Deus Ex (série)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Deus Ex est une série de jeux vidéo de tir à la première personne proposant des éléments de gameplay issus du jeu vidéo de rôle et du jeu d'infiltration. Elle comprend quatre épisodes sortis : Deus Ex, Deus Ex: Invisible War, Deus Ex: Human Revolution et Deus Ex: The Fall, ainsi qu'un en cours de développement, Deus Ex: Mankind Divided. Les deux premiers jeux ont été développés par Ion Storm, les trois suivants l'ont été par Eidos Montréal.

La série se déroule au 21ème siècle, elle se focalise sur le conflit entre factions secrètes qui souhaitent contrôler le monde par procuration, et dépeint les effets des technologies liées au transhumanisme dans un futur dystopique à l'ambiance cyberpunk.

Deus Ex[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Deus Ex.

Premier épisode de la série, le joueur y incarne JC Denton dans un monde enclin au chaos à cause du virus de la peste grise. Initialement, le jeu est prévu pour sortir sur PC, mais bénéficiera plus tard d'un portage sur PlayStation 2.

Deus Ex: Invisible War[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Deus Ex: Invisible War.

Second épisode de la série, il prend place plusieurs années après le premier opus. Cette fois-ci, le jeu est initialement développé pour console, ce qui aura pour conséquence un gameplay nettement plus simplifié qui lui vaudra de nombreux reproches de la part des fans du premier jeu[1].

Deus Ex: Human Revolution[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Deus Ex: Human Revolution.

Troisième épisode de la série, le jeu n'est pas la suite des deux premiers épisodes, mais plutôt une préquelle au premier. L'histoire se déroule en 2027, 25 ans avant les faits présentés dans Deus Ex, dans une période où les multinationales gagnent en puissance, bien au-delà du contrôle des gouvernements. Le joueur y incarne Adam Jensen, chef de la sécurité chez Sarif Industries, qui après une attaque brutale par des terroristes sur le quartier général de la multinationale, se retrouve mortellement blessé et forcé de subir une intervention chirurgicale remplaçant de nombreuses parties de son corps par des prothèses avancées et des augmentations mécaniques. Jensen est alors impliqué dans la politique mondiale des augmentations humaines, à la recherche des personnes responsables de l'attentat.

Deus Ex: The Fall[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Deus Ex: The Fall.

Quatrième opus de la série, le jeu se déroule en 2027 et met en vedette le personnage Ben Saxon, un mercenaire augmenté qui officiait auparavant dans le SAS. Le scenario fait suite à Deus Ex: Icarus Effect, un roman de science-fiction écrit par James Swallow constituant une préquelle à Deus Ex: Human Revolution.

Deus Ex: Mankind Divided[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Deus Ex: Mankind Divided.

Cinquième épisode de la série il est la suite de Deus Ex: Human Revolution, il se déroule deux ans après les événements dépeints dans le troisième opus et propose à nouveau d'incarner Adam Jensen.

Organisations[modifier | modifier le code]

UNATCO[modifier | modifier le code]

L’UNATCO (United Nations Anti-Terrorist Coalition) est une organisation des Nations unies qui combat le terrorisme. Peu d'informations sur cette organisation sont données dans le jeu, l'UNATCO a été créé au début du XXIe siècle en réponse aux problèmes de terrorisme naissant. La date exacte de la création de l'UNATCO n'est pas indiquée, plusieurs personnages du jeu y ont travaillé par le passé (Sam Carter, Paul Denton, ou Gunther Hermann. JC Denton, lui-même, mentionne dans un dialogue avoir toujours rêvé travailler pour l'organisation lorsqu'il était adolescent). Quelques années avant les évènements de Deus Ex, l'UNATCO a travaillée en collaboration avec des groupes comme Interpol financé par les États-Unis et est devenue la référence internationale en matière de contre-terrorisme.

L'UNATCO combat différents groupes terroriste tels les NSF ou le groupe Silhouette. Mais au fur et à mesure de la progression dans le jeu, le joueur pourra découvrir que le directeur, Joseph Manderley, est un agent d'une conspiration secrète qui se fait connaître sous le nom de Majestic-12. Si bien qu'à la fin du jeu, le joueur se retrouvera à lutter contre les agissement de ses anciens employeurs.

