Éditions Dervy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Dervy)
Aller à : navigation, rechercher
Éditions Dervy
Repères historiques
Création 1946
Fiche d’identité
Siège social Paris  (France)
Spécialités Spiritualité

Les Éditions Dervy sont une maison d'édition française située à Paris, fondée en 1946 par Jean et Madeleine Renard, orientée vers les thèmes de la spiritualité.

Présentation[modifier | modifier le code]

Le nom « Dervy » est lié à celui du village, où est né Jean Renard (Ervy-le-Châtel dans l'Aube[1]).

Les éditions Dervy sont d'abord installées à Paris rue du Vieux-Colombier (VIème arrondissement), dans les locaux où, durant la Seconde Guerre mondiale, se trouvaient les éditions Jean-Renard[2], puis rue de Savoie (VIème arrondissement), enfin boulevard Edgar-Quinet (XIVème).

Dès 1949, avec La Symbolique maçonnique, de Jules Boucher, apparaît l'orientation vers l'ésotérisme qui va prendre de plus en plus d'importance.

Aujourd'hui, cette maison fait partie du groupe Trédaniel et est dirigée par Bernard Renaud de la Faverie.

La ligne éditoriale se concentre autour de la spiritualité, avec la publication d'essais sur les thèmes de l'ésotérisme, du symbolisme, de la franc-maçonnerie, de l'Égypte ancienne, des Cathares, des Templiers, des Upanishads (hindouisme).

Collections[modifier | modifier le code]

  • « Dervy Poche »
  • « Franc-Maçonnerie »
  • « Bibliothèque de la Franc-Maçonnerie »
  • « Dire »
  • « Paroles retrouvées »
  • « Petite Bibliothèque de la Franc-Maçonnerie »
  • « Pierre vivante »
  • « Renaissance Traditionnelle »
  • « L'aventure initiatique »
  • « Santé-Bien être »
  • « Sciences & Spiritualité » (collection dirigée par Jean Staune)
  • « Spiritualité »
  • « Vivre ensemble »

Auteurs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La consultation de Google Maps ne fournit aucun lieu-dit « Dervy » ; on trouve en France un seul « Ervy », Ervy-le-Châtel.
  2. Cf. lien Historique des éditions Dervy. Les éditions Jean-Renard publient notamment L'Affaire Grynspan de « Pierre Dumoulin » (pseudonyme de Friedrich Grimm, juriste et diplomate allemand, propagandiste nazi).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]