sur cette permissivité temporaire, passablement incitatrice. Pour rappel, les contributeurs au fonds Wikimédia peuvent téléverser leurs propres créations, ou bien contacter les ayants droit afin de fournir une pièce justificative. Deux possibilités qui n'ont vraisemblablement pas été suivies à la lettre, mea culpa également (faute de pouvoir y consacrer du temps en courriels dûment authentifiés).

Dpla-fr (discuter) 1 septembre 2017 à 15:05 (CEST)

P.S. comme prévu, je viens de téléverser plusieurs images exclusives (par ex. : 1, 2, 3). D'autres exemples sont en préparation, sur d'autres aspects du pixel art. D'ici là, il faudra modifier l'article pour le compléter en conséquence. En espérant que les prochaines suppressions se fassent chaque fois sans douleur, du moins au final. Ce type de créations est très fastidieux par nature…

Dpla-fr (discuter) 1 septembre 2017 à 23:52 (CEST)

P.S. image supprimée tout à l'heure par le personnel/système. Je vais donc écourter le texte qui en parlait dans l'article, avant de remplacer éventuellement cet exemple par un des miens…

dpla.fr 18 septembre 2017 à 12:28 (CEST)

P.S. trois images personnelles ajoutées comme convenu à l'instant (celles listées plus haut). D'autres viendront normalement, et notamment en voxel art.

dpla.fr 18 septembre 2017 à 18:20 (CEST)