Le Q.G. de l'UNATCO est située dans un bunker souterrain sur l'île de Liberty Island à la suite d'une attaque terroriste sur la Statue de la Liberté. Le joueur découvrira plus tard que dans les étages inférieurs se trouvent des laboratoires de Majestic-12. Plusieurs agents de l'UNATCO ont déjà eu accès au complexe souterrain, notamment Joseph Manderley, Anna Navarre, Paul Denton ou Gunther Hermann.

Le joueur pourra aussi découvrir des liens financiers entre l'UNATCO et Walton Simons, à la tête de la FEMA et bras droit du leader des Majestic-12. Finalement l'UNATCO accomplit énormément de travail pour les sales affaire des MJ-12, notamment le complexe de chimie-biologique, ou l'utilisation de la force militaire pour faire taire tout membre de la résistance terroriste. L'UNATCO, en installant une présence militaire dans tous les États-Unis a initié les bases nécessaire à l'accomplissement des ambitions politiques des MJ-12 de poser une main sur le monde entier.

Note :

  • Lorsque le jeu est sorti en 2000, Ion Storm a créé un site internet www.unatco.org pour promouvoir le jeu. Cependant après les attentats du 11 septembre 2001, l'organisation était devenue un peu trop réaliste et Ion Storm décida de supprimer le site. Pour avoir un aperçu du site, il faut utiliser se rendre ici sur Internet Archive.

NSF[modifier | modifier le code]

La NSF (Nationalists Secessionists Fundamentalists) est une organisation armée, basée principalement aux États-Unis, considérée comme terroriste par l'UNATCO. Elle est accusée d'enlèvements et de prises d'otages et surtout de trafic d'ambroisie. Son but étant de rendre disponible à tous un vaccin et donner aux gens une chance de survivre face à la peste grise. Le joueur découvre vite que ces terroristes sont en fait les défenseurs d'une bonne cause : la vérité, souvent travestie par les autorités, ainsi que sauver le peuple de la peste grise; cependant, ce jugement est à nuancer, car le joueur pourra constater de lui-même que les membres des NSF n'hésitent pas à pratiquer des prises d'otage et le meurtre (exemple marquant: la prise d'otage dans la station de métro lors de la seconde mission, les NSF installent un périmètre de sécurité avec lasers qui déclenchent l'explosion d'explosifs si le joueur les traverse; causant la mort des terroristes et de leurs otages.)

Au début du jeu, les NSF sont accusés d'avoir détruit la Statue de la liberté; le joueur verra d'ailleurs rapidement par lui-même l'ampleur de la catastrophe; cependant, tout tend à confirmer que les NSF sont bien responsables de cet attentat.

Il convient donc d'user d'une extrême prudence en considérant l'organisation de la NSF, car si elle combat un ennemi redoutable et prêt à tout pour dominer le monde, elle n'en est pas moins coupable d'actes criminels répétés.

Paul Denton, Leo Gold, Juan Ivanovich Lebedev, JoJo Fine, Decker Parkes, Erin Todd, Wayne Young, Leon Woods, le Commandant Grimaldi, le Colonel Fraiser et les Gouverneurs Findley, Haddock et Leicht font tous partie de la NSF.

Majestic-12[modifier | modifier le code]

Les Majestic 12 (MJ-12 ou The Majestic Council of the Twelve) représentent une organisation dirigée par Bob Page, issue de la société secrète des Illuminati.

Les Majestic-12 ont pour projet secret de gouverner le monde, leur plan est d'utiliser leur société VersaLife pour répandre le virus de la peste grise généré grâce à un constructeur universel, et dans le même temps de produire au compte goutte des échantillons de vaccin contre le virus, l'ambroisie. Une fois le peste grise répandue sur la toute surface du globe, le vaccin ne sera donné qu'au personnes influentes et utiles pour les Majestic-12, en échange de leur coopération…

La face publique de l'organisation se présente comme les industries Page qui contrôlent notamment les systèmes bancaires, mais aussi VersaLife, une filiale qui s'occupe des armes et des technologique génétiques, et enfin l'UNATCO.

Les Majestic-12 sont basés dans la Zone 51 - où ils possèdent deux laboratoires sous-marins - ainsi que sous le QG de l'UNATCO, d'autres bases secrètes sont sous-entendues mais pas mentionnées.

Les personnels des bases militaires des Majestic-12 portent l'insigne XII - le nombre douze en chiffres romains. D'autres symboles peuvent être remarqués comme une gigantesque main tenant un globe dans les quartiers généraux de VersaLife à Hong Kong.

