Dead Space 3

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dead Space 3
Éditeur Electronic Arts
Développeur Visceral Games
Concepteur Yara Khoury
Musique Jason Graves
James Hannigan

Date de sortie Icons-flag-us.png Icons-flag-ca.png 5 février 2013
Drapeau de l'Australie 7 février 2013
Drapeau européen 8 février 2013
Genre Survival horror
Mode de jeu De un à deux joueurs en coopération
Plate-forme
Ordinateur(s)
Console(s)
Média Blu-ray (PlayStation 3)
DVD (PC, X360)
Langue Français
Contrôle Clavier, souris
Manette

Évaluation PEGI : 18
Moteur Visceral Engine

Dead Space 3 est un jeu vidéo de type survival horror sorti le 8 février 2013[1] et développé par Visceral Games. Il s'agit de la suite de Dead Space 2[2],[3].

Synopsis[modifier | modifier le code]

L'histoire débute plusieurs années après la fin des événements narrés dans Dead Space 2. Isaac vit reclus, caché à la fois du gouvernement — qui cherche à s’accaparer les secrets du Monolithe enfouis dans son esprit — et des unitologues, qui le considèrent comme hérétique. Des militaires, l'équipe du capitaine Norton, retrouvent toutefois sa trace et l'informent qu'Ellie a pris part à une mission à laquelle Isaac avait refusé de participer, qui vise à décoder les secrets d'un Monolithe trouvé sur Tau Volantis, une des colonies humaines souveraines. Mais Ellie n'a plus donné signe de vie depuis plusieurs jours, après avoir lancé un appel de détresse depuis son vaisseau, en orbite autour de la planète. Isaac se lance à sa recherche accompagné de Norton.

Personnages[modifier | modifier le code]

  • Isaac Clarke
  • Ellie Langford
  • John Carver

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Dead Space 3 est un survival horror se présentant sous la forme d'un jeu de tir en vue objective, c'est-à-dire que le joueur voit son personnage en vue de dos, mais qu'il est également possible de tourner la caméra pour le voir de dessus ou de face. La plupart des armes disponibles dans le jeu (plus d'une trentaine), sont modifiables et se fabriquent grâce à un établi. De plus, il est possible de mettre des accessoires secondaires sur les armes : ainsi, les armes sont « 2 en 1 » ; par exemple, il est possible d'avoir une arme faisant à la fois fusil à pompe et lance-grenade incendiaire, cutter plasma ou autre trancheurs électriques et déchireurs.

Il est aussi possible d'ajouter des modules sur les armes qui peuvent, soit, améliorer l'efficacité des kits de soin, protéger des explosions causées par ses propres armes explosives comme le lance-roquettes, ajouter des dégâts acides ou incendiaires à une arme, etc. Toutes les armes sont fabriquées intégralement à l'exception du lance-sonde, une des armes les plus puissantes du jeu. Des améliorations sont également disponibles, permettant d'augmenter la capacité des chargeurs, la cadence de tir, les dégâts ou encore la vitesse de rechargement des armes.

Il est également possible de construire des chargeurs, débloquer plusieurs armures différentes et améliorer l'armure de façon très significative.

Le joueur dispose de deux pouvoirs majeurs : la psychokinèse, permettant d'activer des moteurs, de rétablir le courant, d'ouvrir certaines portes, de connecter des pièces de vaisseaux spatiaux entre elles… ; et la stase, ralentissant les déplacements des ennemis, parfois de certains tirs.

Développement[modifier | modifier le code]

Awakened est un DLC se déroulant juste après la fin de Dead Space 3, apportant environ deux heures de jeu supplémentaires et de nouveaux ennemis.

Accueil[modifier | modifier le code]

Critiques[modifier | modifier le code]

Le jeu a plutôt été bien accueilli par la presse vidéoludique, car le gameplay restait bon, tout comme les graphismes et la bande son qui ont toujours reçu d'excellentes critiques pour tous les volets de la série. Mais les critiques ont mis un bémol sur un scénario pas très peaufiné et qui s'emmêlait les pinceaux.

Du côté des joueurs, le jeu a été très mal reçu. En effet, l'aspect du survival/horror présent dans les deux premiers volets a été perdu avec l'introduction d'un personnage accompagnant Isaac, ce qui faisait perdre au joueur le sentiment d'isolement total et de solitude, caractéristique de Dead Space. De plus, les séquences plutôt orientées action et moins vers la peur ont déçues la plupart.

Avec cette nouvelle orientation, Dead Space a gagné des clients, mais en a perdu un grand nombre en mettant de côté une de ses principales caractéristiques : la peur omniprésente. Les mauvaises critiques ainsi que les mauvaises ventes du jeu ont mis fin au développement de Dead Space 4.

Le directeur de Visceral Games a néanmoins annoncé que cela ne signifiait pas que la série était morte et que la reprise du développement était toujours possible.

Ventes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]