Le slogan des Majestic-12 est : « IPSA SCIENTIA POTESTAS EST » - Latin pour « La connaissance est le pouvoir. »

Autres[modifier | modifier le code]

  • Les Illuminati sont une branche fictionnelle de l'ancienne société secrète éponyme dont le leader est Morgan Everett. Ils auraient contrôlé le monde en coulisses pendant des années.
  • Les Illuminati sont dépeints dans Deus Ex comme une organisation à bout de souffle; Morgan Everett, son leader, vit dans un immeuble en centre-ville de Paris; quelques membres sont présents au QG, et semblent regretter leur gloire passée.
  • Everett expliquera la nature du MJ-12 à JC Denton : Bob Page, un membre des Illuminati, décrit par Stauton Dowd comme un élève peu doué, est parvenu par d'habiles manœuvres, a créer le MJ-12 et a écarter progressivement les Illuminati du pouvoir. Aujourd'hui, le MJ-12 est devenu bien plus puissant que ne l'étaient les Illuminati, et détiennent la main sur les technologies et le pouvoir, étant même assez puissants pour opérer officiellement en France.
  • Néanmoins, au cours de la progression de l'histoire, on constatera que les Illuminati disposent toujours d'une puissance insoupçonnée ainsi que de vastes ressources, permettant à JC Denton de finalement renverser Bob Page.
  • Il convient de réaliser que contrairement aux autres organisations telles que la NSF ou Silhouette, les Illuminati ne visent pas le renversement de la tyrannie mise en place par le MJ-12, mais en réalité récupérer ce pouvoir qu'ils ont perdu.
Note : Les Illuminati ont un rôle plus important dans Deus Ex: Invisible War.
  • Les X-51 sont un groupe de scientifiques, techniciens et d'ex militaires américains, dirigé par Dr Gary Savage. Tous ont abandonné leurs fonctions à la Zone 51 après avoir appris les intentions des Majestic-12 et se sont regroupés dans un consortium de recherche à la Base de Vandenberg. Bien qu'ayant des contacts avec la NSF, et d'autres groupes terroristes, ils n'appartiennent à aucune de ces organisations. Parmi les membres de X-51 on peut citer : Gary Savage, Tony Mares, Carla Brown, Stephanie Maxwell ou Tiffany Savage.
  • Les membres du X-51 sont un groupe de scientifiques, leur unique objectif est d'obtenir les plans du Constructeur Universel, sorte d'engin capable de fabriquer n'importe quel objet et même créature grâce à la technologie extrêmement avancée des nanites ; ce Constructeur Universel devant servir à produire l'Ambroisie.
  • Sam Carter fait également secrètement partie du X-51, il est un ami personnel de Gary Savage.
Note : Le nom X-51 qui se prononce en anglais 'ex-51', a été choisi pour représenter ces ex-employés de la zone 51.
  • Silhouette est un groupe terroriste basé en France, il a les mêmes intentions que la NSF, groupe qu'il finance.
  • Le joueur découvrira les rares survivants du groupe Silhouette lors de son passage à Paris. Ceux-ci ne sont en réalité qu'un petit groupuscule sans véritable envergure, composé de très peu de membres, obligés de se cacher dans les catacombes de Paris; la seule réelle menace qu'ils représentent réside en réalité dans les tracts et informations qu'ils font circuler sur les réseaux informatiques ou dans les lieux publics.
  • En venant en aide à Silhouette, dont les membres sont traqués par le MJ-12 dans les souterrains (l'organisation, au courant de la présence de JC Denton, décidera de mener une opération d'envergure pour en finir définitivement avec le groupuscule), JC Denton recevra cependant une aide précieuse: en effet, Chad, le chef de Silhouette, est l'amant de Nicolette DuClare, dont la mère entretenait des relations très étroites avec Morgan Everett, le chef des Illuminati.
  • Silhouette est entièrement financée par Nicolette DuClare, et est protégée à son insu par les Illuminati.
  • Contrairement aux NSF, les membres de Silhouette ne sont pas des combattants, et peuvent être considérés comme un simple mouvement contestataire, leurs actions les plus marquantes étant de voler les casquettes des policiers ou couper leurs cravates.
  • Les triades sont des rassemblements armés de Hong Kong, ils se font la guerre pour prendre le contrôle de la ville. Dans le jeu, deux triades, ennemies de toujours, s'affrontent, la voie lumineuse et la flèche rouge. Le joueur découvrira rapidement au cours de son enquête que le chef de la Flèche Rouge n'a pas été assassiné par la triade de la Voie Lumineuse, mais par l'actrice Maggie Show, membre des MJ-12; afin de déclencher cette guerre entre les triades, dans le double but d'empêcher celles-ci de se mêler des affaires du MJ-12 à Versalife (Le chef de la Flèche Rouge avait découvert certaines informations gênantes) et de déstabiliser la région.
  • Les Templiers sont les descendants fictionnels de l'ordre des Templiers; alliés des Illuminati, qu'ils finançaient largement, les Templiers furent décimés par le MJ-12 qui se débarrassa à la fois d'un ennemi redoutable, et acquis une énorme quantité de liquidités (on le voit lors de l'infiltration dans la cathédrale de Notre-dame de Paris, désormais sous contrôle du MJ-12: la chambre forte est remplie d'immenses tas de lingots d'or).
  • En dehors de leur alliance avec les Illuminati et de leur immense richesse, on ne sait rien des Templiers; même la date de leur disparition n'est pas mentionnée.

Divers[modifier | modifier le code]

Robots[modifier | modifier le code]

Dans le jeu, le joueur pourra rencontrer différents types de robots, certains pourront être utiles pour le joueur, et d'autres seront programmés pour le tuer… Tous les robots du jeu peuvent être désactivés avec des bombes électromagnétiques (EMP), ou infectés avec un nano-virus pour prendre leur contrôle.

Les Robots de sécurité, utilisés pour la sécurité des personnes, ils ont des esthétiques très variés, petits ou longs bras, ils se déplacent en roulant généralement.

  • Page Bravo-3 Peacebringer de Page Industries, connu sous le nom de « Walking Turret » ou simplement « Security Bot ». Il est équipé d'un fusil d'assaut 7,62 x 51 mm OTAN. Ils se contentent de dire : « Scanning Area » (scan des alentours), « Target Acquired » (cible trouvée) et « Target Lost » (cible perdue).
  • Page Delta-2 Peacebringer de Page Industries, appelés « Military Bot » sont les plus gros robots du jeu, puissant et redoutables, ils tirent des 7,62 x 51 mm OTAN mais aussi des roquettes. Leur armure est presque indestructible mais leur point faible est qu'ils sont lents et sont une cible facile aux grenades et autres bazooka.
  • Certains robots peuvent être retournés contre leurs propriétaires par le biais d'une reprogrammation aux terminaux de contrôle. Il est à noter également que les robots ne sont pas forcément programmés pour attaquer le joueur exclusivement, mais également ses alliés.

Les Robots de service, utilisés pour le bien être et l'aide des personnes.

  • Matsu-Gravas R-118 Repair Robot, robot de réparation, il permet au joueur de se recharger en bioénergie toutes les 60 secondes.
  • Matsu-Gravas GV-4 « Nightingale » Medical Robot, robot de soin, appelé « Medical Robot » ou « Med Bot », peut guérir 300 points de vie en une seule utilisation. Il sert également au joueur à installer ses implants nano. (A noter que dans la version Playstation 2 du jeu, il n'est pas nécessaire d'avoir recours à un robot médical pour installer une modification)

Les autres robots :

  • Spider Robots, robots rapides sur six pattes, ressemblant à des araignées, ils sont censés éloigner les ennemis et servent de gardien la plupart des cas. Ils déchargent une quantité parfois létale d'électricité sur leurs ennemis. (L'impulsion électrique utilisée par ces robots affecte également l'énergie bioélectrique du joueur).
  • Il existe plusieurs exemplaires géants de ces robots, nettement plus puissants; en revanche, contrairement aux robots de la catégorie précédente, ceux-ci disposent d'une armure bien moins épaisse, et peuvent être détruits par quelques tirs d'arme à feu.
  • Cleaner Robots, robots d'appartement, il nettoient les sols et ramassent les détritus, dès qu'ils rencontrent un obstacle ils changent de direction; ces robots sont inoffensifs, mais peuvent exploser, causant quelques points de dégâts, si le joueur marche dessus.

Animaux[modifier | modifier le code]

  • Le Greasel est un animal nano modifié mélange d'un oiseau et d'un reptile, il a des ailes et des griffes mais ne vole pas, cependant il est très rapide. Il attaque en projetant un acide jaunâtre. Dans une description chez VersaLife on peut lire : hauteur 53 cm, envergure 132 cm, poids 26 kg, portée de tir 6,7 m, vitesse course 6,7 m/s, vitesse nage 2,2 m/s.
  • Il semble que certains Greasels se soient échappés des laboratoires du MJ-12, car on en retrouve à l'état sauvage dans les égouts de Paris; tout aussi agressifs que les spécimen de laboratoire.
  • Le Karkian est un animal nano modifié ressemblant à un gros reptile marron-vert de 60 cm de large pour 2 m de long. Sa tête ressemble à la gueule d'un crocodile et représente un tiers de son corps, il a de courtes mais larges pattes et sa peau est impénétrable aux balles. Il attaque en se ruant sur l'ennemi et vise les jambes. Dans un livre d'un chercheur on apprend qu'il naît dans des œufs et que les petits spécimens adorent l'eau.
  • Malgré leur apparence, les Karkians peuvent se montrer très rapides; ils sont extrêmement résistants, et infligent d'énormes dégâts lors de leurs attaques; comme ils attaquent tout ce qui est à leur portée, il est préférable de laisser les gardes ennemis les affaiblir avant de se lancer soit-même dans le combat; voire de les contourner.
  • Le Gray est une créature humanoïde, dont l'apparence est identique à celle véhiculée par les stéréotypes concernant les extra-terrestres ("les petits hommes vers"), la seule différence étant que les Gray sont de couleur grise. Très agressifs, ils attaquent par émission de radiations pouvant rapidement atteindre des intensités élevées, et causant d'énormes dégâts; fort heureusement, ils sont relativement peu résistants, et quelques rafales d'arme à feu suffiront à les mettre à terre. On trouve les GRAY principalement aux étages inférieurs de la Zone 51.

A noter que toutes ces créatures sont très agressives, et attaqueront quiconque se trouve dans leur champ de vision; à certains moments du jeu, il sera possible de libérer des spécimens enfermés pour se débarrasser des gardes, tout en restant soit-même caché.

Peste grise[modifier | modifier le code]

La peste grise est une maladie mortelle, se transmettant par le nanovirus du même nom, créé à partir de manipulations biologiques par les Industries Pages. Seul un vaccin, l'ambroisie, est efficace. Ce vaccin est extrêmement rare, et comme il est assimilé rapidement par l'organisme, son effet ne dure qu'une semaine; obligeant à en consommer régulièrement; ce qui permet au MJ-12 de tenir sous sa coupe les hommes influents en échange de réserves de vaccin.

Les NSF volent des cargaisons d'Ambroisie afin de l'analyser et de le reproduire, en vain.

La Peste Grise ainsi que l'Ambroisie sont créées par un engin de très haute technologie, le Constructeur Universel, permettant de produire quasiment n'importe quoi en un délai très court, grâce à la technologie ultra-avancée des nanites. Il n'existe officiellement que deux Constructeurs Universels dans le monde, l'un à New York, l'autre à Hong Kong, au siège de la société Versalife.

En réalité, il en existe des dizaines d'autres, secrètement répartis dans les bases secrètes du MJ-12, notamment au fin fond de la Zone 51.

Lieux[modifier | modifier le code]

  • Liberty Island est la petite île, au sud-ouest de Manhattan sur laquelle est érigée la statue de la Liberté.
  • Battery Park est issu du parc new yorkais du même nom, il est décrit dans le jeu comme un endroit lugubre et rempli de SDF et de trafiquants de drogues.
  • Hell's Kitchen est issu du quartier éponyme de New York, il est décrit en nettement plus pauvre et délabré.
  • La Zone 51 dans le jeu a un rôle similaire à la zone militaire américaine, ici elle est dirigée par les MJ-12.
  • La Base de Vandenberg est identique à la base militaire américaine du même nom, ici elle est occupée par les scientifiques du X-51.
  • Les Champs-Élysées de Paris sont présentés comme une rue bien plus petite et pauvre qu'en réalité et sont sous la loi martiale.

Argent (Crédits)[modifier | modifier le code]

Le jeu dispose de sa propre monnaie, les « crédits ». Généralement, le joueur en gagne en remplissant ses divers objectifs de missions. Il est également possible d'en voler (piratage de terminaux bancaires ou autre). Ces crédits permettent au joueur d'acheter divers objets comme des munitions, des armes, des médikits ou des améliorations.

Autres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]